Archives de Catégorie: Politique

Les Gilets Jaunes, l’économie morale et le pouvoir

Avec l’aimable autorisation de l’auteur

Difficile de ne pas être saisi par le mouvement en cours. Tout y est déconcertant, y compris pour qui se fait profession de chercher et d’enseigner la science politique : ses acteurs et actrices, ses modes d’action, ses revendications. Certaines de nos croyances les mieux établies sont mises en cause, notamment celles qui tiennent aux conditions de possibilité et de félicité des mouvements sociaux. D’où sinon la nécessité, du moins l’envie, de mettre à plat quelques réflexions issues de la libre comparaison entre ce que l’on peut voir du mouvement et des connaissances portant sur de tout autres sujets. A côté des recherches sur le mouvement en cours, espérons que l’éclairage indirect que donne la confrontation à d’autres terrains pourra dire quelque chose de différent sur ce qui a lieu. Lire la suite

« Nous disons à l’Europe : ne confondez pas critique d’Israël et antisémitisme »

Par 35 personnalités israéliennes, académiciens et artistes

En date du 20 novembre 2018, Ofer Aderet du quotidien Haaretz portait à la connaissance de ses lecteurs et lectrices la prise de position – sous forme de lettre ouverte – de 35 éminents Israéliens, « dont des spécialistes de l’histoire juive et des lauréats du Prix Israël ». Il indiquait que cette lettre était publiée le mardi 20 novembre dans les médias autrichiens, appelant à faire la distinction entre la critique légitime d’Israël, « aussi dure soit-elle », et l’antisémitisme. Cette lettre ouverte a été publiée avant un rassemblement international à Vienne – qui s’est tenu le 21 novembre 2018 – sur l’antisémitisme et l’antisionisme en Europe. Selon Haaretz « L’événement de cette semaine « L’Europe au-delà de l’antisémitisme et de l’antisionisme : Protéger la vie juive en Europe », se tient sous les auspices du chancelier autrichien Sebastian Kurz. Son homologue israélien, Benyamin Netanyahou, devait y participer, mais il est resté en Israël pour faire face à la crise dans son gouvernement de coalition. »  Lire la suite

À mon grand-père Moshé, Juif-Polonais migrant, engagé volontaire en 14, déserteur en 16, rouge jusqu’à ce que la vie le quitte.

Aux lendemains du référent dum-dum en peau de lapin de Calédonie et de la conspiration des ergots du 11 novembre, le bazar faisant bien les choses, j’ai enfourché un vieux clou à guidon chromé datant de « mil neuf cent et quelque chose (1) », certes un peu oxydé, retrouvé sur une étagère couverte des débris de vers qu’une tentative d’infraction y avait semés. J’avais vraiment besoin d’un vers après les motions subies et plus encore après la lecture de plusieurs lectures qui m’avaient fait grincé les dedans. Lire la suite

La question énergétique est une question politique

2001, dans un état le plus riche du monde, la Californie, 600 000 abonné·es sont privé·es de courant électrique… Aurélien Bernier revient sur les lois de dérégulation et de privatisation des industries de l’énergie, la mise en « concurrence », les processus dits de « libéralisation », le courtage et la spéculation (Enron), les coupures lors des pics de chaleur, le coût de la crise de l’énergie californienne… « Cette histoire pourrait faire sourire. L’histoire d’une libéralisation délirante, d’un gigantesque scandale boursier (les méfaits d’Enron, d’ailleurs, ne se limitèrent pas à la seule spéculation sur l’électricité) et le reflet de la dépendance absolue de nos sociétés aux ressources énergétiques. »

Le livre traite de « la façon dont s’opère la concentration de l’énergie et les modes d’appropriation des systèmes énergétiques » et propose de « penser un autre système énergétique ». Lire la suite

Passé/présent : mouvement ouvrier et migrants

Alors que la question des migrants divise aujourd’hui les gauches, l’idée d’une immigration qui se transformerait mécaniquement en « armée de réserve » au détriment des travailleurs et au profit des patrons s’avère fausse au vu des faits historiques. Ci-dessous un exemple de 1905, en Lorraine, où des travailleurs italiens signent l’acte de naissance du syndicalisme ouvrier lorrain. Lire la suite

Pittsburgh : l’antisémitisme « blanc » n’a pas disparu

11 morts et 6 blessés dans une synagogue du fait d’un tueur WASP (White Anglo-Saxon Protestant), surgi du cœur de l’Amérique profonde, celle qui a voté Trump…

Depuis des années, nous vivions dans une illusion : comme l’extrême droite était devenue islamophobe, comme, selon l’adage, « les ennemis de mes ennemis sont mes amis », elle aurait cessé d’être antisémite. Pour s’occuper des Arabes comme il convient à leurs yeux, Netanyahou faisait très bien le job. Pour les Dewinter, Wilders et autres Le Pen (fille), mieux valait mettre son antisémitisme en sourdine. Lire la suite

Déclaration de syndicats concernant la définition de l’antisémitisme

En tant que syndicalistes, nous agissons dans l’esprit de l’internationalisme de la classe ouvrière et pour la défense des droits humains, de l’égalité et de la justice. Sur la base de ces engagements de principe, nous dénonçons sans équivoque toutes les formes de racisme et défendons le droit à la liberté d’expression qui est un aspect central et fondamental des véritables démocraties, auquel nous croyons fermement. Lire la suite