Des enregistrements en 2019 (4)

Des disques et des musiques récentes. Prendre le temps de s’arrêter, d’écouter des albums. S’éloigner des critères privilégiés par des commerçants, rarement disquaires, ou des productions des majors…

De multiples éditeurs nous permettent d’écouter des musiques et non de la programmation « profitable ». Quelques disques enregistrés, ici en 2019, au hasard des écoutes.

Lire aussi : des-enregistrements-en-2019/, des-enregistrements-en-2019-2/, des-enregistrements-en-2019-3/

Trois musiciens, Alban Darche (saxophone, clarinette), Jean-Louis Pommier (trombone), Sébastien Boisseau (contrebasse) pour une histoire sans parole, un rêve éveillé…

La sonorité de chacun et de l’ensemble concoure à dessiner une ambiance séductrice et résistante au temps qui passe. Un album à écouter dès le matin pour un peu de douceur mélancolique…

Cd Clover : « Vert émeraude », enregistré en janvier et mai 2019, Yolk Music


Papier ciseau, copier coller, tonalités mystérieuses, mélodies ludiques ou étourdissantes. Roberto Negro (piano, claviers, électroniques), Michele Rabbia (batterie, électroniques), Emile Parisien (saxophone), Valentin Ceccaldi (contrebasse) créent un univers aux sonorités audacieuses. Un disque du coté de l’inconfort souhaitable…

Cd Roberto Negro : Papier ciseau, enregistré en octobre 2019, Label Bleu


Un dessinateur de pochette de disque. Et une fois encore, un disque d’une étrange beauté. Les musicien·nes, Bill Carrothers (piano et voix), Peg Carrothers (voix), Jean-Marc Foltz (clarinettes), Philippe Mouratoglou (guitares), Stéphan Oliva (piano), Matt Turner (violoncelle), Alan Ingram Cope & Emmanuel Guibert (voix) esquissent un cosmos bien particulier, plein d’apparitions, de fantômes, de souvenirs. Un tendre voyage musical…

Cd La Musique d’Alan Emmanuel Guibert, enregistré en juillet 2019, Vision fugitive 2020


Une pochette comme incitation aux rêves.

Sylvain Darrifourcq (batterie, percussions, zither), Manuel Hermia (saxophone ténor), Valentin Ceccaldi (violoncelle) du coté de l’onirique et de la poésie.

Des lignes brisées, des paysages insolites, des fractures sonores, un fil en douceur mélancolique. Nous sommes du coté de l’intranquillité.

Tout cela est bien jouissif…

Cd Darrifourcq, Hermia, Ceccaldi : Kaiju eats cheesburger, enregistré en octobre 2019, Hector/Full Rhizome


Live at Bric House

Un contrebassiste Ron Carter enrobe la voix du « spoken word » afro-américain Danny Simmons. Ils sont parfois rejoints par le pianiste Donald Vega ou le guitariste Russel Malone.

Les textes ne sont malheureusement pas traduits en français. Mais l’ambiance, les lignes de basse, la déclamation devraient « parler » à plus d’un·e…

Cd Ron Carter & Danny Simmons : Brown beatnik tomes, enregistré en juin 2019, Blue Note


Du « coté du froid » un trio composé de Marcin Wasilewski (piano), Slawomir Kurkiewicz (contrebasse),Michel Miskiewicz (batterie) et du coté de la chaleur irradiante un saxophoniste ténor : Joe Lovano.

Lyrisme et expression, écriture et improvisations, sans oublier deux variations autour de Vashkar de Carla Bley.

Un élégant dialogue entre un trio et un saxophoniste.

Cd Marcin Wasilewski Trio  – Joe Lovano : Artic Riff, enregistré en aout 2019, ECM 2020

Didier Epsztajn

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.