Des enregistrements en 2020 (4)

Des disques et des musiques récentes. Prendre le temps de s’arrêter, d’écouter des albums. S’éloigner des critères privilégiés par des commerçants, rarement disquaires, ou des productions des majors…

De multiples éditeurs nous permettent d’écouter des musiques et non de la programmation « profitable ». Quelques disques enregistrés, ici en 2020, au hasard des écoutes.

Lire aussi : des-enregistrements-en-2020/, des-enregistrements-en-2020-2/, des-enregistrements-en-2020-3/

En premier lieu, les sonorités de Daniel Herskedal (tuba et trompette basse), puis les accords de Eyolf Dale(piano et celesta) et de Helge Norbakken (batterie et marimba). D’ile en ile, ce trio nous fait naviguer sur des mers musicales qui n’ont pas toujours cette couleur si bleue de la pochette…

Cd Daniel Herskedal : Harbour, enregistré en décembre 2020, editionrecords 2021


Je redécouvre ici le batteur percussionniste compositeur, Dejan Terzíc. Il est accompagné par Chris Speed (saxophone ténor), Bojan Zukfikarpašić (piano et fender rhodes) et Matt Penman (contrebasse).

Un métissage entre jazz, formes folkloriques, musique contemporaine. Les musiciens forment le groupe Axiom et nous transportent dans un univers unique…

Cd Dejan Terzíc : Silent Dancer, enregistré en mars 2020, Cam jazz 2021


De vieux complices, la memoire vive d’Ornette Coleman, Leonard Cohen et de Thelonious Monk entre autres.

Charles Lloyd (saxophones ténor et soprano, flute), Bill Frisell (guitare), Greg Leisz (steel guitar), Reuben Rogers (contrebasse), Eric Harland (batterie)

Je souligne le paysage tissé par les cordes, les envolées lyriques du saxophoniste et les continuités ruptures construites par la section rythmique. Charles Lloyd nous parle toujours chaleureusement…

Cd Charles Lloyd & the Marvels : Tone Poem, Blue Note 2021


L’auditeur et l’auditrice sont plongé es, dès le premier instant, dans un dispositif sonore et rythmique hallucinatoire.

Edouard Ferlet – ses pianos et les traitements des sons par un ordinateur – nous fait voyager dans un espace temps lumineux. Il peut y jouer, si l’on peut dire, avec son double. Les improvisations s’inscrivent dans des structures écrites, tantôt du coté de la poésie, tantôt du coté de la puissance rythmique. Il en ressort une puissance singulière qui vous emporte…

Cd Edouard Ferlet : pianoïd, enregistré en juillet 2020


« J’ai écrit le répertoire de Transatlantic Roots pour évoquer certains aspects de l’Amérique qui me touchent et m’accompagnent depuis l’enfance : les arts bien sûr, mais aussi la culture amérindienne ainsi que les différents mouvements sociaux et politique qui ont marqué positivement l’évolution de ce pays » Bruno Angelini.

Des compositions pour David Linch, Spike Lee, Jim Jarmusch, Billie Holliday, Jeanne Lee et Mal Waldron, Rosa Parks et le mouvement américain des droits civiques, Julia Butterfly Hill et le mouvement écologiste américain, Sitting Bull et le peupke amérindien, Jack London et Jim Harrisson, John Cage et Merce Cunningham, Srevie Wonder, Maurice White, Kenny Wheeler et Wayne Shorter.

Il ne s’agit nullement de musiques à « programme » mais bien de couleurs orchestrales, de dramaturgies sonores, d’ambiances et de climats, de fresques sensibles…

Bruno Angelini (piano, claviers, électronique), Fabrice Martinez (trompette, bugle, électronique), Eric Echampard (batterie)

Un album singulier…

Cd Bruno Angelini : Transatlantic Roots, enregistré en novembre 2020, Vision fugitive 2021


Contradiction of happiness

Un septet animé par la compositrice chanteuse Sarah Buechi, composé de Vincent Membrez (piano), Wolfgang Zwiauer (basse électrique), Lionel Friedli (batterie), Estelle Beiner (violon), Isabelle Gottraux(alto) et Sara Oswald (violoncelle). Un septet et un ensemble symphonique – Jena Philharmonic conduit par Simon Gaudenz.

De cette « symphonie » chantée, je souligne la place de la voix, les sonorités d’ensemble, l’insertion ou les dialogues du petit ensemble avec l’orchestre, les traits musicaux particuliers de certain·es instrumentistes.

Un ensemble et des compositions très riches, des découvertes à chaque écoute…

Cd Sarah Buechi Septet : The Paintress, enregistré en septembre 2020, Intakt 2021

Didier Epsztajn

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.