Archives de Catégorie: Politique

Antisémitisme, islamophobie, négrophobie…

LA LUTTE CONTRE LE RACISME NE SE DIVISE PAS !

L’antisémitisme, ce racisme qui a traversé les âges et a conduit aux pires horreurs doit être combattu avec détermination, la progression des actes antisémites constatée est un signal d’alarme qu’il faut prendre au sérieux alors que des personnes ont été tuées, ces dernières années, parce que juives. La profanation de l’image de Simone Veil, le sinistre « JUDEN » peint sur une vitrine, l’arbre planté à la mémoire d’Ilan Halimi arraché et notre héros national Kilian MBPAPE traité d’enculé de nègre enjuivé laissent penser que les groupuscules de l’ultra droite raciste et antisémite viennent de gagner la visibilité qu’ils recherchaient depuis des semaines. Lire la suite

Libéralisme autoritaire

Rapprocher deux termes, un substantif et un adjectif, deux termes que leur sens devrait éloigner, les rapprocher dans une formulation apparemment contradictoire, constitue un oxymore.

En littérature, par l’effet de surprise qu’il suscite, l’oxymore créé une nouvelle réalité souvent poétique. Il peut aussi rendre compte de l’absurde. Ainsi le titre de ce roman, Cette obscure clarté qui tombait des étoiles.

Il en ira de même, oxymore, vous en conviendrez facilement, de la formule  Libéralisme Autoritaire . Lire la suite

Class Struggle is a Splendored-Thing (Roulez, jaunesse !)

A la mémoire de Pierre Lantz

Dans une analyse publiée au fort du mouvement des Gilets jaunes, nos amis de Temps critiques évoquent à son propos une « rupture du fil historique des luttes des classes »1. Ce qui se trouve remis en cause, disent-ils, c’est l’idée même que la lutte des classes serait celle de la classe du travail contre le capital, laquelle se manifeste dans des formes spécifiques comme la grève, le blocage de la production à partir des usines ou, la grève générale quand cette lutte atteint son paroxysme. Lire la suite

Au bord du saut à faire pour recroiser l’action, le rêve et la liberté

« Prière d’incinérer. Dégoût ». En introduction, Frédéric Thomas revient sur ces trois mots griffonnés sur un bout de papier, épinglé au revers de la veste. « A 35 ans, René Crevel, enfermé chez lui, les portes, les fenêtres – et tout le reste – hermétiquement closes, le gaz allumé, oubliait de mettre l’allumette »..

La mort, le suicide, la lumière noire.

« « Transformer le monde », a dit Marx ; « changer la vie », a dit Rimbaud : ces deux mots d’ordre pour nous n’en font qu’un ». N’en est-il pas encore ainsi ? Lire la suite

Syndicats, Gilets Jaunes. « Il nous faut mieux comprendre les contradictions entre les différentes formes de domination » 

Alors que le mouvement des Gilets Jaunes est en phase de dépasser les records de longévité du mouvement social en France, la CGT et Solidaires ont appelé à une journée de grève interprofessionnelle le 5 février. L’équipe du Fil a rencontré Annick Coupé pour discuter de l’avenir du mouvement syndical et social. 

On est dans une situation que je n’ai jamais connue avec, dans le même moment, un mouvement durable et déterminé pour plus de justice sociale, la montée d’un mouvement large contre le réchauffement climatique et un espace politique dans une crise immense. Le capitalisme n’a jamais été à ce point délégitimé et la gauche, dans son ensemble, est en décomposition sur pied.  Lire la suite

RETROSPECTIVE

« Le fascisme n’est pas le contraire de la

démocratie, mais son évolution par temps

de crise » Bertolt Brecht

Elu par effraction, oui, je le reconnais

Mais ne me fallait-t’il pour forcer du Palais

La porte, avoir recours à quelque subterfuge ? Lire la suite

La part humaine dans des événements inouïs

Dans son introduction, introduction-de-michele-riot-sarcey-de-la-catastrophe-a-louvrage-de-la-catastrophe-lhomme-a-loeuvre-du-deluge-a-fukushima/, publiée avec son aimable autorisation, Michèle Riot-Sarcey parle, entre autres, des fragments, des moments historiques restés en mémoire, « nous abordons ces événements d’exception, ou pensé tels, à travers le regard des hommes qui l’interprètent en termes de catastrophe », de la multiplicité des regards et des analyses caractérisant ce livre, de Walter Benjamin et de Günther Anders… Lire la suite