Archives de Catégorie: Du coté des sons

Sonita Alizadeh – Mariées à Vendre (… brides for sale) + L’artiste. Shamsia Hassani (et autres textes)

  • Sonita Alizadeh – Mariées à Vendre (… brides for sale)
  • L’artiste. Shamsia Hassani
  • Bruna Alasia : Mostra de Venise 2021 : l’appel des réalisatrices Karimi et Mani pour venir en aide aux artistes afghans
  • Roksana Bahramitash : Mes soeurs afghanes

 

Sonita Alizadeh est une rappeuse et une militante contre le mariage forcé, née à Hérat en Afghanistan en 1996. Elle échappe à 10 ans à un premier mariage forcé (le mariage précoce étant considéré comme un moyen de protéger l’honneur d’une jeune fille dans la tradition afghane). Elle atterrit dans un centre pour enfants réfugiés qui la scolarise et l’emploie à mi-temps comme femme de ménage. Elle se met à écrire du rap pour exprimer sa colère face au sort qui est réservé aux jeunes filles dans son pays. Elle chante ses textes devant ses copines et fait du porte-à-porte pour essayer de trouver un producteur pour ses poèmes mis en musique. C’est à ce moment que la réalisatrice Rokhsareh Ghaem Maghami se met à tourner un documentaire sur Sonita. Lire la suite

Duo piano et instrument à cordes (5)

J’ai séparé arbitrairement les disques où les instruments sont doublement présents (jazz en dialogues) de ceux où les musiciens utilisent des instruments différents. Quatre rubriques, actuellement, pour ces dialogues : duo piano/saxophone ou clarinette ou trombone ; duo piano/trompette, autres dialogues et ici duo piano/cordes. Quoiqu’il en soit, ces errances hors des sentiers trop souvent parcourus, offrent des panoramas sonores souvent réjouissants. Échanges et construction. Promenades dans des musiques qui ne s’épuisent pas dès une première écoute. Au hasard de ré-écoutes récentes. Lire la suite

Un traditionnel moderne

cd-denez-stur-an-avel-le-gouvernail-du-vent

Denez, on le sait depuis son premier album, s’inscrit dans la tradition bretonne pour s’élancer vers d’autres espaces en utilisant tous les outils des musiques d’aujourd’hui, électroniques compris, et les instruments des autres cultures de ce monde de plus en plus ouvert à toutes les influences. L’utilisation de la langue bretonne est une façon paradoxale de se réclamer de la modernité qui inclut la reconnaissance des langues oubliées par la centralisation napoléonienne. Lire la suite

A la rencontre (10)

Les musicien ne s de jazz sont souvent parti·es à la rencontre d’autres musicien-ne-s et de leurs instruments à travers le monde. Ces dialogues fructueux soulignent combien l’idée même de frontières musicales est artificielle. Lire la suite

Trio : batterie, contrebasse et piano (17)

« Le » trio par excellence. Volontairement j’ai indiqué les instruments par ordre alphabétique. Une diversité surprenante, des inventions et des (dés)équilibres toujours renouvelés, des surprises encore, malgré les effets de mode de certains. Lire la suite

Trio : sans piano (17)

Si le trio batterie/contrebasse/piano est souvent considéré comme le trio par excellence, les combinaisons de trois instruments sont aujourd’hui très variées.

Une diversité surprenante, des inventions et des (dés)équilibres toujours renouvelés, des surprises encore et pas seulement par le choix de l’instrument « soliste ». Au hasard de ré-écoutes récentes. Lire la suite

Pianos (2)

Piano, deux pianos, piano à quatre mains, œuvres et transcriptions, thèmes et versions.

Essayer de faire partager des émotions ressenties lors des (ré)écoutes. Touches blanches et noires, déambulations dans quelques œuvres et interprétations, en profane…

Une invitation à écouter et partager ces versions ou d’autres que vous ne manquerez pas de signaler… Lire la suite

Concerts (21)

Certains concerts ont laissé des traces, dans l’imaginaire et sur des disques.

Heureusement, car la présence du public, la nature des salles et d’autres éléments, quelques fois plus contingents, font qu’il se passe quelque chose de plus, un peu au delà… Au hasard de ré-écoutes récentes. Lire la suite

Projections : un piano et des mondes (9)

Pianiste seul-e face à cet instrument multiple…

Au hasard de ré-écoutes récentes.

Lire la suite

Voyages dans le temps et l’espace (6)

Essayer de faire partager des émotions ressenties lors des (ré)écoutes. Des voyages dans le temps et l’espace. Déambulations…

Une invitation à écouter et à partager… Lire la suite

Du coté du jazz (juillet 2021-D)

Pressé de prendre l’air Lire la suite

Du coté du jazz (juillet 2021 -C)

Lire la suite

ABCDaire nécessairement partiel (10)

Essayer de faire partager des émotions ressenties lors des (ré)écoutes. En ABCDaire nécessairement partiel et incomplet.

Déambulations dans quelques œuvres et interprétations, en profane…

Une invitation à écouter et partager ces versions ou d’autres que vous ne manquerez pas de signaler… Lire la suite

Du coté du jazz (juillet 2021 -B)

Lire la suite

Duo piano saxo/clarinette/trombone (11)

Parmi les duos possibles, je garde un attachement pour la formule piano saxophone, clarinette ou trombone. Particulièrement ouverte aux dialogues, aux décalages, aux inventions, cette alliance sonore réserve de multiples surprises. Au hasard de ré-écoutes récentes. Voir précédentes notes : Lire la suite

Prince des alliances et du jazz français

Claude Bolling s’est fait connaître – comme Michel Legrand – par ses musiques de film à commencer par Borsalino en dosant les souvenirs des années 1920-1930 avec la musique dite classique et les jazz plus modernes. Portrait d’un coloriste et arrangeur.

Il gardait les oreilles grandes ouvertes tout en servant le propos du réalisateur. Il avait été aussi sollicité pour illustrer les séries télévisées françaises comme, la plus connue, Les Brigades du tigre. Condensées d’évocations diverses pour retrouver un climat qui donne au public la sensation d’être transporté dans un ailleurs connu sans être reconnu. Le paysage sonore est un élément essentiel pour donner aux images sonores la profondeur qui s’impose. La leçon de Gershwin n’avait pas été oubliée : le spectateur doit pouvoir siffler la mélodie, condition essentielle du succès. Lire la suite

Du coté du jazz (juillet 2021) : des livres et des cd

Lire la suite

Hier pour aujourd’hui, les années 2000 (4)

La musique et les disques survivent heureusement aux « contraintes » des surfaces spécialisées ou non, plus ou moins disquaires, mais plus attentives aux coûts financiers, à la vitesse de rotation et au niveau de leurs stocks qu’aux rythmes de diffusion de la musique. Sans oublier la mise en avant des productions des majors au détriment des multiples éditeurs qui nous permettent d’écouter des musiques et non de la programmation « profitable ».

Quelques disques enregistrés dans les années  2000, au hasard de ré-écoutes récentes. Lire la suite

Hier pour aujourd’hui, les années 2000 (3)

La musique et les disques survivent heureusement aux « contraintes » des surfaces spécialisées ou non, plus ou moins disquaires, mais plus attentives aux coûts financiers, à la vitesse de rotation et au niveau de leurs stocks qu’aux rythmes de diffusion de la musique. Sans oublier la mise en avant des productions des majors au détriment des multiples éditeurs qui nous permettent d’écouter des musiques et non de la programmation « profitable ».

Quelques disques enregistrés dans les années  2000, au hasard de ré-écoutes récentes. Lire la suite

Hier pour aujourd’hui, les années 2000 (2)

La musique et les disques survivent heureusement aux « contraintes » des surfaces spécialisées ou non, plus ou moins disquaires, mais plus attentives aux coûts financiers, à la vitesse de rotation et au niveau de leurs stocks qu’aux rythmes de diffusion de la musique. Sans oublier la mise en avant des productions des majors au détriment des multiples éditeurs qui nous permettent d’écouter des musiques et non de la programmation « profitable ».

Quelques disques enregistrés dans les années  2000, au hasard de ré-écoutes récentes. Lire la suite