Archives de Catégorie: USA

Ne pas prendre un symptôme pour un accident

Dans son introduction, introduction-de-dan-la-botz-a-son-ouvrage-le-nouveau-populisme-americain/, publié avec l’aimable autorisation des Editions Syllepse, Dan La Botz revient sur l’American way of life, les éléments fondamentaux de cette idéologie et son érosion à la fin du siècle dernier. Il aborde notamment les mythes autour de : une société de classe moyenne, une démocratie pluraliste, un modèle économique prospère, une démocratie sociale et raciale, une société judéo-chrétienne, une égalité et un épanouissement pour les femmes, un épanouissement individuel, des ressources naturelles inépuisables, l’exceptionnalisme étasunien, une puissance mondiale bienveillante… Lire la suite

Une histoire visuelle du soulèvement

Avant de se plonger dans les belles photos de Devin Allen, il convient de lire avec attention les différents textes de présentation. D. Watkins présente Le Baltimore de Freddie Grayle-baltimore-de-freddie-gray/, publié avec l’aimable autorisation des Editions Syllepse. « Devin a fait plus que produire une série de photos, il nous a fait un présent. Un présent qui n’a pas de prix : de splendides images qui sont venues à bout des récits mensongers délivrés par de multiples médias, ont contribué à humaniser les habitants meurtris et dénigrés de Baltimore, et constituent un véritable hommage rendu à la vie et à l’héritage de Freddie Gray ». Lire la suite

« Le seul lieu où les Noirs ne se sont pas révoltés, c’est dans les pages écrites par les historiens capitalistes »

Dans sa préface, Selim Nadi parle, entre autres, de la formation d’un « marxiste noir », de l’historien des révoltes noires, de l’avenir des luttes anti-impérialistes, « L’histoire qu’il dresse de ces révoltes, de cette solidarité panafricaine, est loin d’être abstraite ou purement scolastique », du Jacobin noir, de Toussaint Louverture, de la création d’une organisation noire aux Etats-Unis, de la nécessité de remettre en lumière les résistances au colonialisme européen…

« Loin de se contenter de décrire les révoltes panafricaines, James accorde une importance certaine au rapport dialectique entre les masses et les leaders révolutionnaires ; sans sombrer dans une histoire des « grands hommes », il propose de mettre en lumière la dynamique existant entre les rébellions ou les mouvements révolutionnaires et leurs dirigeants ». Lire la suite

Introduction de Dan La Botz à son ouvrage : Le nouveau populisme américain :

Avec l’aimable autorisation des Editions Syllepse

La crise de l’idéologie américaine et la montée du populisme1

L’élection de Donald Trump est le produit de la décomposition de l’idéologie qui a dominé les États-Unis depuis l’après-guerre. En 2016, à l’approche des élections, force était de constater que nombre d’Américain·es n’avaient plus foi dans les idées et les valeurs auxquelles avaient adhéré leurs parents et grands-parents. La confiance dans ce qu’on appelait l’American way of life s’est érodée à la fin du 20siècle et au début du 21e siècle. Aujourd’hui, elle s’est pratiquement effondrée. Lire la suite

Le Baltimore de Freddie Gray

Avec l’aimable autorisation des Editions Syllepse

On doit à Devin Allen, et à lui seul, d’avoir documenté ce qui allait être connu sous le nom de « Soulèvement de Baltimore ». Avec son regard implacable et une technique irréprochable, Devin a fait plus que produire une série de photos, il nous a fait un présent. Un présent qui n’a pas de prix : de splendides images qui sont venues à bout des récits mensongers délivrés par de multiples médias, ont contribué à humaniser les habitants meurtris et dénigrés de Baltimore, et constituent un véritable hommage rendu à la vie et à l’héritage de Freddie Gray. Grâce au travail de Devin Allen, Freddie Gray peut vivre et vivra éternellement. Lire la suite

Poor People’s Campaign. La Campagne des Pauvres a démarré et promet de chambarder les États Unis !

Les médias américains n’en disent pas mot, les européens l’ignorent totalement mais cela ne veut pas dire que la « Campagne des Pauvres » (Poor People’s Campaign) n’est pas lancée avec des actions qui promettent de marquer le cours de l’histoire aux États Unis d’Amérique ! Et ces actions qui ont démarré le 13 Mai, et vont durer 42 jours, dans 41 États fédéraux, couvrent tout le spectre des opprimés et de leurs luttes, dessinant ainsi un programme revendicatif à la fois bien enraciné dans la réalité nord-américaine et suffisamment radical pour qu’il puisse ouvrir le chemin qui conduit à la contestation du système politique, social et économique du pays ! Lire la suite

Notre responsabilité sera sans concession

« Ce que les Blancs doivent faire, c’est essayer de trouver au fond d’eux-mêmes pourquoi, tout d’abord, il leur a été nécessaire d’avoir un « nègre », parce que je ne suis pas un « nègre ». Je ne suis pas un nègre, je suis un homme. Mais si vous pensez que je suis un nègre, ça veut dire qu’il vous en faut un ». James Baldwin.

Dans ses dernières années, le grand écrivain américain James Baldwin a commencé la rédaction d’un livre sur l’Amérique à partir des portraits de ses trois amis assassinés, figures de la lutte pour les droits civiques : Medgar Evers, Malcolm X et Martin Luther King Jr. Partant de ce livre inachevé, Raoul Peck a reconstitué la pensée de Baldwin en s’aidant des notes prises par l’écrivain, ses discours et ses lettres. Il en a fait un documentaire – salué dans le monde entier et sélectionné aux Oscars – aujourd’hui devenu un livre, formidable introduction à l’oeuvre de James Baldwin. Un voyage kaléidoscopique qui révèle sa vision tragique, profonde et pleine d’humanité de l’histoire des Noirs aux États-Unis et de l’aveuglement de l’Occident. Lire la suite