Archives de Catégorie: Israël

Les élections et le sionisme comme religion, qui s’impose

La réussite impressionnante et bienvenue de la Liste unifiée[coalition formée du Hadash-PC et de trois formations arabes : Liste arabe unie, Ta’al et le Balad] lors des élections législatives anticipées du 2 mars 2020 [voir les résultats définitifs en termes de sièges à la fin de cet article] est tempérée par une déception : le plafond de verre des électeurs juifs n’a pas été brisé. Lire la suite

Plan Trump : un plan de liquidation de la cause palestinienne, un alignement indigne de la France (plus deux textes)

Quel spectacle révoltant nous ont offert ce 28 janvier Trump et Nétanyahou, qui prétendaient présenter ensemble un « plan de paix » concernant au premier chef les Palestiniens… sans la moindre présence palestinienne. Ces deux individus, tous deux sous le coup de poursuites pour des actes commis dans le cadre de leur activité politique, tous deux obnubilés par l’échéance électorale à venir, unis par leurs conceptions racistes et suprémacistes.

Une seule réalité : Trump fait un cadeau électoral à Nétanyahou en lui donnant sa bénédiction à l’annexion de toutes les colonies et de la Vallée du Jourdain.

Cynique jusqu’au bout, il l’adosse à la promesse d’un supposé État palestinien fractionné et dépouillé de sa capitale Jérusalem et de toutes ses ressources… Lire la suite

Pour la première fois, un organe de l’ONU demande à Israël d’amender ou d’annuler sa Loi Etat-Nation des Juifs ; Adalah au Procureur Général d’Israël : Opposez vous à la loi devant la Cour Suprême

Le CESCR de l’ONU : la loi israélienne viole le traité international, le Comité recommande la restauration du statut officiel de l’Arabe et détaille les violations israéliennes des droits des Bédouins ; Israël tenu à défendre ce mois-ci la Loi Etat-Nation devant la Commission de l’ONU sur le Racisme.

Un organe de l’ONU a – pour la première fois – demandé à Israël d’amender ou d’annuler sa Loi Etat-Nation du Peuple Juif afin qu’il se conforme à la convention internationale des droits de l’Homme qu’il a ratifiée en 1991. Lire la suite

L’Union européenne doit interdire l’importation des produits des colonies israéliennes

Nous, en tant que citoyens d’Israël inquiets, nous nous félicitons de la récente décision de la Cour de justice de l’Union européenne, qui a confirmé que les produits des colonies israéliennes ne pouvaient pas être étiquetés comme originaires de l’État d’Israël et qui réaffirmait l’illégalité des colonies et l’importance du droit international.

Nous pensons qu’un étiquetage correct des produits des colonies est une étape importante, mais nous pensons également que cela est insuffisant. Nous appelons l’Union européenne à interdire l’importation de produits israéliens provenant des colonies. Lire la suite

Personne en Israël ne savait qu’ils commettaient un massacre et ils ne s’en sont pas souciés

Le pilote du bombardier ne savait pas. Les supérieurs qui lui donnaient des ordres ne savaient pas non plus. Le ministre de la défense et le commandant en chef ne savaient pas. Ni le commandant de l’armée de l’air. Le porte-parole de l’armée qui a menti sans aucun scrupule ne savait pas non plus. 

Aucun de nos héros ne savait. Ceux qui savent toujours tout, soudain ne savaient pas. Ceux qui peuvent pister le fils d’un homme recherché dans la banlieue de Damas ne savaient pas que ceux qui dormaient dans leur misérable maison à Deir al-Balah étaient une famille ruinée. Lire la suite

Gantz, l’héritier parfait de Rabin

Benny Gantz a été consacré l’héritier d’Yitzhak Rabin ce samedi [le 2 novembre était commémoré l’assassinat d’Yitzhak Rabin à Tel-Aviv, il y a 24 ans]; personne n’est un héritier plus naturel. L’acharnement de la gauche sioniste à laisser leurs dirigeants prendre la parole lors du rassemblement devient de plus en plus fatigant chaque année. Il n’y a personne comme Gantz pour « être » Rabin. Lire la suite

Les Palestiniens dans les manuels scolaires israéliens

Toute stratégie de domination passe par la dé-légitimation des dominés et la victimisation des dominants. En Israël, ce processus passe, notamment, par le système scolaire.

Dans tous les pays, les livres scolaires ont pour objectif premier de légitimer l’État. En Israël, leur rôle est de légitimer le projet sioniste et sa conquête coloniale pour une nation ethniquement pure. Le corollaire immédiat et irréfutable, c’est l’absence ou la disparition des « indigènes ». Comme le dit Edward Saïd : « Toutes les forces constitutives du Sionisme étaient fondées sur l’exclusion de la présence, ou plutôt sur l’absence fonctionnelle d’une population indigène en Palestine. Les Palestiniens sont dehors ou absents, quand bien même ils sont encore beaucoup trop présents ». Lire la suite