LOIS PROSTITUTION EN ALLEMAGNE : réguler pour taxer

Interview d’Inge Kleine par Francine Sporenda

Inge Kleine est enseignante et a un Doctorat de Littérature anglaise (portant sur le langage féminin et la sémantique de l’espace dans les romans gothiques anglais). Elle milite dans le mouvement féministe depuis 2011, et ses premières recherches portent sur la violence sexuelle et le viol. Elle souhaite aussi faire renaître le féminisme radical en Allemagne et contribuer à la renaissance de ce mouvement. Elle est basée à Munich et est active dans le KOFRA (Centre de communication pour la vie et le travail des femmes).

FS : Une loi modifiant la loi de 2002 a été passée en 2017 pour corriger certaines des conséquences négatives de la loi prostitution de 2002, mais certains critiques considèrent que cette loi est un « monstre bureaucratique ». Etes-vous d’accord avec cette opinion ? Lire la suite

Enquêter au cœur du tumulte et de la barbarie

Hervé le Corre nous fait pénétrer « Dans l’ombre du brasier », le brasier du Paris de mai (les 18 et19 pour être exact) 1871. La Commune vit ses derniers instants. Les combattant.e.s veulent encore y croire pour construire une société fraternelle, libre. En face, les Versaillais. Thiers est aux commandes d’une armée vaincue par les Prussiens mais qui se retourne contre les siens. Sainte-Alliance des possédants contre les rêves, les utopies d’une population qui se bat pour toute l’humanité. Pas de suspense. Les massacres seront à la hauteur des peurs de ces bourgeois étriqués. La barbarie régnera en maîtresse exigeante. Lire la suite

Déclaration des Mouvements Sociaux à la 13e Edition du Forum des Peuples du Mali couplée à la commémoration des 20 ans de luttes sociales de la CAD-Mali

Nous femmes, hommes, jeunes, étudiant-e-s, paysan-ne-s, commerçant-e-s, ouvrier-e-s, chercheurs, migrant-e-s, militant-e-s des mouvements sociaux, citoyen-ne-s d’Afrique, et d’Europe, mobilisés du 20 au 22 décembre 2018 à la Maison des Jeunes du District de Bamako, adoptons la présente déclaration à l’occasion de la 13e Edition du Forum des Peuples du Mali couplée à la commémoration des 20 ans de luttes sociales de la CAD-Mali qui a porté sur le thème central : « Gouvernance et Développement Durable dans un contexte de Paix et de Sécurité ». Lire la suite

Femmes et Gilets jaunes : pour une transition sociale, féministe et écologique

Depuis deux mois, le mouvement des « Gilets jaunes » a mis dans le débat public les thèmes de justice fiscale, de justice sociale, de justice climatique et de démocratie. Il a permis d’associer le combat « contre les fins de mois et la fin du monde ». Plusieurs analyses ont souligné la présence massive de femmes dans les mobilisations : certaines ont même qualifié ce phénomène de « nouveauté ». Mais les femmes ont toujours été présentes dans les mouvements sociaux pour revendiquer leurs droits, lors de la Révolution française, la Commune, jusqu’à, plus récemment, la contestation contre les politiques d’austérité, les réformes des retraites ou les lois Travail. Leur présence a été invisibilisée, mais elles ont toujours été parties prenantes de ces mouvements. Comment s’étonner aujourd’hui de leur mobilisation quand elles sont les premières touchées par le manque de services publics, la suppression ou la diminution des politiques redistributives, le trop bas niveau des salaires et la précarité ? Lire la suite

Quoi que j’imagine, c’est autre chose

Entrecoupés de petits passages en italiques, inspirés ou adaptés de textes mythologiques et religieux, une histoire découpée en paragraphes, le plus souvent de quelques lignes. Cette écriture choisie par Megan Hunter permet de poétiser l’angoisse sourde dégagée par les circonstances. Une montée des eaux et une femmes enceinte, « un animal imprévisible », les désastres écologiques et les migrations forcées. Lire la suite

Les femmes valent mieux que ça. Appel a une gréve féministe le 8 mars

Nous représentons 52% de la population française.

Nous sommes caissières, enseignantes, agentes d’entretien, secrétaires, infirmières, aides à domiciles, assistantes maternelles, travailleuses sociales, administratives, sage-femmes, hôtesses, étudiantes… Nos métiers sont indispensables à la société. Pourtant, ils sont mal rémunérés et leur pénibilité n’est pas reconnue. Lire la suite

Pour une sécurité sociale alimentaire

En France, la sécurité sociale offre aux citoyen·ne·s l’accès à des soins médicaux, quels que soient leurs revenus. Pourquoi ? Parce que la santé est un bien commun et l’accès aux soins, un droit. ​Si l’alimentation, notre première médecine, représente une part majeure des questions de santé, un bien commun et même un droit, une part encore trop importante de la population n’est pas en mesure de l’exercer. L’accès digne à une alimentation choisie, tout comme l’accès aux soins, ne devrait-il pas faire l’objet d’une politique sociale ? ​Créer une sécurité sociale de l’alimentation (SSA), est-ce possible?  A quelles conditions ? Comment une sécurité sociale alimentaire pourrait-elle offrir à toutes et tous l’accès à une alimentation choisie, de qualité, respectant l’environnement et les travailleurs·euses ? Comment cet outil pourrait-il garantir le droit à l’alimentation et, dans le même temps, être la base d’une souveraineté alimentaire des peuples ? ​Afin d’alimenter le débat sur ces questions, ce document présente le projet de sécurité sociale alimentaire porté par AGRISTA, le groupe thématique Agriculture et Souveraineté alimentaire d’Ingénieurs sans frontières. Il s’appuie sur des politiques déjà existantes en France et fait le parallèle entre la politique d’accès aux soins et une possible politique d’accès à l’alimentation. Lire la suite