Archives de Catégorie: Maghreb

« Surveillez vos femmes et vos filles ! » : patriarcat, ramadan et société de consommation en Algérie

Le sociologue Nacer Djabi qualifie la nouvelle ère de résistance dans laquelle est entrée la société algérienne de « moment éthique », lors duquel semble se renégocier le contrat social entre les citoyen·ne·s par l’effet d’accélération du temps révolutionnaire. Or, si le mois de ramadan est censé refléter l’état de moralité de la société algérienne, le portrait se révèle beaucoup moins flatteur que celui que l’on croise dans les espaces urbains, rendus publics depuis le 22 février. Lire la suite

Maroc : une experte de l’ONU appelle à agir pour lutter contre la discrimination raciale

Le Royaume du Maroc doit mettre en œuvre un plan global pour s’acquitter de ses obligations d’éliminer la discrimination et de parvenir à l’égalité raciale, a déclaré lundi l’experte de l’ONU sur le racisme et les droits humains.

Dans un rapport adressé au Conseil des droits de l’homme, la Rapporteure spéciale sur les formes contemporaines de racisme, de discrimination raciale, de xénophobie et de l’intolérance qui y est associée, E. Tendayi Achiume a indiqué que les engagements du Maroc en matière de droit international relatif aux droits de l’homme et les dispositions constitutionnelles louables resteront lettre morte en l’absence de l’application par le gouvernement d’un cadre juridique et politique national. Lire la suite

Qui finance réellement qui ?

« 60 ans après la proclamation de l’indépendance, le Maroc est resté dépendant et soumis à la volonté des institutions impériales mondiales »

En introduction, les auteurs et autrices, abordent entre autres, les programmes d’ajustement structurel, les accords de libre-échange, la destruction du tissu productif local, le pillage des richesses, la destruction de l’environnement, le bilan économique et social des politiques libérales et son impact particulier sur « les pauvres et particulièrement sur les femmes », les encouragements à l’« esprit d’entreprise », la stimulation des micro-entreprises, l’« initiative nationale de développement humain »… Lire la suite

Déclaration des femmes algériennes en lutte pour l’égalité et l’émancipation

Nous, femmes et Algériennes,

avons conscience d’appartenir à une longue histoire de femmes, qui ont permis à l’Algérie d’exister à travers les siècles et les vicissitudes de l’histoire. Le combat que nous menons et qui dure depuis des décennies ne saurait cesser sans que nous ayons accès à tous nos droits.

Le mouvement populaire du 22 février a surpris l’ensemble des Algériennes et des Algériens par son immensité, sa diversité et son intelligence collective. Il a grandi, évolué d’un vendredi à l’autre et rejeté les tentatives de récupération et de division opérées par le régime en réponse à ses revendications.

La présence massive des femmes dans les marches a étonné ceux qui n’avaient pas enregistré notre progression dans la vie publique. Présence qui en elle-même est une avancée dans notre combat. Lire la suite

Pacte politique pour une véritable transition démocratique

Nous partis politiques, personnalités et représentants de la société civile qui militent pour la souveraineté populaire et l’alternative démocratique réunis, le 26 juin 2019 à Alger, saluons la mobilisation et la détermination du peuple Algérien, plus que jamais décidé à imposer pacifiquement un changement radical du système autoritaire.

Nous avons souligné la nécessité de préserver le caractère pacifique, unitaire et national du mouvement populaire dans le but d’instaurer un processus constituant souverain qui prend en compte les aspirations démocratiques et sociales de l’immense majorité du peuple. Lire la suite

Le Hirak boucle son 4e mois : quelques acquis mais peu d’avancées sur l’essentiel des revendications

Ce samedi 22 juin, le mouvement populaire de protestation contre le pouvoir et pour une transition vers une réelle démocratie boucle son quatrième mois. Hier, lors du 18e vendredi, les Algériens sont de nouveau sortis très nombreux manifester à travers tout le pays pour renouveler leurs revendications et affirmer leur unité.

Cette énième journée de grande mobilisation a démontré que la mobilisation reste intacte et que la détermination des citoyens est encore forte pour changer de système politique. Lire la suite

Lettre à Abdelkader Bensalah, président de l’Etat

Tribune. Un dialogue pour l’abolition des privilèges et l’égalité citoyenne.

C’est une bien curieuse démarche, à laquelle nous contraint la situation particulière du pays, que celle de s’adresser à l’une des personnalités les plus impopulaires du moment.

Même protégé du bruit extérieur par les cénacles fermés dans lesquels s’est, depuis toujours, complu le personnel du Pouvoir auquel vous appartenez, vous n’êtes pas sans savoir que chaque vendredi, dans toutes les régions du pays, s’expriment  de formidables manifestations populaires qui réclament incessamment votre départ et celui du gouvernement.

Vous écrire ne m’avait, jusqu’ici, jamais traversé l’esprit, pas même en 1997, quand vous aviez profité de votre position de Président du Parlement pour déclarer que l’attribution du Prix Sakharov du Parlement Européen pour la Liberté de l’Esprit à Salima Ghezali était une agression envers l’Algérie. Lire la suite