Ce qui aurait pu vous vaincre vous a forgé·e

20210401140702_0« Ces compositions rendent hommage à des personnalités fortes, des résistants qui se sont engagés contre l’esclavagisme, pour la liberté d’expression, les droits des femmes, le droit à l’avortement… Ces « Freedom Fighters » dignes et courageux, héros de l’histoire de notre humanité se seront battus tout au long de leur existence contre toute forme d’obscurantisme, de discrimination, d’exclusions et d’injustice » (Sébastien Texier & Christophe Marguet)

Des poèmes de Dominique Sampiero, des dessins de Sylvie Serprix. Un assemblage – comme un poing levé contre les oppressions – de poèmes, de dessins, de musique. Des femmes et des hommes libres. La force d’engagements.

Un cd : We celebrate freedom fighters!

1. Yanomami’s Dance (C. Marguet) dédiée à Claudia Andujar 

2. Aime ces airs (S. Texier) dédiée à Aimé Césaire

3. Élégie (C. Marguet) dédiée à l’inconnu de Tian’Anmen

4. Another Country (C. Marguet) dédiée à James Baldwin

5. P’tit Louis (S. Texier) dédiée à Louis Coquillet

6. Liberté farouche (C. Marguet) dédiée à Gisèle Halimi

7. Sérénade for Rosa (S. Texier) dédiée à Rosa Parks

8. Tatanka Iyotake (S. Texier) dédiée à Sitting Bull

9. L’insoumise à mort (C. Marguet) dédiée à Olympe de Gouges

10. L’obsession de la vérité (C. Marguet) dédiée à Simone Weil

11. Freedom Fighters (S. Texier) dédiée à tous les combattants pour la liberté

Sébastien Texier (saxophone alto, clarinette), Christophe Marguet (batterie), Manu Codjia (guitare électrique), François Thuillier (tuba).

Un livre disque qui nous parle des « yeux tournés vers un ailleurs qui accueille la présence », de la survie, des regards, de la brulure de la lumière, de fusillés au Mont-Valérien, de résistance au sexisme et au colonialisme, de désobéissance, d’espérance, de génocide, de mémoire, de liberté, du « phrasé de lumière laïque », de matricule gravé sur la peau, des êtres humains debout…

Un disque aussi pour que s’ouvrent les oreilles, pour « allumer d’autres brasiers » de fraternité et de sororité…

Je suis sur des braises en attendant ton retour

Editions Phonofaune 2021, 104 pages, 24,50 euros

Didier Epsztajn

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.