Leader, c’est le signe d’un déficit de démocratie

une-on-fabrique-on-vend-

Dans son avant-propos, avant-propos-de-georges-ubbiali-a-charles-piaget-on-fabrique-on-vend-on-se-paie-lip-1973/, publié avec l’aimable autorisation des Editions Syllepse, Georges Ubbiali évoque son oncle Piaget et parle de syndicalisme, des organisateurs au quotidien de la classe travailleuse, de contribution sur « la nécessaire révolution sociale à accomplir », de lutte collective et de transformation sociale, « Piaget démontre la radicale égalité de chacun·e dans le cadre d’une lutte collective, pour être des vecteurs et des vectrices de la transformation sociale et d’émancipation », d’initiatives syndicales, de mise à disposition des informations et des moyens d’élargir une lutte, de la lutte des Lip, « dans la plus totale implication de tous et toutes, dans la volonté de mettre en œuvre la démocratie la plus large, dans l’implication et l’ouverture de la lutte », d’auto-organisation des travailleurs et des travailleuses, d’auto-activité ouvrière… « On fabrique, on vend, on se paie ».

Je ne vais pas détailler ce petit livre, juste en souligner quelques propos.

Charles Piaget revient sur l’histoire de l’entreprise Lip, la force capable de se faire entendre, « l’ensemble des salarié·es. Syndiqué·es ou non, OS, OP, techniciens, toutes et tous formant un grand collectif uni », le travail syndical comme outil pour construire du collectif, le dépassement de la division entre « manuels » et « intellectuels », le regroupement conscient des salarié·es syndiqué·es ou non, la direction collective des luttes, les tournées dans les lieux de sociabilité du personnel, le temps de la réflexion, l’idée du toustes égales/égaux, les matières à rendre publique comme la grille des salaires, l’école « de la revendication concrète et de la négociation », les débats collectifs et constructifs..

Il ne faut pas dresser des salarié·es contre d’autres salarié·es. L’auteur donne l’exemple de l’action « serpentin ». Il souligne les bases de sa conception du syndicalisme, les risques de développement de « tendance autoritaire », le rôle d’animation et non de direction du syndicat, la place des femmes, l’ouverture aux autres hors les murs de l’entreprise…

Un petit livre très utile pour les syndicalistes qui ont ou auraient perdu le fil de leur activité nécessaire, un livre pour celles et ceux qui dénigrent l’utilité du syndicalisme sans vraiment le connaître…

« Il faut prendre l’habitude de prendre en charge toutes les luttes sociales, pour, demain, prendre en charge la nouvelle société »

 

Charles Piaget : On fabrique, on vend, on se paie. Lip 1973

Editions Syllepse, Paris 2021, 80 pages, 5 euros

https://www.syllepse.net/on-fabrique-on-vend-on-se-paie-_r_28_i_854.html

Didier Epsztajn

Affiche


Rencontre avec Charles Piaget, bientôt 93 ans et toujours militant

http://www.diversions-magazine.com/rencontre-avec-charles-piaget-bientot-93-ans-et-toujours-militant/


De l’auteur :

Mai 68 chez Lip à Besançon

https://entreleslignesentrelesmots.blog/2018/05/09/mai-68-chez-lip-a-besancon/

En complément possible

Monique Piton : C’est possible

Une femme au cœur de la lutte de Lip (1973-1974)

https://entreleslignesentrelesmots.blog/2015/06/07/fabriquer-et-vendre-fabriquer
-sans-patrons-remettre-en-route-lusine-sans-patrons/

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.