Archives de Catégorie: Jazz

Girl Power

iu

Rhoda Scott, organiste « aux pieds nus » faut-il le rappeler, 83 printemps, a construit un quartet de Lady toujours en devenir. Elle a décidé d’aller encore plus loin avec « Lady All Stars », un septet composé de la fine fleur du jazz en France. Sophie Alour, saxophone ténor, Céline Bonacina au saxophone baryton, Lisa Cat-Berro, Géraldine Laurent, les deux au saxophone alto dans des registres différents, Airelle Besson à la trompette et au bugle, Anne Paceo, Julie Saury aux batteries pour créer une musique joyeuse, revendicative, pleine de bruits de cette fureur contre un système capable de discréditer les femmes parce qu’elles sont femmes. En se regroupant, elles montrent aux yeux de tous qu’il est nécessaire de redécouvrir toutes les femmes oubliées enfouies sous le patriarcat ambiant. Des sensibilités différentes pour mettre en œuvre des compositions et arrangements de chacune pour jouer sur les questions réponses entre l’orgue et le petit grand orchestre comme un écrin pour les solistes. Lire la suite

Trio : sans piano (18)

Si le trio batterie/contrebasse/piano est souvent considéré comme le trio par excellence, les combinaisons de trois instruments sont aujourd’hui très variées.

Une diversité surprenante, des inventions et des (dés)équilibres toujours renouvelés, des surprises encore et pas seulement par le choix de l’instrument « soliste ». Au hasard de ré-écoutes récentes. Lire la suite

Des enregistrements en 2019 (5)

Des disques et des musiques récentes. Prendre le temps de s’arrêter, d’écouter des albums. S’éloigner des critères privilégiés par des commerçants, rarement disquaires, ou des productions des majors…

De multiples éditeurs nous permettent d’écouter des musiques et non de la programmation « profitable ». Quelques disques enregistrés, ici en 2019, au hasard des écoutes. Lire la suite

Des enregistrements en 2017 (7)

Des disques et des musiques récentes. Prendre le temps de s’arrêter, d’écouter des albums. S’éloigner des critères privilégiés par des commerçants, rarement disquaires, ou des productions des majors…

De multiples éditeurs nous permettent d’écouter des musiques et non de la programmation « profitable ». Quelques disques enregistrés, ici en 2017, au hasard des écoutes. Lire la suite

Hommages (8)

Voir aussi : hommages/, hommages-2/, hommages-3/, hommages-4/, hommages-5/hommages-6/,hommages-7/

Les tableaux d’un exposition de Modest Mussorgsky ont inspiré Maurice Ravel – qui en a fait une superbe orchestration pour orchestre, et beaucoup plus tard le groupe de rock Emerson, Lake & Palmer. Lire la suite

Concerts (23)

Certains concerts ont laissé des traces, dans l’imaginaire et sur des disques.

Heureusement, car la présence du public, la nature des salles et d’autres éléments, quelques fois plus contingents, font qu’il se passe quelque chose de plus, un peu au delà… Au hasard de ré-écoutes récentes. Lire la suite

Trio : batterie, contrebasse et piano (18)

« Le » trio par excellence. Volontairement j’ai indiqué les instruments par ordre alphabétique. Une diversité surprenante, des inventions et des (dés)équilibres toujours renouvelés, des surprises encore, malgré les effets de mode de certains. Lire la suite

Voyages aux pays de grande liberté… (10)

Si la part d’improvisation est plus ou moins importante dans les concerts et les enregistrements de jazz, certains musicien-ne-s n’hésitent pas à nous offrir de longues d’improvisations collectives. Certaines rencontres se font, hors schéma, hors structure, ou du moins nommée comme telle. Cela ne signifie pas qu’une ou des nervures ne soient pas sous-jacentes à ces improvisations. C’est éventuellement à l’auditrice et à l’auditeur de les rechercher. Voyages donc aux pays de grande liberté… Au hasard de ré-écoutes récentes.

Lire la suite

Oser ne pas savoir

iu

Un bel objet. Un livre richement illustré, un cd, des improvisations libres et des programmes informatiques.

Neuf compositions interprétées par Bernard Lubat (piano, voix), Gérard Assayag (ordinateur : Omax/SoMax), Marc Chemillier (ordinateur : Djazz)

Bernard Lubat en artiste œuvrier musicien chercheur d’art, « Entendre comment ça souffle, ça crie, ça pense, ça circule, ça divague, ça bifurque. Comment ça s’invente, ça s’use, ça se risque, ça s’expose, ça s’explose… comment ça sonne les cloches », la musique insoumise, les inventions et les amusements, « S’agissant de jouer à s’en jouer pour les appellations contrôlées certifiées vous repasserez. Je n’ai pas d’identité culturelle assoiffée, je n’ai que des ressources culturelles à cultiver. Tout le problème est là. Passionnant… éperdu d’avance »… Lire la suite

Des enregistrements en 2020 (4)

Des disques et des musiques récentes. Prendre le temps de s’arrêter, d’écouter des albums. S’éloigner des critères privilégiés par des commerçants, rarement disquaires, ou des productions des majors…

De multiples éditeurs nous permettent d’écouter des musiques et non de la programmation « profitable ». Quelques disques enregistrés, ici en 2020, au hasard des écoutes. Lire la suite

Du coté du jazz (novembre 2021)

Visite des mémoires du jazz

Le « Umlaut Big Band » se plait à redonner une actualité aux grands compositeurs du jazz. Une plongée dans l’histoire liée à la joie de recréer fait tout le prix de ces arrangements. Dirigé par le saxophoniste alto Pierre-Antoine Badaroux, l’orchestre, soudé, fait aussi la part belle aux solistes qui ne se perdent pas dans les méandres de la copie mais expriment leur sensibilité, leur manière d’investir les compositions. Pour le dernier opus – un double album enregistré, s’il vous plait, à la Philharmonique de Paris -, c’est à Mary-Lou Williams qu’ils se sont adressé. « Mary’s Ideas », les idées de Mary sont nombreuses et brûlent tous les styles de jazz. Compositrice et pianiste vedette de l’orchestre d’Andy Kirk dans les années 1930, elle devient la prof de Thelonious Monk pour terminer en duo avec Cecil Taylor qui ne laissa aucun chance au dialogue, un album Pablo en témoigne. Entre-temps, elle travailla pour Duke Ellington et laissa des manuscrits non utilisés à ce jour dont s’est servi le « Umlaut ». Elle avait, comme Lil Hardin avant elle, constitué un orchestre de musiciennes. Lire la suite

Concerts (22)

Certains concerts ont laissé des traces, dans l’imaginaire et sur des disques.

Heureusement, car la présence du public, la nature des salles et d’autres éléments, quelques fois plus contingents, font qu’il se passe quelque chose de plus, un peu au delà… Au hasard de ré-écoutes récentes.

Lire la suite

Des enregistrements en 2014 (7)

Des disques et des musiques récentes. Prendre le temps de s’arrêter, d’écouter des albums. S’éloigner des critères privilégiés par des commerçants, rarement disquaires, ou des productions des majors…

De multiples éditeurs nous permettent d’écouter des musiques et non de la programmation « profitable ». Quelques disques enregistrés, ici en 2014, au hasard de ré-écoutes récentes. Voir aussi : des-enregistrements-en-2014/, des-enregistrements-en-2014-2/, des-enregistrements-en-2014-3/, des-enregistrements-en-2014-4/,des-enregistrements-en-2014-5/, des-enregistrements-en-2014-6/

Lire la suite

Hier pour aujourd’hui, les années 90 – 5

La musique et les disques survivent heureusement aux « contraintes » des surfaces spécialisées ou non, plus ou moins disquaires, mais plus attentives aux coûts financiers, à la vitesse de rotation et au niveau de leurs stocks qu’aux rythmes de diffusion de la musique. Sans oublier la mise en avant des productions des majors au détriment des multiples éditeurs qui nous permettent d’écouter des musiques et non de la programmation « profitable ».

Quelques disques enregistrés dans les années 90, au hasard de ré-écoutes récentes. Lire la suite

D’annulation en reports. L’automne est festival

Ainsi va la pandémie qui transforme les saisons du jazz comme les mutations climatiques font mentir le calendrier. « D’Jazz Nevers Festival » n’avait pu se tenir l’an dernier pour sa 34e édition. Il a voulu, pourtant, conserver sa saison et organise, avec une persévérance qu’il faut saluer, la 35e avec quasiment tout le gratin de la scène française et européenne – et un peu au-delà – Hasse Poulsen, Benjamin Moussay, le bassiste Avishai Cohen, Joëlle Léandre, Michel Portal… pour en citer quelques-un.e.s. Tous les styles cohabitent, se répondent. Une édition à la hauteur de la réponse à la pandémie que le public ne devrait pas bouder. Du 6 au 13/11, www.djazznevers.com Lire la suite

Hier pour aujourd’hui. Quelques enregistrements des années 80 (5)

La musique et les disques survivent heureusement aux effacements organisés par les maisons de disques et les surfaces dites spécialisées.

Par simplification, les années 80. Certain-e-s musiciens-ne-s débordaient des cadres entravant leur liberté. D’autres approfondissaient des veines encore fécondes, d’autres encore créaient des passerelles entre les temps et les formes.

Restent aujourd’hui des disques nécessaires. Au hasard de ré-écoutes récentes. Lire la suite

Du coté du jazz (octobre 2021)

 

Rencontres du Haut Pays

Dominique Pifarély, violoniste qui a tout connu des aventures du jazz en France, s’est fait compositeur pour sacrer sa compréhension de la poésie de Paul Celan. Dans la suite qu’il propose, « Anabasis », il permet d’évoquer Xénophon et même Alexandre le Grand via Celan pour un dialogue difficile, ardu entre les mots et la musique. Lire la suite

Des enregistrements en 2020 (3)

Des disques et des musiques récentes. Prendre le temps de s’arrêter, d’écouter des albums. S’éloigner des critères privilégiés par des commerçants, rarement disquaires, ou des productions des majors…

De multiples éditeurs nous permettent d’écouter des musiques et non de la programmation « profitable ». Quelques disques enregistrés, ici en 2020, au hasard des écoutes. Lire la suite

Duo piano et instrument à cordes (5)

J’ai séparé arbitrairement les disques où les instruments sont doublement présents (jazz en dialogues) de ceux où les musiciens utilisent des instruments différents. Quatre rubriques, actuellement, pour ces dialogues : duo piano/saxophone ou clarinette ou trombone ; duo piano/trompette, autres dialogues et ici duo piano/cordes. Quoiqu’il en soit, ces errances hors des sentiers trop souvent parcourus, offrent des panoramas sonores souvent réjouissants. Échanges et construction. Promenades dans des musiques qui ne s’épuisent pas dès une première écoute. Au hasard de ré-écoutes récentes. Lire la suite

A la rencontre (10)

Les musicien ne s de jazz sont souvent parti·es à la rencontre d’autres musicien-ne-s et de leurs instruments à travers le monde. Ces dialogues fructueux soulignent combien l’idée même de frontières musicales est artificielle. Lire la suite