Archives de Catégorie: Féminisme / Genre/ Rapports sociaux de sexe

Sexisme, médias et société

« Ces questions concernent aussi bien nos médias d’informations que nos contenus de divertissement ou de fiction qui peuvent innover en représentant des modèles plus nuancés de féminités mais aussi de masculinité » (Jean-Paul Philippot, administrateur générale de la RTBF)

S’il ne faut pas oublier que le système de genre organise la catégorisation et la hiérarchisation des hommes et des femmes, l’invention et l’imposition du masculin et du féminin, il ne faut pas dédaigner les travaux, y compris institutionnels, visant à rendre public ce qui est justement invisibilisé et/ou naturalisé dans rapports sociaux de sexe.

A quand une telle démarche dans les médias publics et privés dans ce pays nommé France ?… Lire la suite

La vulnérabilité au Covid-19 : une affaire de sexe et de genre ?

Merci à l’autrice pour cette publication sur le blog

Les hommes sont-ils plus menacés que les femmes ? Les statistiques du corona virus sont encore trop incomplètes pour trancher, mais l’analyse des interactions entre facteurs biologiques et socio-culturels liés au sexe apporte un éclairage indispensable aux recherches en infectiologie. Lire la suite

Les femmes et la révolution irakienne

Le système de l’après 2003 peut être qualifié de confessionnel-genré. Aussi, les femmes actives en révolution viennent de tous milieux : de la mère analphabète entre deux âges dans son abaya noire et cuisinant pour les protestataires, jusqu’à la classe moyenne étudiante et sophistiquée menant des débats sur la réforme de la loi électorale. Des jeunes femmes issues de milieux conservateurs, et celles qui défient le code vestimentaire dominant. Elles partagent toutes un espace commun, élaborent des stratégies et organisent les manifestations hebdomadaires. Elles chantent ensemble « Non, non, non, ne dites pas que c’est honteux, la révolution, c’est la voix des femmes ! », conscientes de la nature subversive de leur présence.

Photo prise par Zahra Ali – Irak

Lire la suite

Breaking News – Le gouvernement débloque 1 milliard pour combattre les #ViolencesMasculines

Le gouvernement a décidé de ne rien laisser passer et a reconnu que tous les moyens devaient être mobilisés pour qu’aucune femme et pour qu’aucun.e enfant ne reste sans solution, prisonnière d’un chez soi où règne l’emprise, la peur et les violences masculines.

En 2020, l’égalité entre les femmes et les hommes est la grande cause du quinquennat et nous constatons qu’il y a véritablement eu un avant et un après Grenelle des violences. Tout a changé ! Non, en 2020, il ne peut y avoir une hausse de plus de 30% des signalements de violences conjugales, auprès de la gendarmerie et de la police, après une semaine de confinement, cela n’est plus possible… Lire la suite

Deux vidéos : Travail et discrimination

Séverine Lemière, économiste, maîtresse de conférence à l’université Paris Descartes

 

Audition de Séverine Lemière et Rachel Silvera, Economistes – cese

Coronavirus et confinement : Vie Féminine appelle à des mesures urgentes pour les droits des femmes (et autres textes)

Simone de Beauvoir le savait : « N’oubliez jamais qu’il suffira d’une crise politique, économique ou religieuse pour que les droits des femmes soient remis en question. » Le moment de la crise est venu et prend la forme d’une pandémie de coronavirus (Covid-19), qui frappe notre pays et le monde. Le mouvement Vie Féminine appelle à des mesures urgentes pour protéger les droits des femmes. Hafida Bachir, secrétaire politique du mouvement, nous explique pourquoi. Lire la suite

La cause de l’égalité ne mérite aucun mensonge, aucun travestissement

Dans leur avant-propos, avant-propos-de-nicolas-mathevon-et-eliane-viennot-a-louvrage-la-difference-des-sexes/, publié avec leur aimable autorisation, Nicolas Mathevon et Éliane Viennot soulignent, entre autres, les idées reçues sur la différence de sexes, leur force et leurs effets, l’étendue des variations individuelles, le constat que le fait de constater des différences n’apprend rien sur leurs causes, l’apprentissage et la construction des conditionnements sexués, la distribution historique des rôles, l’« immense variété des manières de construire ou de vivre la différence des sexes »… Lire la suite