Ils savaient porter l’imperméable avec une élégance incontestable

Sergi Pàmies développe un art particulier de la conversation, « Je ne fais plus semblant de tenir une conversation : je la tiens », un enchantement de partager, avec une douceur acidulée qui lui permet de brosser des situations cocasses comme un hypothétique congrès de divorcés ou de manipuler des codes de la fiction…

L’auteur écrit et décrit cette urgence d’écrire, « sans autre but que de me souvenir ». Il multiplie les situations qui de banales deviennent signifiantes, des histoires, des regrets et des inventions pour mieux vivre. En un sens il témoigne de sa connaissance de témoins – « un vieil homme qui utilise la mémoire comme un miroir où se retrouver face à face avec ce qu’il a été » -, des chemins d’exploration des placards familiaux, des traces de cinéma ou de musique, de lieux réels colorés par l’imagination, des souvenirs et des écarts aux faits vécus, le magnétisme insolite et l’adrénaline de la panique, le poids des angoisses…

Des textes courts comme autant de nouvelles, entre éclairage et nostalgie, « La nostalgie est une archéologie : elle examine des vestiges et elle les interprète ». Des brèches comme ouvertes dans les versions malintentionnées de vérités énoncées, « toutes les petites fissures ouvertes dans le marbre de la vérité laissaient passer une hémorragie irrémédiable », une poétique musicale…

Le titre de cette note est emprunté à l’auteur et à son texte : « Ce n’est pas à moi de te donner des conseils »

Sergi Pàmies : L’art de porter l’imperméable

Traduit du catalan par Edmond Raillard

Jacqueline Chambon 2019, 128 pages, 15 euros

Didier Epsztajn


De l’auteur :

La bicyclette statique, lindetermination-prit-les-dimensions-dune-dette-non-soldee/

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.