Archives de Catégorie: Maghreb

En Algérie, des révoltées de 1848 aux porteuses de valises :

Tribune. Les traces de la colonisation sont infinies et parfois à l’origine de surprenantes rencontres. Au cours d’un voyage universitaire où je présentais mes travaux sur la liberté – périple organisé par l’Institut français d’Alger – revenant d’Annaba (Hippone, Bône), me dirigeant sur Batna, ville dont le pénitencier militaire de Lambèse fut construit et occupé par les transportés de 1848, j’y ai rencontré, par un pur hasard, l’une des évadées de la prison de la Roquette en février 1961. Ses souvenirs étaient intacts. Elle me raconta, en me présentant sa fausse carte d’identité, comment le réseau de Denis Berger, (mon compagnon décédé en 2013, chargé par la résistance algérienne des évasions), lui avait fourni ses papiers et sa « planque » à Paris où elle trouva refuge avant sa mise en sécurité en Allemagne. Elles étaient six, dont trois Algériennes qui, dès la guerre terminée, furent contraintes de rentrer dans l’anonymat. Ces insurgées, ainsi que bon nombre de leurs congénères, résistant·e·s de l’intérieur, furent oublié·e·s, comme l’ont été les « héros » de la révolution de 1848, « transporté·e·s » après la répression de juin 1848 en Algérie et après le coup d’État de Napoléon III, en 1851 – tel fut le sort de la féministe socialiste Pauline Roland, « femme de 1848 », qui protesta à nouveau contre ce nouvel ordre antirépublicain. Étonnante résonance entre Batna et 1848. Étonnante résurgence d’un passé oublié dont le site de Timgad, tout près de là, conserve les traces. Sur une colonne romaine, couchée, on peut lire, soigneusement gravé en lettres lisibles « Les transportés de 1848 ». Lire la suite

Racisme : « La Tunisie doit proclamer son africanité ! »

Tribune. Mon pays, la Tunisie, se trouve au nord de l’Afrique, à la pointe septentrionale, si proche de l’Europe mais aussi étranger au continent auquel il appartient. Ce petit pays a réalisé d’extraordinaires avancées modernistes, comme l’abolition de l’esclavage en 1846 – une première dans le monde arabo-musulman –, avec une longueur d’avance sur les Etats-Unis et la France. Ou le code du statut personnel, qui octroie en 1956 aux Tunisiennes des droits et une liberté dont rêvent encore des millions de femmes dans le monde. Lire la suite

Déclaration finale de la première Assemblée du Réseau d’Afrique du Nord pour la souveraineté alimentaire

La première Assemblée du Réseau d’Afrique du Nord pour la souveraineté alimentaire s’est tenue les 7, 8 et 9 décembre 2018 à Agadir, au Maroc. Elle a regroupé des délégations de syndicats, de coopératives et d’associations actives dans les domaines de la souveraineté alimentaire, de la défense des travailleurs agricoles et des petits pêcheurs, de la préservation des semences locales, de l’eau et de la terre… d’Égypte, de Tunisie, d’Algérie et du Maroc, en plus de dizaines de petit.e.s paysan.ne.s, ouvrières et ouvriers agricoles locaux. La délégation de la Palestine occupée n’a pas pu assister à la réunion. Cette Assemblée générale, un an après la mise en place du Réseau en Tunisie, a été renforcée par l’adhésion d’un certain nombre de nouvelles associations et organisations. Lire la suite

Pour la criminalisation de la violence politique à l’égard des femmes Et l’application de l’article 431 du code pénal relatif à la criminalisation de la discrimination 

L’instance de coordination des associations féminines, suit, avec une extrême préoccupation, l’exclusion de Madame Neila Tazi, la seule femme Conseillère membre du bureau précédent de la Deuxième Chambre du Parlement Marocain, ayant été remplacée par un conseiller homme, et ce, sous prétexte du principe d’alternance, pendant le mandat parlementaire 2016-2021. Sachant aussi, que la chambre des conseillers avait procédé à la réélection de ses instances décisionnelles sans appliquer le principe de la parité, qui est un droit constitutionnel garantissant la représentation des femmes, aussi bien dans le bureau du conseil, que dans les commissions permanentes et les groupes parlementaires, et que la Chambre des Conseillers est sur le point de procéder à la révision et la discussion du projet de son règlement intérieur , ce dernier qui ne fait aucune référence à ces principes. Lire la suite

Victoire du peuple sahraoui à l’ONU

La majorité des membres du Conseil de sécurité des Nations Unies ont appuyé sans équivoque le droit inaliénable du Sahara occidental à l’autodétermination.

Le peuple sahraoui a remporté une nouvelle victoire à l’ONU en obtenant de la grande majorité des membres du Conseil de sécurité la reconnaissance sans équivoque du droit à l’autodétermination du Sahara occidental. Une fois de plus, le Royaume du Maroc subit le contrecoup de la logique qui le conduit à se retrouver seul face aux justes revendications d’un peuple que l’Espagne a laissé en plan avec les Accords de Madrid, un document signé par Juan Carlos de Borbón. Lire la suite

Prisonniers sahraouis : un cri dans le désert

Ils les mettent en prison juste comme ça, avec des procès iniques, une vraie bouffonnerie ; et là ils pourrissent. Personne n’est à l’abri de cette malédiction. Mais les Sahraouis, qui sont courageux, ne se soumettront jamais. En public, pour que tout le monde sache, dans les face-à-face avec les juges, ils dénoncent l’occupation, ils dénoncent les tortures et leur traitement en prison, ils dénoncent l’enfermement loin de leur terre, l’isolement. Ils font des grèves de la faim pour protester, pour que le monde entier sache.

Mais le monde regarde ailleurs. Lire la suite

Tunisie : La longue marche des féministes

En Tunisie, des mobilisations importantes menée par des organisations féministes ont eu lieu ces dernières semaines pour réclamer une égalité totale au niveau des lois, notamment par rapport au Code tunisien du statut personnel (CSP). Le CSP consiste en une série dispositions juridiques encadrant les rapports maritaux entre l’homme et la femme et les questions d’héritage. Interview avec Ahlem Belhadj, militante féministe membre de l’Association Tunisienne des Femmes Démocrates. Lire la suite