Archives de Catégorie: Moyen Orient

Un mois de grève des enseignants en Jordanie – Une légitimité populaire nationale

« Avoir faim ensemble ou être rassasiés ensemble » : Ce qu’un gouvernement non élu ne comprend pas

Pendant de nombreuses années, aucune revendication n’a occupé l’espace public, contrairement à la grève illimitée des enseignants, qui en est à sa quatrième semaine et est probablement la plus longue de l’histoire de la Jordanie. Outre la grève qui a affecté le quotidien de la plupart des familles jordaniennes qui n’ont pas envoyé leurs fils et leurs filles à l’école depuis juin, la question des enseignants a généré un sentiment général que les ressources du pays ne peuvent plus être gérées comme elles l’ont été au cours des deux dernières décennies. Lire la suite

Déclaration des femmes : Stopper immédiatement l’occupation et la guerre turques dans le nord-est de la Syrie !

Le 9 octobre 2019, l’État turc a débuté une invasion guerrière et l’occupation du nord de la Syrie. Au moyen d’attaques aériennes et de tirs au mortier, l’armée turque a touché toutes les principales villes et postes le long de la frontière. D’après les chiffres du Croissant rouge kurde, pendant les seuls 5 premiers jours de l’attaque, au moins 46 civil-e-s ont été tué-e-s et 139 personnes blessées, dont de nombreuses femmes et plusieurs enfants. L’armée turque, aux côtés de la soi-disant « Armée nationale syrienne » composée de mercenaires issus des différents groupes terroristes, envoie maintenant ses fantassins. En même temps, les cellules dormantes d’ISIS commencent à mener des attaques dans le nord de la Syrie. Les Forces démocratiques syriennes (FDS) et les YPJ-YPG qui ont débarrassé le nord-est de la Syrie du régime de la terreur islamiste, sacrifient maintenant leur vie pour protéger les peuples d’une nouvelle occupation et de nouveaux massacres. Les femmes qui ont libéré des milliers de femmes de l’esclavage auquel les avaient réduites les terroristes islamistes sont maintenant bombardées par une armée qui fait partie de l’OTAN. Lire la suite

Le « coup de poignard dans le dos » de Trump au mouvement national kurde

Dans une manifestation supplémentaire et flagrante de son caractère erratique, de son irresponsabilité politique et de sa désinvolture face aux conséquences humaines, le président américain Donald J. Trump a brusquement annoncé dans la nuit du dimanche 6 octobre, après un appel téléphonique avec le président turc Recep T. Erdogan, qu’il avait ordonné le retrait des troupes américaines stationnées dans le nord-est du pays (elles comptaient près de mille militaires). Ces troupes étaient là pour soutenir les Forces démocratiques syriennes (FSD), une coalition multiethnique dirigée par les forces kurdes des Unités de protection du peuple (YPG), dans leur lutte contre le dit Etat islamique (EI, alias ISIS). Lire la suite

Offensive turque en Syrie : un mauvais coup contre les populations et l’opposition démocratique syrienne

Alors qu’ont repris les bombardements meurtriers de Poutine et Assad sur les civils syriens d’Idleb, Erdogan vient de lancer une opération en Syrie contre les YPG (« Unités de protection du peuple kurde »). Son but est d’établir une zone tampon de 30 kilomètres de profondeur sur 500, dite zone de sécurité, pour notamment y installer un million de réfugiés syriens venant de Turquie.

Cette politique de transfert forcé de population arabe dans ce territoire syrien majoritairement kurde, avec l’aide de supplétifs de l’Armée Syrienne Libre (ALS), outre qu’elle serait contraire au droit humanitaire international, est déplorable et calamiteuse au regard des valeurs qui animent les Syriens combattant depuis 8 ans pour une Syrie libre et démocratique. Lire la suite

« Vous ne pouvez pas libérer la terre sans libérer aussi les femmes » : des milliers de femmes et d’hommes palestiniens manifestent contre les violences faites aux femmes

Jeudi [26 septembre], des milliers de femmes et d’hommes palestiniens ont manifesté pour les droits des femmes en douze lieux de Palestine/Israël et de la diaspora, à la suite de cas récents et très médiatisés de violences commises contre des femmes en raison de leur sexe dans la société palestinienne.

Des manifestations ont notamment eu lieu à Ramallah, Jérusalem, Haïfa, Jaffa, Gaza, Beyrouth et Berlin. Les manifestants, dont la grande majorité étaient des femmes, scandaient des slogans contre les crimes d’ « honneur », le patriarcat, la colonisation Israélienne, et brandissaient des photos de victimes de violences et de femmes incarcérées dans les prisons israéliennes. Lire la suite

Les Palestiniens dans les manuels scolaires israéliens

Toute stratégie de domination passe par la dé-légitimation des dominés et la victimisation des dominants. En Israël, ce processus passe, notamment, par le système scolaire.

Dans tous les pays, les livres scolaires ont pour objectif premier de légitimer l’État. En Israël, leur rôle est de légitimer le projet sioniste et sa conquête coloniale pour une nation ethniquement pure. Le corollaire immédiat et irréfutable, c’est l’absence ou la disparition des « indigènes ». Comme le dit Edward Saïd : « Toutes les forces constitutives du Sionisme étaient fondées sur l’exclusion de la présence, ou plutôt sur l’absence fonctionnelle d’une population indigène en Palestine. Les Palestiniens sont dehors ou absents, quand bien même ils sont encore beaucoup trop présents ». Lire la suite

Les élections israéliennes sont un référendum sur qui peut traiter le plus durement les Palestiniens

Tandis que la déclaration de Netanyahu sur l’annexion de parties de la Cisjordanie a provoqué l’émoi, la réalité est que peu de partis s’y opposeraient.

Mardi dernier, exactement une semaine avant les élections israéliennes du 17 septembre, le Premier ministre Benjamin Netanyahu a annoncé que, s’il était réélu, il annexerait finalement la Vallée du Jourdain, territoire qui représente 30% de la Cisjordanie palestinienne occupée. Il a par ailleurs promis que les autres colonies de Cisjordanie – mais pas les Palestiniens qui appellent cette zone leur pays – seraient annexées lors d’une étape ultérieure. Lire la suite