Archives de Catégorie: Maghreb

Sur les révolutions « permanentes » au Moyen-Orient et en Afrique du Nord (I)

Commençons par revenir à ce qui semble maintenant être un lointain souvenir : l’onde de choc révolutionnaire qui a déferlé sur le monde arabe en 2011. Vous avez argumenté dans votre livre Le peuple veut : Une exploration radicale du soulèvement arabe que ces événements n’étaient que le début d’un long processus révolutionnaire en raison de la nature spécifique du capitalisme au Moyen-Orient. Pouvez-vous expliquer ces dynamiques de l’économie politique dans le monde arabe et leurs rapports avec les formes de régimes autoritaires ?

Pour commencer par une considération générale, il est évident maintenant que nous assistons à une grave crise mondiale de l’étape néolibérale du capitalisme. Le néolibéralisme s’est développé comme une étape capitaliste à part entière, véritable, depuis la mise en œuvre de son paradigme économique dans les années 1980. Cette phase est entrée en crise depuis la Grande Récession, il y a dix ans. La crise se déroule sous nos yeux, entraînant des soulèvements sociaux de plus en plus importants. Si vous regardez aujourd’hui ce qui se passe au Chili, en Equateur, au Liban, en Irak, en Iran, à Hong Kong et dans plusieurs autres pays, il semble que le point d’ébullition soit atteint dans de plus en plus de pays. Lire la suite

D’un Hirak à l’autre, ou vers un modele de resistance populaire qui gagne ?

1 Le Hirak algérien, la révolution soudanaise, les immenses manifestations de Honk Kong, nous racontent, chacun et chacune à leur manière, au delà de leurs contextualisations, un même récit relatif à un autre rapport au pouvoir et au politique. Ces mouvements semblent avoir tiré les leçons des moments politiques de l’occupation des places (Occupy street, etc.) et des « printemps arabes ». Nous abordons ici, uniquement le Hirak algérien.

Lire la suite

Pour la souveraineté alimentaire au Maroc 

L’association ATTAC CADTM Maroc a édité en arabe son étude sur la politique agricole au Maroc et ses multiples implications sur les petit-e-s paysan-ne-s, les ouvrier-e-s agricoles, l’économie et l’environnement. Elle s’intitule : « Pour la souveraineté alimentaire au Maroc, étude de terrain sur la politique agricole et le pillage des ressources » [1].

Une première présentation nationale de ce livre a eu lieu à Rabat le samedi 26 octobre 2019.

Cette publication est le résultat d’une recherche-action menée dans cinq grandes régions agricoles du Maroc, à savoir le Loukkos, Le Gharb, Tadla, Souss et Draa. Lire la suite

Des millions d’Algériens dans la rue pour une transition démocratique. Revoilà le peuple de novembre !

Alger, 1er novembre 2019. 37e acte du hirak. Par un formidable hasard de calendrier, ce 37e vendredi a coïncidé avec le 65e anniversaire du déclenchement de la Guerre de Libération nationale. C’est la deuxième fois que le hirak est gratifié d’une concordance des dates aussi symboliques. On se souvient que le 5 Juillet tombait aussi un vendredi. On se souvient aussi que ce jour-là, la célébration du 57e anniversaire de l’indépendance avait une saveur particulière. Mais curieusement, ce vendredi 1er novembre avait plutôt des airs de 5 Juillet tant la démonstration populaire prenait les allures d’une deuxième indépendance. Lire la suite

Communiqué : Mouvement National de Féministes Algériennes

Réunies à l’occasion de notre deuxième rencontre à Oran, les 17, 18 et 19 octobre 2019, nous, féministes algériennes, tenons à exprimer notre indignation face à la répression qui, depuis quelques semaines s’abat de façon intense sur les manifestantes et les manifestants du Hirak. Lire la suite

Sur l’enlèvement et la disparition de Mehdi Ben Barka

Le 29 octobre 1965 Mehdi Ben Barka est interpellé devant la brasserie Lipp à Paris par deux policiers français. A ce jour, la vérité n’a toujours pas été faite sur les conditions exactes de la disparition de l’un des principaux responsables de l’opposition marocaine et symbole du mouvement international de la solidarité des peuples du tiers-monde.

Ce crime a suscité et continue de susciter une très forte émotion, tant au Maroc qu’en France. Si les responsabilités politiques marocaines à l’origine de l’enlèvement ont pu être établies, si les complicités françaises au niveau des services de renseignements et de police sont reconnues et si les autres implications internationales sont avérées, les circonstances de la mort de Mehdi Ben Barka ne sont toujours pas élucidées et sa sépulture reste inconnue de sa famille. Lire la suite

Communiqué de dix-sept organisations tunisiennes de défense des droits humains

L’incitation à la violence et les agressions contre les journalistes ne servent, depuis 2011, que les adversaires d’une véritable réforme dans tous les domaines, y compris celui de l’information

Les organisations de défense des droits humains soussignées expriment leur profonde préoccupation au sujet des incitations à la violence et des agressions dont la Tunisie est le théâtre, particulièrement depuis la proclamation des résultats des élections législatives et présidentielles et qui ciblent des journalistes et des commentateurs de stations de radio et de chaînes de télévision privées. Lire la suite