Archives de Catégorie: International

L’Amazone brûle, nos cœurs brûlent.

Le gouvernement Bolsonaro (PSL) l’ignore.

Face à la négligence, dans un mouvement initié par Twitter, les utilisateurs des réseaux sociaux préparent des manifestations ce week-end pour la défense de l’Amazone. Les actes auront lieu dans plusieurs capitales du pays. Les mouvements et les entités rejoignent l’initiative.

Le Brésil est confronté à la plus grande vague de feu de ces six dernières années, selon les données de Inpe (Institut national de recherche spatiale). Il y a 67 000 départs de feux enregistrés jusqu’à cette semaine. Le feu avance et détruit des kilomètres de forêts, de bois et de cerrados. L’Amazonie est la région la plus touchée avec 51,9% des incendies.  Lire la suite

La contribution sarde à la deuxième Marche mondiale pour la Paix et la Nonviolence

Le 2 octobre 2019, la deuxième Marche mondiale pour la paix et la nonviolence débutera à Madrid, dix ans après la première de 2009, qui s’est également arrêté en Sardaigne. Promue par l’association Monde Sans guerres et Sans Violence, elle a été immédiatement rejointe par de nombreuses organisations internationales travaillant dans le domaine de la nonviolence, de la paix et du désarmement. La marche traversera tous les continents et se terminera à nouveau à Madrid le 8 mars 2020. Lire la suite

Les langues autochtones mises en valeur

Le Conseil National des Droits du Peuple Autochtone de Kanaky Nouvelle-Calédonie (CNDPA-KNC) a relayé la proclamation faite par les Nations Unies concernant l’année 2019 comme l’« Année internationale des langues autochtones ». A cette occasion, le 9 août de chaque année, la journée est célébrée dans le monde entier par les différents peuples autochtones. Ici au pays, le vendredi 9 août, la cour intérieure du Sénat coutumier fut le temps d’une journée entière, un espace pour accueillir les visiteurs sur la thématique « Peuples autochtones, héritiers d’une grande diversité linguistique et culturelle ». Les partenaires habituels du CNDPA-KNC tels que le Sénat coutumier de la Nouvelle-Calédonie, l’Agence de Développement de la Culture Kanak (ADCK), l’Académie des Langues Kanak et Radio Djiido ont valorisé à leur manière les langues autochtones, par le biais de conférences, de discussions et d’ateliers vivants.  Lire la suite

La dernière tentative d’Israël pour effacer la Palestine

Les tentatives de supprimer les documents officiels qui attestent du nettoyage ethnique dont été victimes les Palestiniens en 1948 ne sont pas récentes.

Mais les efforts déployés par les équipes du ministère de la Défense israélien pour dissimuler des archives nationales sensibles doivent être considérés à l’aune d’un climat politique nouveau, ils ne sont pas juste une tentative d’épargner les gouvernements israéliens embarrassés, comme certains l’ont évoqué. Lire la suite

« La Ahlan wa La Sahlan en France » 

Deux événements marqueront les échanges universitaires entre la France et l’Afrique à partir de la rentrée prochaine : 

1. l’application du dispositif au nom de contre-vérité de « Bienvenue en France » qui impose des « frais d’inscription différenciés » pour les étudiants étrangers hors Communauté européenne. Leurs droits d’inscription passent de 170 à 2 770 euros par an en licence et de 243 à 3 770 euros en master. 

2. l’ouverture de l’Université franco-tunisienne pour l’Afrique et la Méditerranée (UFTAM) à Al Mourouj, dans la banlieue sud de Tunis. Lire la suite

Synthèse de l’illibéralisme

Illibéralisme un terme qui fait fureur pour décrire l’arrivée au pouvoir par la voie électorale de dictateurs au petit pied qui battent en brèche tous les droits démocratiques et installent un pouvoir teinté de fascisme. Le cas le plus évident est celui de Victor Orban, en Hongrie, inventeur du terme. Un terme qui décrit le vide idéologique actuelle et la volonté de ces gouvernants de remettre en cause les libertés et, derrière, tout l’héritage des Lumières. Lire la suite

La répression ne nous fera pas taire, la lutte continue !

Nos co-maires, élus avec 63% des voix à Diyarbakır, 56% à Mardin et 53% à Van, ont été, du jour au lendemain, démis de leur mandat sur décision du ministère de l’intérieur, une décision fondée sur des accusations mensongères.

La vague d’arrestations illégales visant les conseillers municipaux de nos mairies se poursuit. Il s’agit clairement d’un nouveau coup d’Etat contre la démocratie. C’est un acte ouvertement hostile visant la volonté politique du peuple kurde. Lire la suite