Archives de Catégorie: Afrique

Le lancement de l’appel pour l’annulation de la dette publique africaine est un événement majeur

Dans le cadre de la cérémonie de lancement de l’Appel pour l’annulation de la dette africaine dans le cadre de la Covid-19, qui avait lieu ce 23 juin 2020 à Dakar, voici le message de Gustave Massiah, représentant du CRID au Conseil International du Forum Social Mondial.

Le lancement de l’appel pour l’annulation de la dette publique africaine est un événement majeur et je suis heureux d’y apporter le salut de nombreux mouvements qui participent au Forum Social Mondial. Lire la suite

Catastrophe de Lalla Mimouna : des centaines d’ouvrières agricoles marocaines atteintes par le coronavirus

Le 19 juin 2020, plus de 600 nouveaux cas de contamination au coronavirus ont été enregistrés dans une unité de production de fraises destinées à l’exportation. L’unité agro-industrielle se trouve à Lalla Mimouna, à l’ouest du Maroc. La majorité des cas sont des femmes. Lire la suite

Alexandrie : La lutte quotidienne des « dames du trottoir »

Les femmes qui sont ici viennent du milieu rural ou habitent dans la ville. Certaines d’entre elles ont pu améliorer leur niveau économique, d’autres arrivent à peine à gagner de quoi couvrir les besoins de leur famille. Ce sont elles qui assument la charge économique du foyer tout entier, ou du moins en grande partie, en raison de la maladie du mari, de son incapacité de travailler, de l’insuffisance de son salaire, ou de la séparation du couple. Lire la suite

Au Moyen-Orient et en Afrique du Nord : Assoiffé.e.s et pollué.e.s, de la lutte à la révolution

Depuis le début des processus révolutionnaires arabes, les luttes des populations pour leur environnement se sont propagées dans toute la région, pour des revendications et par des modes d’actions similaires. Les années 2018 et 2019 ont été marquées par la recrudescences des luttes pour l’eau, l’émergence de nouvelles questions liées aux dérèglements climatiques et le déclenchement de processus révolutionnaires liés à des préoccupations environnementales [1]. Lire la suite

Comment l’éducation et la sécurité des filles seront affectées par la réponse de Covid19

Et les mesures que les gouvernements africains peuvent et doivent prendre pour y remédier

Abigail *, une jeune femme qui vit à Harare, la capitale du Zimbabwe, est tombée enceinte d’un homme marié beaucoup plus âgé à l’âge de 14 ans. Elle avait quitté l’école parce que sa mère n’avait pas les moyens de payer ses frais de scolarité, ses livres et autres fournitures scolaires. Sa mère avait également du mal à acheter de la nourriture et d’autres produits de base pour la famille. L’homme lui avait donné de l’argent. Elle sentait qu’elle ne pouvait pas le refuser car il l’aidait.

Abigail n’avait reçu aucune éducation sexuelle à l’école et ne savait pas comment prévenir une grossesse. A 16 ans, elle nous a dit : « Je souhaite retourner à l’école car je suis encore enfant ». Lire la suite

Non à l’instrumentalisation du sacré pour étouffer le droit à la liberté d’expression

Les associations et organisations membres du Collectif Civil pour les libertés individuelles, les associations et organisations de défense des droits humains et les organisations et associations signataires, attachés à la liberté de conscience et à la liberté d’expression en tant que partie intégrante des droits humains fondamentaux, expriment leur solidarité pleine et entière à la bloggeuse Emna CHARGUI face aux poursuites pénales déclenchées abusivement contre elle à propos de l’aberrante affaire « du verset du CORONA virus » d’une part et face aux insultes, intimidations et menaces proférées contre elle sur les réseaux sociaux d’autre part. Lire la suite

COVID 19 : la crise laitière européenne menace l’Afrique de l’Ouest

Communiqué de presse, le jeudi 7 mai 2020

Dans de nombreux pays d’Europe tel que la France, des producteurs laitiers ont épandu aujourd’hui de la poudre de lait dans les champs, en signe de protestation contre les mesures prises par l’Union Européenne pour atténuer la crise laitière, mais qui contribuent à la chute des prix. Nos organisations soutiennent cette action et alertent sur la menace que fait planer cette crise sur les producteurs européens, mais aussi sur les filières de lait local en Afrique de l’Ouest fragilisées par un dumping massif des excédents de lait en poudre européens dans les prochains mois. Lire la suite

Une nouvelle Afrique est possible !

Déclaration des groupes africains pour la justice climatique sur COVID-19

Des mouvements sociaux africains et des groupes de la société civile alliés se sont réunis au cours des dernières semaines pour réfléchir aux impacts et aux implications des crises sur eux et pour construire une analyse et un appel sur un ensemble initial de demandes à nos gouvernements et institutions africains. La quinzaine de réseaux (voir plus bas) demandent maintenant plus largement d’appuyer cette déclaration et de la faire sienne (voir aussi ci-dessous). Pour confirmer votre soutien, veuillez vous connecter à cette déclaration en utilisant ce lien. Ils recherchent des appuis provenant d’organisation s) et réseaux africains, d’organisation(s) et réseaux alliés en dehors de l’Afrique et de personne(s), basée(s) en Afrique et à l’extérieur de l’Afrique. Il est possible aussi de participer à d’autres travaux en l’indiquant dans le même formulaire. La date limite de connexion est le lundi 18 mai 2020. Lire la suite

Appel urgent aux autorités publiques pour assurer la continuité de l’accès aux services de la santé sexuelle et de la reproduction (Tunisie)

L’attention de toutes les communautés est focalisée à juste titre sur la lutte contre l’épidémie Covid-19 qui met à l’épreuve tous les systèmes de santé et en révèle cruellement les failles. Dans notre pays, l’approche utilisée jusqu’ici, mobilise les moyens du ministère de la santé pour le diagnostic des cas positifs et la prise en charge des malades du Covid-19 souvent aux dépens de la continuité des soins essentiels qui doivent être assurés en toutes circonstances. Plusieurs dangers guettent la santé des femmes tels que l’augmentation de la violence conjugale, ainsi que l’augmentation du nombre de décès maternels et de la morbidité, conséquences de la non disponibilité de suivi de la grossesse, et l’identification des grossesses à risque, ainsi que le recours aux avortements à risque pour les femmes qui ne désirent pas mener à terme leur grossesse.  Lire la suite

Crises au Sahel : FAIRE TAIRE LES ARMES, PAS LES PEUPLES

FAIRE TAIRE LES ARMES, PAS LES PEUPLES

Appel pour une coalition des intellectuel-le-s et des artistes pour une paix durable, la sécurité humaine et la préservation de l’environnement

« Oui, en définitive, c’est aux poètes, aux artistes, aux écrivains, aux hommes de culture qu’il appartient, brassant dans la quotidienneté des souffrances et des dénis de justice les souvenirs comme les espérances, de constituer les grandes réserves de foi, ces grands silos de force où les peuples, dans les moments critiques puisent le courage de s’assumer eux-mêmes et de forcer l’avenir ».
Aimé Césaire (« L’Homme de culture et ses responsabilités », 2ème Congrès international des écrivains et artistes noirs, Rome, 1959).

Bamako, Mars 2020

Quand les peuples sont de trop

Sokolo et Ogossagou au Mali, Silgadji, Yagha et Nagraogo au Burkina Faso, Chinégodar et Tillabéry au Niger sont quelques-unes des localités où des attaques « djihadistes » ont été perpétrées après le sommet tenu à Pau, le 13 janvier 2020. Les faits sont atroces et spectaculaires, les images insoutenables. Comment en est-on arrivé là ? Que faire ? Lire la suite

Les multiples facettes de la contre-révolution

Il y a manifestement ces derniers jours une volonté d’embourber le Hirak dans une fausse « bataille idéologique » pour le détourner de son objectif principal : la fin de la dictature.Les revendications sans ambiguïtés du Hirak s’expriment inlassablement et avec force dans la rue chaque vendredi depuis une année. « Dawla madania machi askaria », « les généraux à la poubelle, el djazair teddi listiqlal ». Lire la suite

Afrique du Sud, France, ou la banalisation du masculinisme politique

Le 11 février 2020, le monde célébrait le trentième anniversaire de la libération de Nelson Mandela, « héros » de la lutte contre l’apartheid, ce qui marquait la fin du régime ségrégationniste en Afrique du Sud. Quelques jours plus tard, alors que, au titre de la Convention internationale sur l’élimination et la répression du crime d’apartheid et du Statut de Rome de 2002 de la Cour pénale internationale, l’apartheid est défini comme un crime contre l’humanité, le dernier président « blanc », Frederik de Klerk, déclarait sur une chaîne télévisée locale refuser de reconnaître ce crime. Le pays est ébranlé.

Des écarts de richesses renforcés

Là ne s’arrêtent pas les suites peu glorieuses de cette libération historique. En 2020, l’Afrique du Sud est le pays au monde où l’écart des revenus est le plus grand. Une première étude de 2016 réalisée par l’économiste Anna Orthofer faisait état des inégalités des richesses : le 1% le plus riche possède 67% de toute la richesse du pays. Les 10% les plus riches en détiennent 93%.  Lire la suite

Masaktach, la campagne # me too marocaine

#Masaktach ou je ne me tairai plus est une campagne marocaine lancée sur facebook et twitter qui appelle les femmes à dénoncer publiquement leurs agresseurs.

n’hésitez pas à témoigner, vous n’êtes Plus seules !

MASAKTACH!

Le beau poème d’Audre Lorde pour les survivantes. Lire la suite

Mon coeur saigne

Témoignage au lycée Laure Gatet, le 20 janvier 2020 J’ai grelotté sur la place de la médiathèque, la boule au ventre. Je ne m’y habituerai jamais. Devant les jeunes lycéens, j’essaie difficilement de dire, de raconter, de transmettre la force, même si c’est la force du désespoir. Pendant que je parle, une élève redresse la tête, me fixe des yeux, ensuite se concentre sur sa feuille. Elle reprend le geste une fois, deux fois. Je ne compte plus, elle fait quelque chose de sérieux, j’en suis sûre. Mais quoi donc ? Elle a peut être envie de partir dans son imaginaire pour se mettre à l’abri de la terreur. Non, ce n’est pas ça. Elle est là et me dessine. Elle signe et viens m’offrir mon portrait pendant que les autres se dépêchent pour aller à la cantine. Elle s’appelle Antonia. Seigneur ! Je ne crois pas à la réincarnation ! Elle a le même âge que la cadette de mes parents, celle dont je n’ai pas d’image, puisque sur la seule photo de ma famille en ma possession, elle n’y est pas. Elle n’était pas née. Elle s’appelait Antonia Giraneza. Elle a été tuée en avril 1994. Elle avait 17 ans. Mon coeur saigne. Lors de l’échange, ces jeunes lycéens vérifient la véracité des dates historiques données par leur professeur. Le témoin confirme : la carte d’identité, avec la mention ethnique, existe au Rwanda depuis 1930, époque de la notion de race en Occident. Ces lycéens ont fait une exposition au CDI. Ils savent. Je peux partir tranquille, ils n’oublieront pas le génocide des Tutsi. C’est pour cela que je suis venue. Lire la suite

Egalité, justice, démocratie

« Toute littérature prend naissance dans une souffrance et l’on écrit pour s’en délivrer, la sublimer, lui donner une expression universelle, éventuellement en faire une arme »

Une partition, l’Algérie, la lumière, les souvenirs, une certaine impuissance, « Ecrire est une façon de nier cette fatalité », le regard de l’adulte qui souffre et « dans celui d’un enfant aux yeux grands ouverts, on perçoit, seule, une demande d’explication », la violence… Lire la suite

Plaidoyer pour une meilleure lutte contre les violences faite aux femmes

A peine la campagne d’action de lutte contre les violences faites aux femmes bouclée, qu’un plaidoyer pour une meilleure démarche et prise en charge a été lancé. Une occasion, aujourd’hui, d’énumérer les obstacles qui ralentissent une lutte efficace. Constat établi : un dysfonctionnement dans la coordination entre les différents services, un déficit dans la formation du personnel médical et l’absence d’études fiables… Lire la suite

Déclaration conjointe sur l’Algérie

Le peuple algérien se révolte. Pacifiquement, et depuis le 22 février 2019, il réclame jour après jour le passage à un ordre démocratique, la garantie de tous les droits humains, la liberté d’expression, l’égalité et la fin de la corruption. En réponse, les autorités algériennes organisent la répression avec l’aide d’une justice qui leur est inféodée. Ce sont plusieurs centaines d’hommes et de femmes, dont de nombreux défenseurs des droits humains et syndicalistes autonomes, qui sont poursuivis, condamnés et emprisonnés. Ces femmes et ces hommes n’ont commis aucun crime, aucun délit, ils ont simplement exprimé leur refus d’un système qui les piétine et détruit leur pays. Lire la suite

Le prix Simone de Beauvoir consacre le mouvement social hors-la-loi

Paris. Maison de l’Amérique Latine. 9 janvier 2020. Devant un parterre de célébrités intellectuelles sorties des années glorieuses de la lutte féministe, la représentante du mouvement marocain Hors-La-Loi, Sonia Terrab, reçoit le Prix Simone de Beauvoir des mains de Sylvie Le Bon de Beauvoir. Pierre Bras, délégué général, et Nicole Fernandez Ferrer, directrice du Centre audiovisuel Simone de Beauvoir, réalisatrice et gardienne des archives, veillent discrètement au bon déroulement de l’événement. L’avocate Ghizlane Mamouni enregistre la scène sur son portable. Le prix est obtenu sur suggestion de l’algérienne Sihem Habchi, militante active contre les excusions sociales, membre de la Haute autorité de lutte contre les discriminations et pour l’égalité. Lire la suite

Cameroun, une poudrière au coeur de la Françafrique

Nouveau dossier de Survie

Novembre 2019 : cela fait désormais plus de 37 ans que Paul Biya est à la tête du Cameroun, dictateur tout-puissant bien que brillant par son absence et ses silences. Celui qui, dès les années 1960, a su se placer au cœur d’un pouvoir installé et entretenu par la France, joue aujourd’hui de sa longévité pour s’assurer la pérennité du soutien de Paris. Et il en a besoin, car en octobre 2018 tout ne s’est pas passé « comme prévu », c’est-à-dire comme cela s’était toujours passé depuis l’écrasement de la poussée démocratique des années 1990. Pour la première fois en effet depuis l’élection volée de 1992, la mascarade de scrutin présidentiel a été assez puissamment contestée pour inquiéter le régime. Lire la suite

Image

Accord UE-Maroc : la Conf’ lance une procédure pour dénoncer les produits sahraouis illégalement importés