Archives de Catégorie: Luttes

Résidences de Biscaye : victoire syndicale et féministe


Un conflit du travail ne se gagne pas simplement parce que nous avons raison ou que nos revendications sont justes ou tout à fait acceptables. Un conflit du travail se gagne avec des efforts, de l’organisation, des moyens et de la volonté. Un syndicat ne peut pas dire que son objectif est d’éradiquer la précarité pour ensuite, refuser la mobilisation faute de moyens pour la soutenir sur la durée. Les belles paroles ont des ailes ; ce qui reste, ce sont les accords comme le nôtre, gagnés après un combat long et difficile. Lire la suite

Femmes et Gilets jaunes : pour une transition sociale, féministe et écologique

Depuis deux mois, le mouvement des « Gilets jaunes » a mis dans le débat public les thèmes de justice fiscale, de justice sociale, de justice climatique et de démocratie. Il a permis d’associer le combat « contre les fins de mois et la fin du monde ». Plusieurs analyses ont souligné la présence massive de femmes dans les mobilisations : certaines ont même qualifié ce phénomène de « nouveauté ». Mais les femmes ont toujours été présentes dans les mouvements sociaux pour revendiquer leurs droits, lors de la Révolution française, la Commune, jusqu’à, plus récemment, la contestation contre les politiques d’austérité, les réformes des retraites ou les lois Travail. Leur présence a été invisibilisée, mais elles ont toujours été parties prenantes de ces mouvements. Comment s’étonner aujourd’hui de leur mobilisation quand elles sont les premières touchées par le manque de services publics, la suppression ou la diminution des politiques redistributives, le trop bas niveau des salaires et la précarité ? Lire la suite

Instructions en cas de grève générale

Avec l’aimable autorisation des Editions Syllepse

Pour riposter aux violences policières du 19 mars 1981, la mobilisation populaire a amené le pays à se proclamer pendant une semaine « en état de préparation à la grève ». Le 27  mars, la Pologne s’arrêtera de travailler pendant quatre heures. Les « instructions » données par le syndicat indiquent la forme qu’il entendait donner à une grève générale de longue durée.

Suite à l’appel pour la grève générale à partir du mardi 31  mars 1981, nous vous rappelons ci-dessous quelques-unes des tâches organisationnelles les plus importantes : Lire la suite

Mouvement des Gilets jaunes : contribution de l’École Émancipée


Le mouvement des Gilets Jaunes marque la séquence sociale et politique. Totalement inattendu, il a déstabilisé le pouvoir et redonné de la crédibilité à l’action collective : mobilisations déterminées (récurrence des actions, occupations de ronds-points 24h/24h pendant plusieurs jours…), soutien populaire à des niveaux rarement atteints pour un mouvement social ces dernières décennies, un pouvoir qui vacille et est contraint de réagir. Ce mouvement est cependant caractérisé par la quasi-absence des organisations syndicales. Beaucoup d’inédit donc dans cette séquence et d’interrogations pour le syndicalisme de transformation sociale. Cette contribution cherche à participer au débat nécessaire sur un mouvement en cours qui va marquer le quinquennat Macron.
Lire la suite

Une folie de merles vocalise dehors

Une usine. Des luttes contre la fermeture et les licenciements.

Des textes de Sorj Chalandon, Juliette, Serge Halimi, Monique Pinçon-Charlot et Michel Pinçon, Dominique Manotti, Laurent Binet, François Morel, Didier Super, Guillaume Meurice, Didier Castino, Hervé Le Corre, Philippe Blanchet.

Des dessins de Bar, Faujour, Visant, Cami, Urbs, Brouck, Large, Colloghan, Giemsi, Besot, Man, Charlie Delta, Emma, Plantu, Ray Clide, Lasserpe, Java. Lire la suite

L’heure de la commune des communes a sonné ! En soutien à l’appel de Commercy

La spontanéité du mouvement des gilets jaunes, son hétérogénéité désarçonnent, peut faire craindre des dérives sans que personne ne sache lesquelles. Est-ce une raison pour que ceux qui en appellent au peuple à tout bout de champ, militants de gauche, libertaires, syndicalistes se tiennent sur le trottoir quand ce peuple prend ses affaires en main ? Qui, en 1789, disait que les révoltes des paysans aboutiraient à la République ? Lire la suite

Les « gilets jaunes » : pourquoi et comment en être ?

Il n’est plus nécessaire de rappeler l’ampleur d’un mouvement qui n’a eu d’égale que la surprise générale qu’a provoqué son déclenchement et que prolongent sa durée et sa radicalisation. Par contre, son existence même et son devenir continuent à poser quelques questions théoriques et politiques.

Les caractéristiques sociologiques du mouvement

Les reportages journalistiques à chaud tout comme les témoignages de militants ayant pris part au mouvement de blocages permettent d’en souligner l’hétérogénéité en termes de composition de classe qui contraste avec sa concentration spatiale (1).

Lire la suite