Archives de Catégorie: Palestine

« Oslo », la stratégie des fake news. Faut-il changer le nom de la capitale norvégienne ?

Bien avant que les fausses nouvelles (fake news) ne fassent partie de nos vies, de concert avec son parent légal, Donald Trump, le champion en titre du genre était « Oslo ». Cette référence à Oslo (les accords d’Oslo dès 1993) est devenue synonyme de dissimulation de la réalité par le biais de fausses informations et de leur diffusion par des voies officielles respectées. Si j’étais Norvégienne, je lancerais une pétition pour changer le nom de ma capitale.

Et pourquoi ne proposerais-je pas simplement une pétition demandant que le nom de la capitale norvégienne soit retiré du nom officieux mais commun des accords qu’Israël a signés avec l’OLP à partir de 1993 ? Parce qu’étant donné l’énorme puissance mondiale d’Israël, aucune pétition de ce genre n’aurait la chance d’être entendue. Lire la suite

Les soldats de « l’armée de défense israélienne » apprennent à tuer des civils désarmés. Mais ils jouissent de l’immunité face à toute enquête

Une armée qui forme des soldats qui tuent un enfant de 11 ans à 100 mètres de distance ne peut pas être prête pour une vraie guerre, sauf pour déposséder et expulser des civils palestiniens. Lire la suite

La solidarité professionnelle avec la Palestine : un impératif pour la Santé Mentale

Je ne parle pas seulement du chantage politique que représentent les récentes coupes par l’administration américaine de millions de dollars destinés aux hôpitaux de Jérusalem-Est, et de l’arrêt du financement des services d’éducation et de santé de l’UNRWA, mais également des réalités quotidiennes avec de sombres possibilités de travail, un manque de direction politique, la menace des détentions pour raisons politiques qui hante notre jeunesse et les expériences omniprésentes de morts violentes et de deuil. Des siècles d’oppression politique ont produit une cascade de dommages à l’identité collective et à la personnalité des individus. Lire la suite

Couper des oliviers palestiniens, pour s’emparer, demain, de terres

Une vidéo du 4 octobre 2018 évoque la scène d’une récolte d’olives. Après tout, c’est la saison. Deux jeunes, dont au moins un est mineur, tiennent une grande bâche. Le plus petit d’entre eux tient un bâton et donne des coups à un arbre [pour faire tomber les olives], mais plutôt que de récolter les olives, les coups cassent les branches de l’olivier.

Les oliviers du village palestinien de Burin, en Cisjordanie, dans le nord de la Cisjordanie, n’appartiennent pas à ces jeunes hommes, et personne ne leur a donné la permission de récolter des olives dans cette oliveraie à l’ouest du poste de contrôle de Hawara. Ils sont indubitablement juifs, comme l’indiquent clairement leurs kippas blanches, leurs papillotes et leurs franges rituelles tzitzit. Lire la suite

Pour une grève générale palestinienne mondiale

Avec l’aimable autorisation des éditions Syllepse

La loi sur l’État-nation que le Parlement israélien vient de voter marque un tournant qualitatif en affirmant que l’État d’Israël est l’État des seuls Juifs.

Non seulement cela contredit la Déclaration d’indépendance qui était jusqu’à maintenant la constitution de facto de l’État d’Israël et les engagements pris par les fondateurs de l’État auprès des Nations unies afin d’y être accepté comme État membre, mais cela transforme officiellement, constitutionnellement, 20% de ses citoyens en citoyens de seconde zone. Lire la suite

Gaza-Israël. Le fossé entre les destins des enfants de Jabalya et ceux de Mefalsim est devenu un terrible gouffre

Ceux qui pensaient que les enfants de Jabalya [ville située à 4 kilomètres au nord de la ville de Gaza], qui regardent avec nostalgie les enfants du kibboutz Mefalsim [situé à la frontière de Gaza], allaient accepter leur sort sans rien faire, ne connaissent pas l’histoire humaine ni l’âme humaine. Lire la suite

Cisjordanie occupée. Quand les colons et l’Etat israélien effacent l’existence d’une communauté bédouine

Le 1er octobre 2018 marquait la fin du délai fixé par l’administration civile à la communauté bédouine de Khan al-Ahmar en Cisjordanie pour qu’elle quitte son village. Aucun des habitants n’a démoli sa propre maison, ce qui signifie qu’Israël est désormais, légalement (sic), en mesure de procéder aux évacuations forcées ainsi qu’aux démolitions, y compris de celle de leur école construite avec des pneus. Lire la suite