Merdications du 15 août

Je me suis laissé dire par un ami qui s’y connaît et qui est digne de foi que la Terre était, peut être, plate. Il était sûr de rien, mais il se demandait pourquoi il y avait pas de débat contradictoire. Bon, moi je sais pas, je suis pas astrologue. Mais j’ai un ami qui s’y connaît et qui est digne de foi qui en connaît un qui est indépendant. Même sur CNews ils l’ont pas invité, c’est dire.

Je me suis laissé dire par un ami qui s’y connaît et qui est digne de foi que la preuve de la rondeur de la Terre est une invention de l’Agence spatiale qui a intérêt à le dire sinon qui croirait qu’elle envoie des satellites. Même la météo ils savent pas la prévoir. Pareil pour la NASA, mais on peut pas faire confiance aux Ricains, non ? De toute façon, ce sont pas vraiment des organisme indépendants. Et ce n’est pas un hasard.

Je me suis laissé dire par un ami qui s’y connaît et qui est aussi digne de foi que si elle était ronde, comment se fait-il que les Chinois ne tombent pas ? J’ai posé la question sur un site de physiciens, inféodés à l’université officielle, je l’ai appris ensuite par un ami qui s’y connaît et qui est digne de foi. Là on m’a répondu : « C’est la gravité ». Comme si je savais pas que c’est grave. Mais sur un autre site, digne de foi, on m’a dit que, quand même, Newton, il était pas blanc blanc. D’abord, mais là c’est un peu exagéré, j’en conviens, on m’a dit que Newton s’appelait Isaac… Suivez mon regard ! Qui m’a dit ça ? D’abord je protégerai mes sources et en plus demander « qui », c’est louche. Alors moi, ça me turlupine quand même. Et en plus, franchement, cette histoire de pomme, tu y crois toi ? Ça fait un peu dessin animé de Walt Street. Et d’ailleurs, il a des témoins Isaac, dignes de foi ? Et qui sont ses témoins ? Ah, saperlipopette, j’ai dit « qui » ! Quoi qu’il en soit, m’a dit un ami qui s’y connaît et qui est digne de foi, il a même pas fait une expérience à quitte ou double contre plat c’est beau. Et lui, on lui dit rien… C’est si curieux que c’est presque bizarre.

Je me suis laissé dire par un ami qui s’y connaît et qui est digne de foi que Jenner avait fait des essais non contrôlés et en plus sur des pauvres avec du pus prélevé sur des vaches. Non mais, sur des vaches. Pourquoi pas des cochons d’Inde ? On va finir pas croire que je suis contre le vaccin, mais c’est pas vrai, j’ai même des amis vaccinés.

Je me suis laissé dire par un ami qui s’y connaît et qui est digne de foi que le Roi d’Angleterre, le Pfizer de son époque, il avait décrété la vaccine de Jenner « By her majesty’s appointment » et fait inoculer ses soldats. Sans leur demander leur avis et pour faire la guerre (moi, la guerre, ça va sans dire, je suis contre). Ça se tient non ? Y a quand même de quoi s’interroger.

Je me suis laissé dire par un ami qui s’y connaît et qui est digne de foi que Pasteur, il avait fait pareil. Et que même qu’il était pas médecin. Et avec quel argent il a fondé son Institut, dites le moi. Je dis pas « qui » hein, mais quand même. Tout ça pour pas être capable de fabriquer un vaccin français sans puce électronique à l’intérieur contre le Covid chinois (encore eux au passage).

Je me suis laissé dire par un ami qui s’y connaît et qui est digne de foi que les pastilles Vichy elles avaient pas été testées contre la Covid. Pourquoi ? Je vous le demande. Et qu’on n’en parle pas dans les médias qui appartiennent à Dieu sait qui, ça t’interroge pas ? C’est pourtant clair : les pastilles, elles sont blanches et made in chez nous, elles. Et pourtant en 42, les pastilles, pas le vaccin qui transforme la Déhenne, eh bien, un ami qui s’y connaît et qui est digne de foi, m’a assuré qu’elles en ont sauvé plein. Sauvé qui ? Ben eux.

Je me suis laissé dire par un ami qui s’y connaît et qui est digne de foi que la fièvre, c’était que le corps qui se défend et que le Doliprane c’est une invention exprès pour nous affaiblir. A chaque fois que t’en prend, m’a dit un ami qui s’y connaît et qui est digne de foi, tu entends « ding », c’est le tiroir-caisse.

Je me suis laissé dire par un ami qui s’y connaît et qui est digne de foi que si on cassait le thermomètre on n’avait jamais de fièvre. J’ai vérifié, c’est vrai.

Je me suis laissé dire par un ami qui s’y connaît et qui est digne de foi que dans thermomaître il y a « maître ». Alors là, j’avais pas vraiment fait gaffe. Oui c’est vrai qu’il y a du mercure dedans et qui contrôle le mercure, c’est Bill Gates. Y’a qu’à voir, m’a dit un ami qui s’y connaît et qui est digne de foi.

Je me suis laissé dire par un ami qui s’y connaît et qui est digne de foi que le masque ça avait servi à rien, que le confinement c’était contre la Liberté, et que, merde, il fallait résister. Résistance ! Liberté ! Unité des vaccinés et des non vaccinés contre la dictature sanitaire. Et vive les bistrotiers qui montrent la voie de la Résistance. D’ailleurs, je me suis laissé dire par un ami qui s’y connaît et qui est digne de foi que c’est Lénine qui disait que quand les garçons de café s’y mettent, alors c’est le début de la révolution. Bon, Lénine c’est pas ma tasse de camomille, mais lui, il a préféré être plombé que mettre un masque, m’a dit un ami qui s’y connaît et qui est digne de foi.

Je me suis aussi laissé dire par un ami qui s’y connaît et qui est digne de foi, mais lui, je comprend pas un traître mot de ce qu’il dit tant c’est tarabiscoté, que c’était pas comme ça que ça marchait et que c’était même le contraire et que tout était dans tout et réciproquement.

Et si c’était un traître ?

Docteur Strangelove.

2 réponses à “Merdications du 15 août

  1. Il est quand même recommandé, pour les douleurs bénignes et passagères et les faibles fièvres, d’éviter le paracétamol (Doliprane, Efferalgan, etc.) qui, à la longue, détruit le foie et les reins. Mais c’est vrai que quand l’intox devient la norme tous azimuts, c’est difficile de faire le tri …

  2. Drôle et bienvenu texte.
    Être digne de foi ne sert à rien dans ce bas monde où tout se financiarise par des calculs renforcés d’algorithmes numériques entre qqs mains privées de qqs milliardaires et autres complices, destructeurs et contrôleurs de médias mainstream transformant les principaux rédacteurs en plumes à gage, pourtant eux-mêmes prétendus dignes de foi. Ce n’est pas paraît-il des masques qu’ils portent, mais des camisoles portant le logo de leur patron, qui est lui seul vraiment digne de foi, éVIDEmment financiarisé et unidimensionnel. Amen

Répondre à Jacques Toledano Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.