Big (5)

Les grands orchestres de jazz dégagent un charme très particulier. Au hasard de ré-écoutes récentes. Voir aussi : Big,Big (2),Big (3),big-4

Et du chaos jaillit la lumière

Alan Silva (direction et synthesizer), Ijeoma Thomas (voix), Roy Campbell (trompette et bugle), Itaru Oki (trompette, oki trompette), Baikida Carroll (trompette et bugle), Joseph Bowie (trombone), Steve Swell (trombone), Johannes Bauer (trombone), William Lowe (trombone basse et tuba), Joseph Daley (tuba et cor ténor), Marshall Allen (saxophone alto, flute), Edward « Kidd » Jordan (saxophone ténor), Sabir Mateen (saxophones ténor et alto, clarinettes, flute), Francis Wong (saxophone ténor et flute), J.D. Parran (saxophone baryton, clarinettes, flute), Daniel Carter (saxophones alto et ténor, b-flat clarinette, flute, trompette), Oluyemi Thomas (clarinette basse, c-melody saxophone, flute), Karen Borca (basson), Wilber Morris (contrebasse), William Parker (contrebasse), Warren Smith (batterie et percussions), Jackson Krall (batterie et percussions), Bobby Few (piano).

La fureur orchestrale et la construction de plages où la chaleur des instrumentistes colorie le ciel de mille éclairs…

Une musique, peut-être pas pour toutes les oreilles, mais…

Cd The celestrial communication orchestra : HR57 I, enregistré en mai 2001, Eremite

« The Liberation Music Collective is a socially-conscious big band dedicated to performing original compositions about contemporary social issues. « Siglo XXI » means « 21s century » in Spanish, and we bring a modern approach to the tradition of protest music in jazz. By focusing on social issues and embracing a plurality of styles within a jazz context, we hope to bring jazz back into the sound of socially provocative music in our era. Each song on on this album is dedicated to a specific challenge within our society today, and in between each song are snippets of interviews with band members speaking about music in the modern world. The album cover is a modern take on the traditional image of Lady Justice carrying a sword and scales–and with some shades instead of a blindfold. »

Plongée dans le XXIe siècle d’un ensemble dont le nom me renvoie à l’orchestre de Charlie Haden… Intégration de mots, pupitres de cuivres, mélange d’inspiration.

Créateur et créatrice, compositeur-e-s : Hannah Fidler and Matt Riggen

Trompette : Jess HenryJoe AndersonMatt Riggen

Trombones : Sean WeberFelipe BritoBrennan Johns

Saxophones : Matthew SetzlerSam MotterDurand Jones

Section rythmique : Joel Tucker (guitare), Evan Main (piano), Hannah Fidler (contrebasse), Ben Lumsdaine (batterie), Kristin Olson (timbales), Julian Loida (congas), Cole Stover (maracas et chequere)

J’ai notamment apprécié « herstory » et « anthem of the 99% »

A découvrir, en espérant des suites prochaines.

Cd the liberation music collective // siglo XXI, enregistré en août 2015, Ad Astrum Records

Il faut encore et toujours dénoncer la politique nuisible des maisons de disques. Des milliers de disques indisponibles, des rééditions au compte-gouttes et pas toujours à des prix doux.

Pour les amateurs et les amatrices, il reste les ami-e-s et les occasions (malgré les prix exorbitants proposés par certain-e-s sur internet)

J’ai eu de la chance, petit prix pour ce Vienna Art Ensemble que je ne connaissais pas.

La force orchestrale en dialogue avec des solistes. Une ambiance survoltée. Des plages de douceur musicale. Des tours et des détours dans l’histoire du jazz.

Variations sur des musiques d’Anthony Braxton, Ornette Coleman, Charles Mingus, Scott Joplin

Sans oublier la pointe d’ironie et de joie de vivre qui font de l’écoute de ce disque un moment réjouissant.

Cd Vienna Art Ensemble : From no time to rag time, enregistré en octobre 1982, Hat Hut 1993

Concerto pour trois instrumentistes et orchestre à vent

Il y a quelque chose de magique dans ce disque. Daniel Erdmann (saxophones ténor et soprano), Hasse Poulsen (guitare), Edward Perraud (batterie) et dialoguent ou concertent avec le Royal Symphonic Wind Orchestra Vooruit.

L’univers d’Hanns Eisler revisité et prolongé, la force d’un orchestre à vent, le souffle du jazz, les choix sonores des trois solistes. Comme un horizon hollywoodien retaillé aux diamants musicaux de l’émancipation.

Voir la note détaillée de Nicolas Béniès : jazz-novembre-2016/

Cd Das Kapital : Eisler explosion, enregistré en septembre 2013, Das Kapital records

Sons nerveux et torturés, dissonances, calme retrouvé, fragments et éclats, orchestre d’ampleur, rythmes rock, moments de mélancolie, hier et demain.

Laurent Dehors (composition, saxophones, clarinettes, harmonica), Catherine Delaunay (clarinettes, accordéon, cor de basset), Denis Chancerel (guitare électrique, banjo), Gabriel Gosse (guitare électrique, tres), Jean-Marc Quillet (marimba basse, vibraphone, xylophone, timbales, accordéon), Bastien Stil (piano, piano rhodes, tuba, trombone), Gérald Chevillon (saxophone basse et soprano, flûte à bec), Damien Sabatier (saxophones alto, baryton et soprano), Franck Vaillant (batterie, batterie électronique, percussions), et deux invités : Marc Ducret (guitares), Matthew Bourne (piano)

Le souffle des émotions musicales, la projection d’images, un maelstrom plein d’humour. Laissez-vous entrainer…

Cd Tous dehors : Les sons de la vie, enregistré en octobre 2015, Abalone Productions 2016

Pour fêter 25 ans d’existence

Un album « grand format », le sens du big band et ses intonations.

Benoît Sourisse (piano, orgue Hammond B3) ; André Charlier (batterie, percussions) ; Stéphane Guillaume (saxophones, clarinettes, flûtes, tin-whistle) ; Frédéric Couderc (saxophones, c-melody, clarinettes), Claude ÉgéaPierre Drevet (trompette, bugle) ; Denis Leloup (trombone) ; Didier Havet (trombone, trombone basse) ; Pierre Perchaud (guitare, bandjo) ; Jean-Michel Charbonnel (contrebasse).

Et comme solistes invités sur certains morceaux : Jerry Bergonzi (saxophone ténor), Alex Sipiagin (bugle), Philip Catherine (guitare), Perico Sambeat (saxophone alto), Nick Smart (bugle), Richard Poher (didgeridoo).

Les compositions sont d’André Charlier et de Benoît Sourisse, les arrangements de Pierre Drevet,Carine Bonnefoy,Stan Sulzmann.

Du côté de l’improbable, des chats et des souris, des gangsters, de Charles Mingus… A déguster.

Double Cd Charlier/Sourisse : Multiquarium Big Band, enregistré entre septembre 2015 et Janvier 2016, Gemini Records 2016

Sur des compositions de Pierre Millet.

  • Trompette : Sébastien Lepicet Olivier Voisin

  • Trompette & Bugle : Pierre Millet, Samuel Belhomme

  • Trombone : Thierry Lhiver, Vincent Aubert, Quentin Mauduit

  • Tuba : Cédric Trevel

  • Saxophone alto : Pascal Mabit, Martin Daguerre

  • Saxophone ténor : Yannick Benoît, Nicolas Leneveu

  • Saxophone baryton : Morgane Carnet

  • Piano : Jérémy Bruger

  • Contrebasse :Thibault Renou

  • Batterie : Pascal Vigier

  • Percussions sur deux morceaux : Vincent Legene

Tout le charme des pupitres de cuivres et de leurs chaudes sonorités. Laissez-vous entrainer dans cette folle course, dans cette frénésie musicale.

Cd Bibenduum jazz Orchestra : Superforma, enregistré en décembre 2015, http://bibenduum-music.com/

Le cri d’un cuivre, la violence ou la tendresse de l’orchestre, des variations plongeant l’auditeur/auditrice dans une sorte de magma en fusion… Des lignes de fuite…

Barry Guy (contrebasse et direction) ; Henry LowtherJon Corbett (trompette) ; Marc Charig (cornet) ; Alan TomlinsonPaul RutherfordRadu Malfatti (trombone) ; Steve Wick (tuba) ; Evan ParkerPaul DunmallPeter McPhail, Simon PicardTrevor Watts (reeds) ; Phil Wachsmann (violon) ; Howard Riley (piano) ; Barre Phillips (contrebasse) ; Paul Lytton (batterie)

Quand de grand solistes travaillent en concert.

Cd :Barry Guy – London Jazz Composers Orchestra : Double Trouble, enregistré en avril 1989, Intakt 1990

S’amuser musicalement, c’est aussi rompre avec les catégories, les boites closes, les classifications sclérosantes. Alors pourquoi ne pas mélanger un chœur (a cappellaou non), avec une guitare électrique, des cuivres, des cordes et des percussions ?

Free jazz, rock, chansons, etc. Rythmes et instants plus intimistes, reliefs et couleurs.

Nahisa Abdou (violon), Sureya Abdou (violoncelle), Audrey George (flûte, voix), Maryline Pruvost (flûte, voix), Sakina Abdou (saxophone), Vincent Debaets (saxophone baryton), Christian Pruvost (trompette), Lune Grazilly (saxhorn alto et voix), Michaël Potier (saxhorn basse), Jérémie Ternoy (piano, rhodes), Jean-Louis Morais (guitare), Mathieu Millet (contrebasse), Bruno Kamalski (percussions), Charles Duytschaever (batterie).

La musique comme amusement et révolte.

Cd Vazytouille, enregistré en juillet 2010, Zone libre / Circum-disc

50 years

Une mystérieuse alchimie musicale poursuivie, malgré le départ de certains musicien·nes – mais y-a-t-il eu des femmes dans cet orchestre ? D’autres nouveaux partenaires font leur entrée en scène.

Henrik Walsdorff (saxophone alto), Ernst-Ludwig Petrowsky (saxophone alto, clarinette, flûte), Daniele D’Agaro (saxophone ténor, clarinette), Gerd Dudek (saxophones soprano, et ténor, clarinette, flûte), Evan Parker (saxophone ténor), Rudi Mahall (clarinette basse), Axel Dörner (trompette), Manfred Schoof (trompette, bugle), Jean-Luc Cappozzo (trompette), Tomasz Stańko (trompette), Ryan Carniaux (trompette), Christof Thewes (trombone), Wolter Wierbos (trombone), Gerhard Gschlössl (trombone), Carl Ludwig Hübsch (tuba), Alexander von Schlippenbach (piano), Paul Lovens (batterie), Paul Lytton (batterie).

Une aventure se poursuit pour notre plus grand bonheur, même si certains manquent indubitablement.

Cd Alexander von Schlippenbach Globe Unity Orchestra, enregistré en novembre 2016, Intakt 2018

Didier Epsztajn

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.