Archives de Catégorie: MMF

Mouvement des femmes : Survol de la conjoncture internationale 

Présentation à l’assemblée de la Coordination du Québec de la Marche mondiale des femmes du 9 septembre 2020.

Rappel historique : La Coordination du Québec de la Marche mondiale des femmes est née à la suite de la marche « Du pain et des roses » de 1995. Elle a inspiré la construction d’un mouvement mondial pour dénoncer les violences et la pauvreté des femmes. Lire la suite

Préparer la clôture de notre 5e action internationale

Dans la plupart de nos pays et territoires, la pandémie de coronavirus a aggravé la crise socio-économique et environnementale déjà installée, et sa situation de profonde inégalité – résultat de l’austérité et des coupes dans les politiques publiques et d’une énorme précarité de la vie. Dans le même temps, la réponse des gouvernements à la pandémie n’a fait que renforcer et rendre la situation à laquelle nous sommes confrontés plus dramatique.

Début juillet, le Comité International de la Marche mondiale des femmes a discuté de la proposition de clôturer la 5e Action internationale. La difficulté de voyager et d’obtenir des visas empêche l’action de se dérouler comme prévu: un grand rassemblement de femmes de la Marche du monde entier aux frontières entre le Salvador, le Honduras et le Guatemala. Nous préparons actuellement une action décentralisée. Ce sera virtuel là où l’isolement social est encore nécessaire, ou avec des manifestations de rue dans les pays et territoires où les conditions sanitaires le permettent. Lire la suite

Marche Mondiale des Femmes France : NON à la GPA !

Nous, femmes de la Marche Mondiale des Femmes, sommes choquées à la lecture de l’article sur la GPA, de Barabara Krief, dans l’Obs n°2898.

Seul le désarroi des parents « d’intention » est largement énoncé comme une souffrance. Rien n’est dit de la souffrance et de la situation des mères de substitution ; rien n’est dit sur la situation de l’enfant, de la rupture du lien charnel construit pendant la grossesse entre la mère porteuse et lui ; rien n’est dit non plus du détournement de la loi par les parents « d’intention » ; et rien n’est dit du lien entre la GPA et le trafic des êtres humains. Lire la suite

24 heures d’action de solidarité féministe contre les sociétés transnationales

Le 24 avril 2013, 1.134 personnes travaillant dans des ateliers de sous-traitance pour de grandes entreprises, comme Benetton, Gap et Walmart, sont mortes suite à l’effondrement du bâtiment Rana Plaza au Bangladesh, où se trouvaient des ateliers de couture. Depuis lors, la Marche Mondiale des Femmes a fait de cette date une journée d’action féministe et de solidarité contre le pouvoir et l’impunité des sociétés transnationales. Lire la suite

Et encore 5 autres raisons de manifester le 8 mars

Nos 7 premières raisons de manifester le 8 mars

https://entreleslignesentrelesmots.blog/2020/02/29/nos-7-premieres-raisons-de-manifester-le-8-mars/

8 autres raisons de manifester le 8 mars

https://entreleslignesentrelesmots.blog/2020/03/06/8-autres-raisons-de-manifester-le-8-mars/

Lire la suite

8 autres raisons de manifester le 8 mars

Nos 7 premières raisons de manifester le 8 mars

https://entreleslignesentrelesmots.blog/2020/02/29/nos-7-premieres-raisons-de-manifester-le-8-mars/

Lire la suite

8 mars 2020, soyons les grandes gagnantes !

Les inégalités entre les femmes et les hommes ne sont plus à prouver dans la Fonction publique, inégalités salariales, d’évolution de carrières… et persistent aussi dans la société.

Dans le privé comme dans le public, la retraite à points portée par ce gouvernement baisserait les pensions et amènerait à « travailler plus longtemps ». Elle pénaliserait encore plus les femmes qui représentent, dans la Fonction publique, 62% des personnels. En dégradant ainsi la retraite, le gouvernement s’attaque frontalement à la vie professionnelle et personnelle des 3,5 millions d’agentes sur l’ensemble du territoire. En voici quelques illustrations flagrantes :  Lire la suite

Nos 7 premières raisons de manifester le 8 mars

Lire la suite

5ème Marche Mondiale des Femmes !

Du 8 mars 2020 au 17 octobre 2020

L’APPEL

Tous les 5 ans depuis l’année 2000, des féministes du monde entier unissent leurs forces pour marcher ensemble avec l’objectif commun de construire un monde basé sur la Paix, la Justice, l’Égalité, la Liberté et la Solidarité.

Ce sera de nouveau le cas du 8 mars au 17 octobre 2020

La Marche Mondiale des Femmes veut, en France et dans le monde, avec toutes les organisations signataires de cet appel, élaborer des stratégies féministes et politiques pour affronter le capital et le patriarcat.

Face à une réalité complexe, pleine d’attaques et de menaces, nous avons lancé le défi de construire une vision commune pour changer le modèle capitaliste. Nous ne partons pas du point zéro mais d’un cumul d’expériences, d’analyses et de propositions construites à partir de luttes collectives de groupes organisés. Lire la suite

Vingt ans d’existence de notre mouvement

Vingt ans déjà qu’une plate-forme internationale de revendications fut adoptée à Montréal, en 1998, par les représentantes de 65 pays. De cette rencontre internationale naîtra la Marche Mondiale des Femmes en l’an 2000:

https://wordpress.com/post/marchemondialedesfemmesfrance.org
/2409

Une plate-forme revendicative renforcée en 2005 par l’adoption de la Charte Mondiale des Femmes pour l’Humanité qui contient les valeurs essentielles de notre mouvement : Égalité, Liberté, Solidarité, Justice et Paix. Lire la suite

Résistance et construction du mouvement

C’est sous le thème « Résistance et construction du mouvement : confronter le néolibéralisme par l’économie féministe et des biens communs » que s’est tenu du 17 au 19 juin à Sao Paulo un séminaire international organisé par la Marche mondiale des femmes (MMM). La rencontre a réuni une trentaine de militantes féministes de plus de 15 pays des Amériques, d’Europe, d’Afrique, d’Asie et du Moyen-Orient. Voici un texte sur les réflexions collectives du séminaire. Lire la suite

Marche mondiale des femmes – 24 avril, jour d’action mondiale et de solidarité féministe

RANA PLAZA EST PARTOUT!

 

En 2013, près de 1000 femmes sont mortes et beaucoup d’autres ont souffert de graves blessures à cause de l’effondrement des bâtiments Rana Plaza au Bangladesh, en Asie, où elles travaillaient dans des conditions inhumaines, contre un salaire misérable. Cette information a choqué le monde. Nous, femmes de la Marche Mondiale des Femmes, nous unissons nos voix à deux autres mouvements sociaux qui exigent la fin de l’impunité pour les entreprises multinationales. Et nous décrétons que le 24 avril est un jour de Solidarité et d’Action Mondiale pour nous souvenir des martyres quotidiennes, et dénoncer l’exploitation et l’expropriation du travail des femmes au sein des dynamiques économiques mondiales.

« Rana Plaza », ce n’est pas qu’en Asie, c’est partout. Lire la suite

Déclaration du 8 mars de la Marche mondiale des Femmes

Dans tous les coins du monde, nous, les femmes sommes toutes dans les rues pour nous réjouir de la force collective que nous construisons avec notre organisation. Être en marche nous permet de récupérer nos voix et mémoires silencées.

C’est notre lutte collective qui a mis en question le patriarcat, dénaturalisé la violence sur nos corps, exigé la reconnaissance de notre travail et de nos contributions pour l´économie et à l’ensemble de la société.

La force de la lutte des femmes est présente tout le long de l’histoire et de notre quotidien. Elle porte le sceau de la rébellion et du rêve : rébellion contre l’injustice et la domination ; rêve de liberté, égalité, justice, harmonie entre tous les êtres et la nature. Lire la suite

Prostitution : le Conseil Constitutionnel dit Non à la QPC

La Marche Mondiale des Femmes France, est heureuse de la décision du Conseil Constitutionnel de confirmer la pénalisation des clients de la prostitution, rejetant ainsi la QPC déposée par les opposants à la loi du 13 avril 2016.

Nous sommes fières de notre mobilisation au côté des associations abolitionnistes et resterons vigilantes :  Lire la suite

Elle ne sont pas que des actrices, mais bien des auteures

Dans sa préface, Bérengère Marques-Pereira aborde, entre autres, la démarche des autrices « sur le mode de l’empathie et du dialogue critique », les militantes devenues « et protagonistes des enjeux de société et auteures de discours et de dynamiques qui construisent et reconstruisent sans cesse un monde commun sur des bases solidaires » (souligné par la préfacière), le récit diachronique, l’évolution des thèmes, la complexité des alliances, les éléments de « réinvention du féminisme », le savoir-faire, la puissance de transformation de l’action collective, l’appel à faire vivre les regards croisés entre continents, « La diversité des contextes et des articulations de pouvoir issues des rapports de genre, de classe et ethniques, est prise à bras le corps pour mettre en lumière les tensions et les contradictions qui leur sont inhérentes et qui parcourent les enjeux des politiques de reconnaissance et de distribution »… Lire la suite

Anniversaire de l’effondrement du Rana Plaza. Organisons 24 heures d’action solidaire féministe autour du Monde

Le Mardi 24 Avril, de 12.00 à 13.00h, rejoins-nous dans une action solidaire à travers le monde. Tu peux manifester, écrire un message… ou tout simplement prendre une photo ou faire une vidéo et la mettre dans notre site facebook et nous l’envoyer sur notre courrier électronique :

https://www.facebook.com/marchemondialedesfemmes/ info@marchemondiale.org

Cela fait 5 ans que près de 1000 femmes sont mortes et d´autres ont été blessées dans l´effondrement du Rana Plaza au Bangladesh, où elles travaillaient dans des conditions inhumaines, contre un salaire misérable. La nouvelle a choqué le monde. Il y a eu de nombreuses actions de condamnation et des demandes de réparations pour les dégâts causés. Nous, la Marche Mondiale des Femmes, unissons nos voix à celles de plusieurs groupes et mouvements sociaux qui, autour du monde, exigent la fin de l´impunité des entreprises transnationales, au Bangladesh mais aussi dans le monde entier. Lire la suite

Violences et pauvreté des femmes

Texte lu aux activités organisées par la Coalition régionale de la Capitale nationale de la Marche mondiale des femmes du 8 et 11 mars à Québec

Il faut dire les violences faites aux femmes parce qu’il a fallu mettre la violence au pluriel au fur et à mesure que les femmes ont brisé le silence. Lire la suite

Pour nos mortes, aucune minute de silence, mais toute une vie de combat ! 

La marche mondiale des femmes exprime sa tristesse et profonde indignation suite à l’assassinat de Marielle Franco, militante féministe et conseillère municipale du PSOL – Parti Socialisme et Liberté – dans la ville de Rio de Janeiro, au Brésil. Elle a été assassinée dans sa voiture le mercredi 14 mars. Lire la suite

Déclaration à l’occasion de la journée internationale des femmes, 2018 (plus affiches)

Ce 8 mars 2018, Journée internationale des femmes, nous, femmes de la Marche mondiale des femmes, femmes diverses, de tous les peuples, toutes les races, tous les âges, nous nous rassemblons une fois de plus pour réaffirmer que nous poursuivrons notre Marche tant que toutes nous ne serons pas libres de toute oppression patriarcale, capitaliste et coloniale. Le féminisme est notre façon de vivre et les rues sont notre espace pour réclamer nos revendications. Lire la suite

Communiqué MMF France : Elles étaient militantes, elles ont été assassinées en 2017 – Nous leur rendons hommage le 9 janvier

Le 9 janvier 2013, Sakine Cansiz, Fidan Dogan (Rojbîn) et Leyla Saylemez, militantes kurdes, étaient assassinées à Paris. 

En hommage à ces militantes, la Marche Mondiale des Femmes a décidé en 2015 de faire du 9 janvier une date internationale pour se souvenir de toutes les sœurs assassinées de part le monde en raison de leurs engagements politiques – féministes, écologiques, syndicalistes… et de leurs luttes pour un monde meilleur

(merci à AWID pour les photos et à la MMF Bouches du Rhône)

Lire la suite