Archives de Catégorie: USA

Les États-Unis à l’heure de leur vérité

Avec ceux et celles qui « se battent dans le ventre de la bête » !

Les États-Unis épicentre de l’affrontement de classe mondial ? Les mouvements sociaux et populaires américains exemple à suivre, source d’inspiration et locomotive qui tire hors des bourbiers de l’inaction et du défaitisme ceux d’en bas européens ? Dorénavant, pareilles « utopies » et « vœux pieux » ne sont plus formulés seulement par quelques « rêveurs internationalistes » comme nous-mêmes. Elles sont matérialisées en actes par des centaines de milliers ou même par des millions de gens inspirés par les historiques mobilisations états-uniens de ces dernières semaines (1) et qui manifestent en masse presque partout de par le monde, de l’Australie et l’Afrique du Sud au Royaume Uni et la Bande de Gaza, et du Japon et du Brésil à la France et l’Allemagne ! Lire la suite

A propos des groupes extrémistes armés galvanisés par le Parti républicain

En opposition au déboulonnage des statues de racistes dans le pays tout entier, des milices de droite, extrémistes, lourdement armées ont menacé, et même abattu, des manifestant·e·s.

Cette éruption de violence, d’où vient-elle ? Elle procède de la multiplication de groupes d’extrême droite armés jusqu’aux dents. Après tout nous sommes aux États-Unis, ce pays qui préfère les armes à ses propres enfants. Et surarmés, ces groupes le sont. Leur hostilité à la démocratie libérale (avec un « d » minuscule et « l » minuscule) ne cesse de croître. Leur violence franchit un nouveau palier, à l’heure où une majorité du peuple américain commence enfin à mettre en question le racisme sanguinaire de leur nation, le racisme passé et le racisme présent. Lire la suite

États-Unis : « Now is the time ! » L’affrontement historique tant attendu vient de commencer !

Le constat est unanime : La lame de fond antiraciste qui balaie les États-Unis depuis deux semaines n’a pas son pareil dans l’histoire du pays. Comme le dit Bernie Sanders qui en a vu d’autres depuis le début des années ‘60, « c’est incroyable, c’est sans précédent dans l’histoire américaine” » ! Et en effet, désormais on manifeste en masse dans des centaines sinon des milliers de villes dans la totalité (50 sur 50 !) des États fédéraux ! Et en plus, on manifeste aussi en masse presque partout de par le monde, pas seulement par solidarité mais aussi parce que le racisme, la brutalité policière et l’autoritarisme des gouvernants font partie intégrante du quotidien mondial généré par ce capitalisme pervers et profondément inhumain… Lire la suite

Trump le pyromane déjà à l’œuvre incendiant le peu qui reste de la démocratie américaine ! (et un autre texte)

Quelques semaines de pandémie dévastatrice ont suffit pour que les États-Unis entrent dans la phase finale d’une crise qui s’éternise et qui pourrait bien se transformer en leur crise terminale. Bien que la pandémie est toujours loin d’avoir atteint son pic, et qu’une confusion (prévisible et compréhensible) continue de régner dans la société nord-américaine terrorisée et prise au dépourvue, les premiers signes annonciateurs de cette crise terminale commencent déjà à être visibles : L’économie est dans le coma et les chômeurs se comptent déjà par dizaines de millions, tandis que Trump et ses partisans donnent l’impression de se préparer pour l’affrontement décisif dans la rue plutôt que dans les urnes… Lire la suite

Détournement des émotions et discours de haine

« Les prophètes du mensonge de Löwenthal et Guterman étudie le rôle de l’agitateur politique. Sa méthode de persuasion et le mécanisme de médiation qui traduit un sentiment confus en des croyances et des actions spécifiques constituent le sujet de ce livre ». En avant-propos Max Horkheimer et Samuel H. Flowerman précisent, entre autres : « Les lecteurs seront sans doute frappés de constater que nous avons exagérément mis l’accent sur l’aspect personnel et psychologique des préjugés plutôt que sur leur dimension sociale. Cela ne traduit ni un goût particulier pour l’analyse psychologique ni une incapacité à reconnaître qu’une hostilité irrationnelle trouve, en dernier ressort, son origine dans la frustration et l’injustice sociales. Notre objectif n’est pas simplement de décrire les préjugés, mais de les expliquer afin de contribuer à leur éradication »… Lire la suite

Etats-Unis. La double peine subie par les populations amérindiennes face au COVID-19 (Plus un texte)

La pandémie du COVID-19 se propage aux Etats-Unis et les peuples amérindiens sont particulièrement vulnérables à ce virus. Le 24 mars, Indian Country Today a signalé 40 cas confirmés, dont 29 dans la réserve de la nation Navajo. La première personne à mourir du virus dans l’Oklahoma était un citoyen de la Nation Cherokee de l’Oklahoma. Le 1er avril, le nombre de cas identifiés par le « Indian Health Services»  était passé à 276, et 14 décès confirmés; 214 d’entre eux se trouvent sur la réserve de la nation Navajo.

Les conditions de vie désastreuses de nombreux Amérindiens et le manque de ressources allouées aux Premières nations augmentent la probabilité de contracter le COVID-19 et d’en mourir. Lire la suite

Tout ce que je suis, au même endroit

Je propose en premier lieu de réfléchir au titre du livre, à ce que les mots et leur enchaînement peuvent signifier. J’indique de suite, que cet ouvrage est le plus questionnant / passionnant dans mes lectures récentes. Il y a ici matière à penser la complexité, l’historicité, les contradictions… loin des facilités et des raccourcis de certain·es… Lire la suite

C’est l’histoire d’un p’tit gars…

Être né en 1915, quasiment avec le 20e siècle, aux Etats-Unis, à Hoboken (dans le New Jersey, en face de New York), issu de l’émigration sicilienne a forcément des conséquences sur la formation de l’individu. Frank Sinatra n’a jamais renié ses origines. Ni l’importance de sa mère, Dolly, dans sa carrière. Ses liens avec la mafia, notamment avec « Lucky » Luciano, ont beaucoup joué dans sa chute en 1951 et dans sa renaissance en 1953. Lire la suite

Quand Bernie Sanders et son mouvement de masse deviennent «le pire cauchemar» de ceux qui gouvernent le monde…

Maintenant que même les plus sceptiques et incrédules, semblent commencer à prendre – enfin – conscience que Bernie Sanders est un candidat très sérieux à la présidence des États-Unis, il est plus que temps qu’on se penche un peu sur ce qui fait que le contenu de sa candidature soit inédit, historique et révolutionnaire, au sens propre du terme. En somme, sur ce qui fait que ses adversaires de tout bord, de Trump à l’establishment Démocrate et aux grands capitalistes qui gouvernent le monde, aient si peur de ce Bernie qui monte en flèche et fassent tout leur possible pour le « neutraliser »…  Lire la suite

Tenir la main de ma sœur…

Dans son introduction, introduction-apprendre-a-transgresser/ publiée avec l’aimable autorisation des Editions Syllepse, bell hooks évoque, entre autres, la peur d’être titularisée dans un poste permanent à l’université, « J’avais peur d’être enfermée dans le monde universitaire pour toujours », le sud ségrégationniste des États-Unis, les trois choix de carrière des jeunes filles noires des milieux ouvriers, « Nous pouvions nous marier. Nous pouvions travailler comme domestiques. Nous pouvions devenir institutrices », son rêve de devenir autrice, l’écriture, l’éducation, l’enseignement, « un acte contre-hégémonique, une manière fondamentale de résister à toute stratégie de colonisation raciste blanche », les écoles ségrégées, la joie d’aller à l’école, la maison, « La maison était le lieu où je devais me conformer à l’image, définie par d’autres, de ce que j’étais censée être », les changements liés à l’intégration raciale, la perte de l’amour de l’école, les formes opposées d’éducation, « la différence entre une éducation comme pratique de la liberté et une éducation destinée seulement à renforcer un système de domination »… Lire la suite

Les Etats-Unis un pas avant la guerre civile !…

« Pouvez-vous imaginer combien radicalement notre monde pourrait changer si demain une guerre civile allait éclater dans la superpuissance planétaire, les États-Unis d’Amérique ? Ne vous empressez pas de sourire en pensant que tout cela n’a rien à voir avec la réalité ou que cela ressemble plutôt à de la science-fiction. Ne le faites pas parce que cela a beaucoup à voir tant avec la réalité qu’avec l’actualité nord-américaine   Parce qu’en plus de Trump qui ne cache pas ses penchants pour la guerre civile, ils sont aux États-Unis de plus en plus nombreux ceux de ses amis et de ses ennemis qui voient se rapprocher cette perspective cataclysmique, hier encore impensable… » Lire la suite

Introduction de bell hooks à son livre : apprendre à transgresser

Avec l’aimable autorisation des Editions Syllepse

Les semaines qui précédèrent la décision du département d’anglais de l’université d’Oberlin de m’accorder ou non un poste permanent, j’étais hantée par des rêves où je fuyais, où je disparaissais et même où je mourais. Ces rêves n’étaient pas une réponse à la peur de ne pas être titularisée, mais au contraire à celle de l’être 1. J’avais peur d’être enfermée dans le monde universitaire pour toujours. Lire la suite

Les États-Unis de tous les dangers

Il est parfois difficile de dépasser les clichés et les impressions superficielles qu’on peut avoir sur le pays que l’on connaît le plus et en même temps le moins, les États-Unis. C’est pour cela que la soirée organisée par les amis du Monde diplomatique avec Andrew Cockburn à Montréal (19 septembre dernier) était importante. Ce journaliste d’origine irlandaise parcourt la société américaine de part en part depuis 35 ans. Il a produit une énorme quantité de documentaires1. Il a écrit plusieurs ouvrages2. Journaliste à l’œuvre pendant des années avec le New York Times, le Los Angeles Times, le London Review of Books et plusieurs autres, il est maintenant le correspondant du Harper’s Magazine à Washington3, où il a ses entrées partout dans les entrailles du « monstre » dont les impacts sur nos vies sont énormes. Lire la suite

La fidélité à l’héritage du passé ne s’accomplit pas sous forme d’une répétition littérale

« Le point de vue de l’historien, défini depuis le lieu et le temps où il se trouve situé, est de fait toujours singulier, subjectif et orienté ». Dans son avant-propos, Nathan Wachtel parle de vérités nécessairement partielles et restreintes, de fragments de réel et de vécu, de traces susceptibles de diverses opérations historiographiques, de pluralité des points de vue.

« Les essais rassemblés dans cet ouvrage portent sur les thèmes fascinants, et inépuisables, des Paradis terrestres et des mouvements indiens dit « messianiques » dans le continent américain (XVIe-XIXe siècles ». Lire la suite

« Contre le sionisme chrétien à l’ère de Trump »

La cérémonie d’ouverture de l’ambassade des Etats-Unis à Jérusalem, en mai 2018, a été marquée par la présence d’un grand nombre d’intervenants habituels. L’ambassadeur des Etats-Unis en Israël, David Friedman, le conseiller principal du président Donald Trump Jared Kushner et le premier ministre israélien Benyamin Netanyahou ont tous prononcé des allocutions au cours de la cérémonie de plus d’une heure qui a vanté les relations entre les Etats-Unis et Israël. Selon les mots de Netanyahou, l’ouverture de cette ambassade a fait de Jérusalem « la capitale éternelle et indivise d’Israël ». Lire la suite

Quand les jeunes députées Omar et Tlaib ouvrent des brèches béantes dans la sainte alliance américano-israélienne !

Les effets et bienfaits collatéraux de l’irruption de Bernie Sanders au cœur de la scène politique américaine sont déjà nombreux, importants et commencent à se faire sentir bien loin des États-Unis, aussi loin que le Moyen Orient. La preuve en est le véritable séisme que sont en train de provoquer depuis quelques jours tant aux États-Unis et au Moyen Orient qu’au sein de la diaspora juive deux fidèles de Bernie, les intrépides jeunes députées américaines Ilhan Omar et Rashida Tlaib. Lire la suite

La culture des armes à feu a toujours été le propre de la suprématie des Blancs

La fusillade de masse à El Paso révèle les sombres courants sous-jacents au débat sur le contrôle des armes à feu. Le décès du juge John Paul Stevens [juge à la Cour suprême de 1975 à 2010, considéré comme un des plus progressistes], survenu plus tôt cet été (16 juillet), a permis de revenir sur ce qu’il considérait comme sa plus cruelle défaite en 35 ans à la Cour suprême : l’arrêt District of Columbia v. Heller, rendu en 2008, qui affirmait, pour la première fois dans l’histoire de la Cour, le droit de porter une arme [1]. Plus que cela : cet arrêt suppose (comme Stevens l’a fait remarquer dans sa malheureuse dissidence) que les auteurs de la Constitution voulaient limiter, pour toujours, la capacité des élus de réglementer l’utilisation civile des armes à feu meurtrières – des armes ayant une capacité de mutiler et de tuer qui serait totalement non identifiable pour les auteurs de la Constitution. Les derniers témoignages de leur pouvoir dévastateur viennent d’El Paso, au Texas, où un homme armé a tué 20 personnes [22 après le décès de blessés] dans un Walmart dans ce qui semble être un déchaînement d’inspiration raciale, et de Dayton, en Ohio, où un homme armé portant un gilet pare-balles en a tué neuf et blessé des dizaines avec un fusil d’assaut. Lire la suite

NRA mon amour


Il y avait Hiroshima mon amour. Hiroshima, dont c’est demain le triste anniversaire. Mais aujourd’hui, c’est de NRA mon amour, la NRA (National Rifle Association) dont nous vous parlerons. 

Nous sommes aujourd’hui à Indianapolis, au lendemain des tueries de Dayton et El Paso, en compagnie de Shannon Watts, au siège de Moms demand action for Gun Sense in America.

Moms demand action for Gun Sense in America est le mouvement des mères américaines en lutte pour une législation interdisant le port des armes à feu. Shannon Watts en est la fondatrice. Lire la suite

« Pas de place pour l’apitoiement sur soi, pas de place pour la peur »

« Dans les moments d’angoisse, les artistes ne doivent jamais choisir de garder le silence. »

En hommage à Toni Morrison, disparue le 5 août 2019, nous publions la traduction d’un article qu’elle a confié à l’hebdomadaire The Nation, dont elle était membre du comité de rédaction, pour son 150e anniversaire. Cet article, paru le 23 mars 2015, côtoyait entre autres des contributions de James Baldwin – dont elle fut l’éditrice – et de Howard Zinn. (Rédaction A l’Encontre) Lire la suite

La question migratoire en Amérique latine et la stratégie de Donald Trump

Le Haut-commissariat des Nations unies pour les réfugiés a publié un rapport sur les déplacements de populations, où l’Amérique latine apparaît dans les principales zones de crise migratoire. Quelle est la situation actuelle dans cette région ? Quels sont les principaux pays touchés par ces phénomènes ? Éclairage par Christophe Ventura, directeur de recherche à l’IRIS et chercheur associé au CETRI.

Le rapport annuel du Haut-commissariat des Nations unies pour les réfugiés montre un nouveau record atteint en 2018, faisant état de 70,8 millions de déplacements forcés dans le monde. Alors que le focus est souvent placé en Méditerranée, qu’en est-il de l’Amérique latine ? Quelles sont les dynamiques migratoires avec quelles répercussions sur les équilibres économiques et politiques ? Lire la suite