La pensée et l’action féministe comme promesse démocratique

AX_239_COVERBD

« pour que les femmes puissent avorter dans des conditions dignes, sécurisées et respectueuses de leurs droits élémentaires ». Dans son éditorial, « Au nom de Ndeye Khady Gueye », Sabine Panet parle du droit à l’avortement, de la situation dans l’Etat belge, des pays où l’IVG est passible de prison, de sa rencontre avec la militante féministe sénégalaise Ndeye Khady Gueye (le Sénégal est parmi les pays les plus restrictifs au monde en matière d’IVG), d’asile et de refus de celui-ci, « Nous appelons l’Etat belge à prendre ses responsabilités juridiques et morales, à mettre en place une politique d’asile et de migration qui tienne compte des femmes et des situations spécifiques qu’elles rencontrent, et à protéger les femmes qui défendent les droits des femmes ».

Dossier : Changer la politique. Féministes dedans, dehors, sur tous les fronts

Inégalités et discriminations, transformer ou détruire, réinventer la démocratie…

« Je pense qu’il faut fournir de la matière aux personnes qui portent la parole publiquement sur les questions de vulnérabilité, de précarité, de violences : des données, des chiffres » (Céline Nieuwenhuys). Des espaces de respiration pour des femmes, une ouverture temporaire d’un hôtel pour femmes sans-abri, un dispositif Relais-pharmacie, les regards contre l’invisibilité de la pauvreté ou des violences…

Le titre de cette note est emprunté à l’article de Véronique Laurent sur le livre La démocratie féministe de Marie-Cecile Naves. Les potentiels du féminisme, les débats et les recompositions, « Traversées de débats et de conflits, ces luttes se recomposent en permanence », la réactivation des cadres démocratiques, « Tout ce qui opprime les femmes doit devenir l’objet d’un discours largement diffusé, c’est une nécessité démocratique », la reconfiguration du pouvoir ne fait pas disparaître la « structure patriarcale », la réinvention d’un cadre démocratique et le respect du conflit, la nécessité de fédérer et de renforcer la solidarité, l’égalité des sexes comme enjeu transversal des luttes…

Parmi les autres textes publiés, je signale notamment :

  • La culpabilisation des victimes, « Le problème, c’est pas la tenue, c’est qu’on nous regarde comme des morceaux de viande », les agressions sous forme de « petits bisous », les tenus considérées comme « non-convenables », le refus des hommes de se questionner sur leurs comportements et pensées…

  • Mauritanie. Les cris du cœur de Séniya Haidara, l’analphabétisme, le racisme d’Etat, l’excision, l’esclavage, les enfants esclaves sans papiers, les Haratines…

  • Etre belle-mère, le quotidien avec les enfants du partenaire, le temps passé, l’absence de droits en cas de séparation…

  • Je souligne le très intéressant entretien avec Rachida Brahim, les crimes racistes, la violence du racisme redoublée par la violence du système pénal qui ne reconnaît pas une violence raciste, la disqualification de la parole, « L’idée était de voir non seulement le fait, l’interaction entre l’agresseur et l’agressé, le comment, mais aussi de regarder à l’échelle macrosociale, sur le temps long, dans quoi s’inscrit ce crime là, dans quelle généalogie, dans quelle structure sociale, quel contexte géopolitique, le pourquoi », le racisme structurel, la définition des normes par l’Etat, la continuation de la violence coloniale. (En complément possible, Rachida Brahim : La race tue deux fois. Une histoire des crimes racistes en France (1970-2000), https://entreleslignesentrelesmots.blog/2021/02/11/les-crimes-racistes-sont-des-violences-relatives-aux-rapports-de-domination-produits-par-lordre-social/)

  • Traduire Amanda Gorman

  • Le bingo des arguments anti-féministes

  • et toujours de riches rubriques : actualités révoltante, culture et informations internationales

Un journal de nos amies belges à faire connaître.

Axelle 239, mai 2021, http://www.axellemag.be

Autres numéros : /revue/axelle/

Didier Epsztajn

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.