Archives de Catégorie: USA

Derrière les caravanes

L’attention du monde est tournée ces jours-ci sur les milliers de personnes qui traversent le Mexique en provenance d’Amérique centrale. Le phénomène n’est pas nouveau, puisqu’on estime qu’au moins 350 000 centroaméricains transitent par le Mexique à chaque année. En fin de compte, l’exode est devenu visible. Lire la suite

Tandis que l’Histoire s’accélère

États Unis: Fin d’époque avec la gauche radicale qui enfonce un coin dans le bipartisme séculaire! 

Qui a gagné et qui a perdu aux élections américaines du 6 novembre 2018 ? Trump ? Les Démocrates ? Ou plutôt d’autres passés sous silence par les médias internationaux ? Les réponses à ces questions ne sont pas difficiles et on peut se demander pourquoi l’avalanche d’informations et d’analyses les ignore superbement préférant embrouiller plutôt qu’éclairer l’opinion publique… Lire la suite

Pittsburgh : l’antisémitisme « blanc » n’a pas disparu

11 morts et 6 blessés dans une synagogue du fait d’un tueur WASP (White Anglo-Saxon Protestant), surgi du cœur de l’Amérique profonde, celle qui a voté Trump…

Depuis des années, nous vivions dans une illusion : comme l’extrême droite était devenue islamophobe, comme, selon l’adage, « les ennemis de mes ennemis sont mes amis », elle aurait cessé d’être antisémite. Pour s’occuper des Arabes comme il convient à leurs yeux, Netanyahou faisait très bien le job. Pour les Dewinter, Wilders et autres Le Pen (fille), mieux valait mettre son antisémitisme en sourdine. Lire la suite

De quoi Donald Trump est-il le nom ?

La question avait été posée à l’identique, De quoi Sarkozy est-il le nom ?. Elle émanait du philosophe Alain Badiou, en 2007, au lendemain de l’accession de l’intéressé à la Présidence de la République. Nous la reprendrons telle quelle à propos de Donald Trump. Et ceci, avec beaucoup plus d’inquiétude. Lire la suite

Ne pas prendre un symptôme pour un accident

Dans son introduction, introduction-de-dan-la-botz-a-son-ouvrage-le-nouveau-populisme-americain/, publié avec l’aimable autorisation des Editions Syllepse, Dan La Botz revient sur l’American way of life, les éléments fondamentaux de cette idéologie et son érosion à la fin du siècle dernier. Il aborde notamment les mythes autour de : une société de classe moyenne, une démocratie pluraliste, un modèle économique prospère, une démocratie sociale et raciale, une société judéo-chrétienne, une égalité et un épanouissement pour les femmes, un épanouissement individuel, des ressources naturelles inépuisables, l’exceptionnalisme étasunien, une puissance mondiale bienveillante… Lire la suite

Une histoire visuelle du soulèvement

Avant de se plonger dans les belles photos de Devin Allen, il convient de lire avec attention les différents textes de présentation. D. Watkins présente Le Baltimore de Freddie Grayle-baltimore-de-freddie-gray/, publié avec l’aimable autorisation des Editions Syllepse. « Devin a fait plus que produire une série de photos, il nous a fait un présent. Un présent qui n’a pas de prix : de splendides images qui sont venues à bout des récits mensongers délivrés par de multiples médias, ont contribué à humaniser les habitants meurtris et dénigrés de Baltimore, et constituent un véritable hommage rendu à la vie et à l’héritage de Freddie Gray ». Lire la suite

« Le seul lieu où les Noirs ne se sont pas révoltés, c’est dans les pages écrites par les historiens capitalistes »

Dans sa préface, Selim Nadi parle, entre autres, de la formation d’un « marxiste noir », de l’historien des révoltes noires, de l’avenir des luttes anti-impérialistes, « L’histoire qu’il dresse de ces révoltes, de cette solidarité panafricaine, est loin d’être abstraite ou purement scolastique », du Jacobin noir, de Toussaint Louverture, de la création d’une organisation noire aux Etats-Unis, de la nécessité de remettre en lumière les résistances au colonialisme européen…

« Loin de se contenter de décrire les révoltes panafricaines, James accorde une importance certaine au rapport dialectique entre les masses et les leaders révolutionnaires ; sans sombrer dans une histoire des « grands hommes », il propose de mettre en lumière la dynamique existant entre les rébellions ou les mouvements révolutionnaires et leurs dirigeants ». Lire la suite