Chaque enfant mérite une planète habitable

unicef Climat enfant

« NEW YORK, le 20 août 2021 – Les jeunes vivant en République centrafricaine, au Tchad et au Nigeria sont les plus exposés aux effets des changements climatiques : une situation qui menace leur santé, leur éducation et leur sécurité, et leur fait courir le risque de contracter des maladies mortelles, selon un rapport de l’UNICEF publié aujourd’hui.

Ce rapport, intitulé La crise climatique est une crise des droits de l’enfant : Présentation de l’Indice des risques climatiques pour les enfants (résumé en français), constitue la première analyse détaillée de ces risques à travers le prisme de la jeunesse. Les pays y sont classés selon le degré d’exposition des enfants aux chocs climatiques et environnementaux (cyclones, canicules…) et leur degré de vulnérabilité à ces chocs, mesuré en fonction de leur niveau d’accès à des services essentiels. »

« Les enfants sont les plus durement touchés par les changements climatiques. Non seulement ils sont plus vulnérables que les adultes face aux événements météorologiques extrêmes, à la pollution toxique

et aux maladies causés par les changements climatiques, mais la planète est également en train de devenir un endroit de plus en plus hostile. »

Selon l’indice des risques climatiques pour les enfants (Irce) :

  • 240 millions d’enfants sont fortement exposés aux inondations côtières ;

  • 330 millions d’enfants sont fortement exposés aux inondations fluviales ;

  • 400 millions d’enfants sont fortement exposés aux cyclones ;

  • 600 millions d’enfants sont fortement exposés aux maladies à transmission vectorielle ;

  • 815 millions d’enfants sont fortement exposés à la pollution au plomb ;

  • 820 millions d’enfants sont fortement exposés aux canicules ;

  • 920 millions d’enfants sont fortement exposés aux pénuries d’eau ;

  • 1 milliard d’enfants sont fortement exposés à des niveaux extrêmement élevés de pollution atmosphérique.

« La crise climatique constitue le plus grand défi auquel se heurte la génération actuelle en termes de droits de la personne et de droits de l’enfant. Alors qu’elle entraîne d’ores et déjà des conséquences dévastatrices sur le bien-être des enfants à travers le monde, il est fondamental de déterminer où et de quelle manière les enfants sont particulièrement vulnérables à cette crise pour pouvoir y répondre. En fournissant un premier aperçu exhaustif de l’exposition et de la vulnérabilité des enfants aux répercussions des changements climatiques, l’Indice des risques climatiques pour les enfants permettra de prioriser les actions à mener en faveur des plus vulnérables et, à terme, de garantir que les enfants d’aujourd’hui hériteront d’une planète habitable. »

Les enfants sont encore plus désarmé·es que les adultes face aux modifications climatiques et environnementaux, iels sont plus susceptibles de mourir de certaines maladies. Elles et ils sont particulièrement vulnérables à l’insuffisance des services publics de santé, d’éducation et de protection social… sans oublier les problèmes d’alimentation…

Les auteurs et autrices insistent sur des solutions, la protection et la restauration des écosystèmes et de la biodiversité, les nouveaux modes de production de denrées alimentaires, la prise en compte des points vue des enfants, « Les revendications et la capacité d’action des enfants sont primordiales pour déterminer leur aptitude à riposter face aux effets des changements climatiques et s’y adapter », l’association des jeunes aux négociations et décisions (nationales, régionales, internationales) liées au climat.

Un rapport à faire connaître.

Je regrette cependant l’usage d’un vocabulaire imprégné de la novlangue néolibérale, les « décideurs », la « résilience ». Par ailleurs, les dimensions propres de l’auto-organisation des enfants et des jeunes me semble sous-estimée…

Unicef : la crise climatique est une crise des droits de l’enfant

Août 2021, 26 pages

https://www.unicef.be/fr/news/la-crise-climatique-est-une-crise-des-droits-de-lenfant

Didier Epsztajn

Une réponse à “Chaque enfant mérite une planète habitable

  1. Bonjour, si ça peut aider des enfants à « penser » le monde qu’on leur a laissé ou simplement à être « à l’école » ou les 2…, je vous transmets 1 lien, ecoleducerisier.wordpress.com, page Galerie des apprenti.e.s.
    patricia.fetnan@gmail.com

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.