La campagne de publicité de Médecins du Monde axée sur leur « féminisme » !

Il en faut de l’argent pour faire une campagne d’affichage dans les rues et de la publicité dans les journaux !

Quelle est l’association féministe, parmi toutes celles luttant réellement pour l’égalité entre les femmes et les hommes depuis de longues années, qui trouverait les moyens pour le faire ?

Dans le message de Médecins du Monde qui a essayé en vain de démolir devant le Conseil Constitutionnel la cohérence de la loi abolitionniste du 13 avril 2016, il y a trois fois le mot féminisme. Mais dans le contenu de ce message cherchez le mot femme, cherchez l’expression droits des femmes, cherchez « égalité entre les femmes et les hommes ». Vous ne les trouverez pas. Ça ne se fait plus voyez-vous !

Le féminisme est à la mode, on l’utilise donc mais les femmes disparaissent, c’est plus pratique pour poursuivre la légitimation des violences qui leur sont faites par les hommes (comme GPA et prostitution) et pour réduire le féminisme à la défense des droits LGBTQI, groupe dans lequel les lesbiennes féministes ne peuvent pas réellement exister.

Le mot « genre » est un mot miraculeux pour faire disparaître les femmes : trois expressions dans leur texte : L’égalité des genres, le droit de décider de son genre, la lutte contre les violences liées au genre. La troisième peut fonctionner puisque le genre nomme une construction sociale, un rapport de domination, la domination masculine dans le système patriarcal. Ce rapport définit et s’appuie pour se nourrir sur des assignations à des comportements, à des fonctions, à des modes d’être et de vie, sur l’inégalité entre les femmes et les hommes et sur l’oppression des femmes.

Si nous remplaçons dans leurs expressions « genre » par « rapport de domination », cela devient : « l’égalité des rapports de domination », et « le droit de décider de son rapport de domination », étrange non ? sauf à soutenir que le sadisme ou le masochisme font partie des libertés fondamentales.

Enfin, le slogan « la santé avant tout » surprend pour une association de « soignant·es » qui protège les prostitueurs, proxénètes et clients, en ne cessant de demander la suppression de l’interdiction de l’achat d’acte sexuel et qui ne peut ignorer les effets destructeurs de la prostitution sur la santé psychique, physique et sexuelle des victimes.

Geneviève Duché

2 réponses à “La campagne de publicité de Médecins du Monde axée sur leur « féminisme » !

  1. Catherine ALBERTINI

    Entièrement d’accord avec l’article et notamment sur la notion de genre qui dessert les femmes. Le féminisme concerne TOUTES les femmes et pas « uniquement des stratégies » pour en faire avancer certaines. D’ailleurs les femmes les plus valorisées par le système de domination masculine sont souvent peu féministes ou sont des féministes « libérales » et individualistes.

  2. Oui et non
    oui c’est l’ensemble des arguments,
    non ce sont les stratégies féministes qui ne servent que des nanas bien engagées qui se servent du féminisme pour mieux se placer
    Il y a en France plus que partout dans le monde de l’égallté de genre qui peut avancer encore plus par un travail culturel et politique
    mais il y a aussi beaucoup d’instrumentalisation

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.