Archives de Catégorie: France

Boycott des produits israéliens : lettre ouverte à Éric Dupond-Moretti

Monsieur le Ministre de la Justice, 

Vous avez récemment diffusé une circulaire (« dépêche ») à l’attention de tous les procureurs et des présidents de tribunaux, dans laquelle il leur est demandé de condamner les appels au boycott des produits israéliens qui correspondraient à une « provocation à la discrimination à l’égard d’une nation », et cela en dépit de l’arrêt du 11 juin 2020 de la Cour Européenne des Droits de l’homme (CEDH). Lire la suite

Les crimes racistes sont des violences relatives aux rapports de domination produits par l’ordre social

« Sur les parois de mon cervelet subsiste le tracé d’une langue que je ne sais ni lire ni écrire. Je succombe régulièrement à la douleur que provoque en moi cette seule phrase. Je succombe à cette étrange indigence qui vous conduit à ne rien savoir de vos propres défunts. Je succombe à la présence d’une violence et d’un amour que je n’ai pas connus, mais dont le souvenir me hante. »

Dans son introduction, introduction-au-livre-de-rachida-brahim-la-race-tue-deux-fois/ publiée avec l’aimable autorisation des Editions Syllepse, Rachida Brahim discute, entre autres, de source du racisme, d’anéantissement de l’historicité, de réminiscence « d’une violence primordiale que nous n’avons pas directement vécue », de déchiffrement du passé, d’« une violence épistémique qui participe à ce long désastre », de colonialité de pouvoir, de régime d’inégalités protéiformes, de douleur indicible, de honte et d’insanité… Lire la suite

La France doit assurer la mise en œuvre de la loi sur le devoir de vigilance pour protéger les défenseur.se.s des droits humains

Déclaration publique issue du webinar du 27 janvier 2021 « La difficile mise en œuvre de la loi française sur le devoir de vigilance : Un focus sur les risques pour les défenseurs des droits humains »

27 janvier 2021 – L’intensification de la violence contre les défenseur.se.s des droits humains (DDH [1]) à travers le monde est alarmante. Alors qu’ils/elles défendent les droits de leurs communautés, leurs terres, leur territoire ou leur environnement face à des méga-projets développés par des entreprises, les DDH et leurs proches sont souvent intimidé.e.s, stigmatisé.e.s, persécuté.e.s, harcelé.e.s, criminalisé.e.s, attaqué.e.s et même tué.e.s. Le rétrécissement des espaces de participation de la société civile qui découle de ce contexte entrave in fine la possibilité pour les DDH de protéger leurs droits et ceux de leurs communautés. Lire la suite

Les assistés de la France d’en haut

La France est un pays d’assistés, c’est une bonne chose. Les plus riches profitent largement de notre modèle social ainsi que de soutiens privés. La leçon d’assistanat qu’ils donnent aux plus modestes est moralement inacceptable et politiquement dangereuse. Un point de vue de Noam Leandri et Louis Maurin, de l’Observatoire des inégalités. Lire la suite

Introduction « À la recherche des résistances populaires » du livre de Mélanie Duclos : Les braconniers des poubelles

Avec l’aimable autorisation des Editions Syllepse

« Je m’appelle Hakim1. Je suis SDF. Je suis un biffin2, comme on dit, “les biffins” : je ramasse dans les poubelles et je vends ce que les Parisiens ont jeté, pour subvenir à mes besoins parce que le RMI [revenu minimum d’insertion], ça me suffit pas… »

Dans le champ de vision de la caméra, le profil d’un homme, du sommet de la tête à la moitié du buste. Des cheveux noirs sur une barbe noire, le nez est droit, la peau brune, quelques rides marquent le visage. Le corps est couvert d’un vêtement chaud, on est en novembre, le mercredi 26 novembre 2008. À la mairie du 18arrondissement de Paris, dont on devine en arrière-plan les vitraux et les colonnades, c’est le jour du compte-rendu de mandat du maire de la capitale, Bertrand Delanoë. Hakim continue : « J’habite le long du périph’ dans un campement… On nous a promis un relogement et… on voit rien venir… » Lire la suite

Ne jouons pas avec la République 

Nous sommes profondément attachés aux grands principes qui fondent notre République – la liberté, l’égalité, la fraternité – avec les droits et les libertés qui en découlent, traduits dans nos textes constitutionnels, nos normes juridiques et nos engagements internationaux. La laïcité, telle que la loi de 1905 l’organise, est un des cadres qui permet de mettre en œuvre ces principes. En ce sens, elle fait partie de notre patrimoine commun. Lire la suite

Constitution du Collectif national « Pour un véritable service public de l’énergie ! »

Convergence Services Publics – Droit à l’énergie SOS FUTUR – INDECOSA-CGT – Fédération Nationale Mines Energie (FNME) CGT – Fédération des syndicats SUD Energie – Union des familles laïques (UFAL) – ATTAC – CAP A GAUCHE 19 – Parti communiste français (PCF) – Ensemble ! – Réseau Education Populaire – SUD PTT – Ma Zone Contrôlée – Résistance Sociale – Générations – Gauche démocratique & sociale (GDS) – République & Socialisme – Emancipation collective – CV70-Comité de Vigilance pour le Maintien des Services publics de proximité en Haute-Saône – SNUP Habitat – Comité National CGT des Travailleurs Privés d’Emploi et Précaires – Collectif de Défense et Développement des Services Publics en Combrailles – Convergence Nationale Rail – La France insoumise – PEPS (Pour une écologie populaire et sociale) – Coordination des Gilets Jaunes de l’Isère – Stop précarité – Les Économistes Atterrés – Union des syndicats CGT du groupe Caisse des dépôts – Syndicat CGT de l’établissement public Caisse des dépôts et consignations – Confédération Nationale du Logement (CNL) – Syndicat CGT Banque de France – Collectif Ne nous laissons pas tondre – Les Gilets Jaunes du 05 – CGT Fonction Publique – Syndicat National des Certifiés et Agrégés (SNAC) e.i.L Convergence – Fédération des syndicats e.i.L Convergence – Fondation Copernic – DAL (Droit au Logement) – Collectif « Faisons barrage » – Collectif « Changer de cap » – Fédération CGT Banques et Assurances (FSPBA-CGT) – AITEC – FSU – MNLE Réseau Homme & Nature – Union syndicale Solidaires – Parti socialiste – Gauche républicaine et socialiste (GRS) – Mouvement Républicain et Citoyen (MRC) – Energie 2060 –  CGT Enseignement Privé de Paris – RPS FIERS – Syndicat CGT Cheminots du QNEMP (Quart Nord Est Midi-Pyrénées) – Confédération Générale du Travail de la Réunion (CGTR) – Parti Radical de Gauche (PRG) – Association des familles victimes du saturnisme (AFVS) – Génération Ecologie – ENSEMBLE & SOLIDAIRES-UNRPA – GLOBAL LABOUR INSTITUTE PARIS (GLI PARIS) – REACT

Les organisations signataires de ce communiqué s’opposent au projet destructeur « Hercule » de scission du groupe EDF en 3 entités. Lire la suite

Loi séparatisme : une atteinte inacceptable contre les libertés associatives et le socle républicain.

Après la loi sécurité globale, le projet de loi confortant le respect des principes de la République, dite « loi séparatisme », constitue une atteinte sans précédent aux socles de notre république et menace nos libertés les plus fondamentales.

Contrairement à ce qui est avancé par ses promoteurs, ce nouveau texte liberticide ne concerne pas seulement les associations cultuelles et celles qui perçoivent des fonds publics, mais constitue une menace très grave pour l’ensemble des associations françaises. Nous, associations, collectifs et chercheur.es et avocat.es, organisés en coalition pour défendre et promouvoir les libertés associatives, tenons à alerter nos pairs, l’opinion publique et les parlementaires. Lire la suite

Attention tromperie

Une agression d’une extrême violence s’est déroulée à Paris. Un malheureux adolescent en a été la victime. L’information tourne en boucle sur BFM. Nous sommes tous émus, pauvre môme, et si ça avait été notre enfant, notre petit enfant ! Nous ne pouvons vivre dans la peur.

Nous avons peur, et c’est légitime, mais cette peur nous fragilise et certains en profitent. Chaque fois les ressors de ces violences sont cachés. Chaque fois les agresseurs sont décrits en incarnation moyenâgeuse du diable, des barbares à éliminer. Chaque fois remonte dans ces moments sordides les vieux relents d’un pouvoir réglant les problèmes à coups de prison, avant les coups de fusil. Les mots de colère ne règlent rien et année après année la situation se dégrade. Les lois répressives et la police « karcher » ne règlent rien et année après année la violence s’étend prenant des formes exacerbées. Mais BFM, et Cnews, et les syndicats policiers, et le gouvernement, et LR, et le RN ressortent invariablement leur petite musique   il faut cogner, il faut faire peur « à la racaille ». 20 ans que cela ne marche pas. Pire, 20 ans que cela marche dans le mauvais sens. Accepter que cette tromperie diffuse c’est se condamner à des événements toujours plus douloureux. Lire la suite

La justice complice du sexisme d’Etat !

Lundi 18 janvier 2021, la justice a rejeté notre appel estimant que la mairie de Béziers n’avait eu, avec ses affiches banalisant les violences contre les femmes, « aucun message à connotation sexiste »… comme dans l’affaire de Dannemarie. Le fait que ces images, qui renforcent les stéréotypes sexistes et les violences contre les femmes, soient promues par des institutions publiques est encore plus révoltant, et contraire au principe constitutionnel d’égalité femmes-hommes qu’elles sont censées défendre. Nous irons en Cour de Cassation pour demander justice ! Lire la suite

L’humanitaire cache-misère des profondes inégalités sociales ?

« Durant huit semaines, du 17 mars au 15 mai 2020, plusieurs dizaines de notes d’ambiance etd’observation sociale ont été rédigées par les équipes, centralisées par les cadres et transmises aux autorités impliquées dans l’action socioéducative du département.

Ces notes sont d’un grand intérêt parce qu’elles rendent compte de la vie quotidienne d’une multiplicité de territoires, dans un contexte inédit de crise sanitaire. Plus largement, elles livrent un tableau très animé de plusieurs dizaines de cités ou quartiers (bidonvilles, squats ou espaces d’errance), qu’on a en réalité peu l’occasion de pouvoir ausculter de façon aussi fine. Et elles attestent que les éducateurs sont à la fois d’ingénieux connaisseurs des secteurs où ils interviennent et des publics qui y résident, et d’habiles décrypteurs des actions mises en œuvre et de leurs effets ». Lire la suite

Violences contre les femmes – Ligne d’écoute 3919 

La Fédération Nationale Solidarité Femmes introduit un référé pour obtenir l’annulation du marché public

(Paris, le 20 janvier 2021). Pendant des mois, la Fédération Nationale Solidarité Femmes (FNSF) a demandé au gouvernement de renoncer à l’ouverture d’un marché public pour la gestion du 3919, la ligne nationale d’écoute des femmes victimes de violences. Face à l’entêtement du gouvernement d’ouvrir un marché public, la FNSF a décidé d’introduire ce jour un référé précontractuel devant le Tribunal administratif de Paris pour obtenir son annulation. La FNSF et ses 73 associations membres ont décidé également, en conséquence, de ne pas soumissionner à l’appel d’offres.  Lire la suite

Répression d’État : nous ne céderons ni au chantage, ni à la peur

Le monde célébrait récemment l’anniversaire des cinq ans de l’Accord de Paris, et la France n’a pas été avare d’auto-satisfaction quant au rôle qu’elle se targue d’avoir joué dans sa conclusion. Mais pour nous, 2015 amorce une évolution bien plus funeste : l’érosion de l’Etat de droit, et la lente disparition des libertés publiques dans notre pays. L’état d’urgence est devenu notre « new normal » : décidés dans des moments de choc, de confusion, loin des regards, les glissements les plus graves se sont produits. Dernier avatar en date : l’arrestation de neuf personnes de « l’ultra-gauche » sur la base de faits qui, même montés en épingle et mis bout à bout, n’ont rien à voir avec « l’entreprise terroriste » dont ils et elles sont pourtant accusé·e·s. Lire la suite

Appel à manifester samedi 9 janvier 2021. Pour la justice, contre l’impunité 

PARIS

Gare du Nord – République, 14h

(Une marche blanche en hommage aux trois femmes aura lieu par ailleurs à Paris, mercredi 6 janvier, à 11h, du 16 rue d’Enghien au 147 rue La Fayette)

MARSEILLE 

Réformés – Canebière, 13h

TOULOUSE

Gare de Matabiau – Métro Esquirol, 13h30

BORDEAUX

Place de la Bourse – La Victoire, 13h30

RENNES

Dalle du Colombier, 14h

STRASBOURG

Place Kléber, 14h

Dans la nuit du 9 au 10 janvier 2013, les militantes kurdes Sakine CansizFidan Dogan (Rojbîn) et Leyla Saylemez ont été retrouvées sans vie, dans les locaux du Centre d’Information du Kurdistan, à Paris, froidement exécutées de plusieurs balles dans la tête. Lire la suite

Pour 2022, une échéance et peut-être une chance

En 2022, nous serons confrontés à une échéance électorale, celle des élections présidentielles et législatives. Si un succès électoral n’est aucunement la garantie d’une transformation sociale et écologique, les conséquences surtout négatives de ces élections peuvent être considérables. Le scénario d’un second tour opposant une nouvelle fois Emmanuel Macron et Marine Le Pen au deuxième tour laisse présager du pire. L’explosion des abstentions accompagnera un scrutin réduit à choisir entre reconduire la politique de droite, régressive et liberticide de l’actuel pouvoir contre celle ouvertement anti sociale et raciste d’une extrême droite décomplexée. Sans même attendre cette échéance, la dégradation des situations démocratiques, sociales et environnementales s’est accentuée et a atteint un niveau très inquiétant. Peut-on transformer ce danger en opportunité ? Lire la suite

La misère a la vertu de rejeter le futur dans le néant

Des SDF et des personnes errantes, une gare SNCF, Marseille, un espace de circulation pour les un·es, un lieu de ressources pour d’autres, « des gens « en plus » de tous ceux qui ont une activité ordinaire »…

Véronique Le Goaziou analyse « ce que l’on sait », quelques éléments chiffrés et les personnes non comptabilisées, « ce nombre n’inclut pas les personnes qui n’ont aucun recours aux services existants et ne couvre pas non plus toutes les structures d’accueil ni les services s’adressant à des populations spécifiques comme les mineurs ou les demandeurs d’asile, par exemple », des données sur les inégalités et les personnes mal-logées, des situations de grande misère, des parcours semés d’embuches… Lire la suite

Mobilisons-nous les 3, 16 et 30 janvier contre la loi Sécurité globale et les autres textes liberticides

La coordination nationale #StopLoiSécuritéGlobale donne rendez-vous aux défenseur·se·s des libertés dès le dimanche 3 janvier 2021, à Paris, à l’occasion de la Marche blanche en mémoire de Cédric Chouviat. Un an après la mort de ce père de quatre enfants, entre les mains de la police, nous serons aux côtés de sa famille. Son père Christian Chouviat avait déjà accompagné la délégation reçue au ministère de l’Intérieur lundi 23 novembre, malgré les réticences de Gérald Darmanin. Lire la suite

Migrant·es et réfugié·es d’hier et aujourd’hui

Merci à Dominique et à André

Image

Fichage sans limites au nom de la sécurité publique : le spectre de Big Brother en 2021

Halte à la répression des militant-e-s en Ardèche et ailleurs !

Bien que réelle depuis 2016, la répression à l’encontre des militant-e-s n’a cessé de se renforcer en Ardèche depuis le début de l’année 2020. Après les nombreuses convocations à la gendarmerie de Thueyts en février pendant le mouvement des retraites, on ne compte plus celles au commissariat d’Aubenas depuis la mi-novembre. L’actualité des mobilisations locales actuelles contre le projet de loi « Sécurité globale » serait-elle le motif de cette accélération ? Lire la suite