Archives de Catégorie: Afrique

Crises au Sahel : FAIRE TAIRE LES ARMES, PAS LES PEUPLES

FAIRE TAIRE LES ARMES, PAS LES PEUPLES

Appel pour une coalition des intellectuel-le-s et des artistes pour une paix durable, la sécurité humaine et la préservation de l’environnement

« Oui, en définitive, c’est aux poètes, aux artistes, aux écrivains, aux hommes de culture qu’il appartient, brassant dans la quotidienneté des souffrances et des dénis de justice les souvenirs comme les espérances, de constituer les grandes réserves de foi, ces grands silos de force où les peuples, dans les moments critiques puisent le courage de s’assumer eux-mêmes et de forcer l’avenir ».
Aimé Césaire (« L’Homme de culture et ses responsabilités », 2ème Congrès international des écrivains et artistes noirs, Rome, 1959).

Bamako, Mars 2020

Quand les peuples sont de trop

Sokolo et Ogossagou au Mali, Silgadji, Yagha et Nagraogo au Burkina Faso, Chinégodar et Tillabéry au Niger sont quelques-unes des localités où des attaques « djihadistes » ont été perpétrées après le sommet tenu à Pau, le 13 janvier 2020. Les faits sont atroces et spectaculaires, les images insoutenables. Comment en est-on arrivé là ? Que faire ? Lire la suite

Les multiples facettes de la contre-révolution

Il y a manifestement ces derniers jours une volonté d’embourber le Hirak dans une fausse « bataille idéologique » pour le détourner de son objectif principal : la fin de la dictature.Les revendications sans ambiguïtés du Hirak s’expriment inlassablement et avec force dans la rue chaque vendredi depuis une année. « Dawla madania machi askaria », « les généraux à la poubelle, el djazair teddi listiqlal ». Lire la suite

Afrique du Sud, France, ou la banalisation du masculinisme politique

Le 11 février 2020, le monde célébrait le trentième anniversaire de la libération de Nelson Mandela, « héros » de la lutte contre l’apartheid, ce qui marquait la fin du régime ségrégationniste en Afrique du Sud. Quelques jours plus tard, alors que, au titre de la Convention internationale sur l’élimination et la répression du crime d’apartheid et du Statut de Rome de 2002 de la Cour pénale internationale, l’apartheid est défini comme un crime contre l’humanité, le dernier président « blanc », Frederik de Klerk, déclarait sur une chaîne télévisée locale refuser de reconnaître ce crime. Le pays est ébranlé.

Des écarts de richesses renforcés

Là ne s’arrêtent pas les suites peu glorieuses de cette libération historique. En 2020, l’Afrique du Sud est le pays au monde où l’écart des revenus est le plus grand. Une première étude de 2016 réalisée par l’économiste Anna Orthofer faisait état des inégalités des richesses : le 1% le plus riche possède 67% de toute la richesse du pays. Les 10% les plus riches en détiennent 93%.  Lire la suite

Masaktach, la campagne # me too marocaine

#Masaktach ou je ne me tairai plus est une campagne marocaine lancée sur facebook et twitter qui appelle les femmes à dénoncer publiquement leurs agresseurs.

n’hésitez pas à témoigner, vous n’êtes Plus seules !

MASAKTACH!

Le beau poème d’Audre Lorde pour les survivantes. Lire la suite

Mon coeur saigne

Témoignage au lycée Laure Gatet, le 20 janvier 2020 J’ai grelotté sur la place de la médiathèque, la boule au ventre. Je ne m’y habituerai jamais. Devant les jeunes lycéens, j’essaie difficilement de dire, de raconter, de transmettre la force, même si c’est la force du désespoir. Pendant que je parle, une élève redresse la tête, me fixe des yeux, ensuite se concentre sur sa feuille. Elle reprend le geste une fois, deux fois. Je ne compte plus, elle fait quelque chose de sérieux, j’en suis sûre. Mais quoi donc ? Elle a peut être envie de partir dans son imaginaire pour se mettre à l’abri de la terreur. Non, ce n’est pas ça. Elle est là et me dessine. Elle signe et viens m’offrir mon portrait pendant que les autres se dépêchent pour aller à la cantine. Elle s’appelle Antonia. Seigneur ! Je ne crois pas à la réincarnation ! Elle a le même âge que la cadette de mes parents, celle dont je n’ai pas d’image, puisque sur la seule photo de ma famille en ma possession, elle n’y est pas. Elle n’était pas née. Elle s’appelait Antonia Giraneza. Elle a été tuée en avril 1994. Elle avait 17 ans. Mon coeur saigne. Lors de l’échange, ces jeunes lycéens vérifient la véracité des dates historiques données par leur professeur. Le témoin confirme : la carte d’identité, avec la mention ethnique, existe au Rwanda depuis 1930, époque de la notion de race en Occident. Ces lycéens ont fait une exposition au CDI. Ils savent. Je peux partir tranquille, ils n’oublieront pas le génocide des Tutsi. C’est pour cela que je suis venue. Lire la suite

Egalité, justice, démocratie

« Toute littérature prend naissance dans une souffrance et l’on écrit pour s’en délivrer, la sublimer, lui donner une expression universelle, éventuellement en faire une arme »

Une partition, l’Algérie, la lumière, les souvenirs, une certaine impuissance, « Ecrire est une façon de nier cette fatalité », le regard de l’adulte qui souffre et « dans celui d’un enfant aux yeux grands ouverts, on perçoit, seule, une demande d’explication », la violence… Lire la suite

Plaidoyer pour une meilleure lutte contre les violences faite aux femmes

A peine la campagne d’action de lutte contre les violences faites aux femmes bouclée, qu’un plaidoyer pour une meilleure démarche et prise en charge a été lancé. Une occasion, aujourd’hui, d’énumérer les obstacles qui ralentissent une lutte efficace. Constat établi : un dysfonctionnement dans la coordination entre les différents services, un déficit dans la formation du personnel médical et l’absence d’études fiables… Lire la suite