Voyages aux pays de grande liberté… (9)

Si la part d’improvisation est plus ou moins importante dans les concerts et les enregistrements de jazz, certains musicien-ne-s n’hésitent pas à nous offrir de longues d’improvisations collectives. Certaines rencontres se font, hors schéma, hors structure, ou du moins nommée comme telle. Cela ne signifie pas qu’une ou des nervures ne soient pas sous-jacentes à ces improvisations. C’est éventuellement à l’auditrice et à l’auditeur de les rechercher. Voyages donc aux pays de grande liberté… Au hasard de ré-écoutes récentes.

Voir aussi la note précédente : Voyages aux pays de grande liberté…, Voyages aux pays de grande liberte 2,voyages-aux-pays-de-grande-liberte-3/, voyages-aux-pays-de-grande-liberte-4/, voyages-aux-pays-de-grande-liberte-5/, voyages-aux-pays-de-grande-liberte-6/, voyages-aux-pays-de-grande-liberte-7/voyages-aux-pays-de-grande-liberte-8/

Variations in-tranquilles…

Sur le premier disque, Sonny Simmons (saxophone alto, cor anglais) tresse ses mystères avec Delphine Latil (harpe). Dans le second, il dialogue avec un guitariste électrique – Thomas Bellier.

Nous sommes entraîné·es sans connaître vraiment les horizons. Des musiques hors des catégories habituelles…

Double Cd Sonny Simmons : beyon the planets, enregistré en février 2012, juillet 2011, mai 2012, improvising beings 2013


Live at Music Unlimited

Dans un environnement sonore particulièrement déjanté, sous le ciel ombrageux et lumineux créé par la pedal steel guitar de Heather Leigh, Peter Brötzmann (saxophones alto et ténor, tarogato, clarinette B flat) saisit toutes les occasions de dialogue et démontre une fois de plus la force de ses improvisations. Le temps du repos et de la « pacification » n’est pas encore d’actualité…

Cd Brötzmann / Leigh : Sex Tape, enregistré en novembre 2016, ORF – Trost


Un disque enregistré lors d’un concert au Centre Chorégraphique National de Montpellier. Joëlle Léandre (contrebasse, voix), Maguelone Vidal (saxophones soprano et baryton, voix), Raymond Boni (guitare).

Une musique aventureuse, des musicien·nes complices, une forme d’urgence vitale, les surgissements de l’insolite, les explosions sonores. Un moment musical irrésistible…

Cd Joëlle Léandre, Maguelone Vidal, Raymond Boni : Trace, enregistré en janvier 2008, Red Toucan Records 2009


« Pas de partition, pas de point de départ, aucune consigne, chacun était libre de jouer ce qu’il voulait quand il voulait » (Alexandre Saada)

29·musicien·nes : Sophie Alour, Julien Alour, Ilya Amar, Philippe Baden Powell, Marc Berthoumieux, Martial Bort, Florent Briqué, Gilles Coquard, Larry Crockett, Alex Freiman, Macha Gharibian, Julien Herné, Olivier Hestin, Chris Jennings, Dominique Lemerle, Sébastien Llado, Olivier Louvel, Malia, Meta, Jocelyn Mienniel, Ichiro Onoe, Antoine Paganotti, Tony Paeleman, Bertrand Perrin, Laurent Robin, Clotilde Rullaud, Alexandre Saada, Olivier Temime, Tosha Vukmirovic.

Les instruments : voix, flûte, clarinette, saxophone ténor, saxophone soprano, trompette, trombone, piano, Fender Rhodes, guitare, saz, vibraphone, basse, contrebasse, batterie, scie électrique, glockenspiel, machine à écrire, berimbau, sifflet, castagnettes, darbouka, shaker, karkabou.

Toute la magie des rencontres, des croisements, des possibles. Le temps retrouvé de cette liberté ensemble…

Cd We Free, enregistré en février 2016, Promise land


Trois musiciens, Niklas Barnö (trompette), Joel Grip (contrebasse), Didier Lasserre (batterie). L’esprit de liberté et le talent d’improvisation. Un album pour nous secouer des torpeurs…

Cd SNUS, enregistré en juin 2009, Ayler records


Barbara Hannigan & Michel Portal


Inclassable mais magique

Dans le premier cd, Ma, nous retrouvons Alexandra Grimal et son saxophone alto. Une musicienne, le vent et un jardin personnel plein de surprises, un façon de solo en neuf parties.

Encore sous le charme de ces développements nous entrons avec le second cd dans un monde encore plus étrange. La voix de la musicienne – poésie, sons, mots – se fait multiple avec les traitements électroniques de Benjamin Lévy. Il y a ici une pointe de magie qui personnellement m’a conquis…

Double cd : Alexandra Grimal – Benjamin Lévy : the monkey in the abstract garden, enregistré en mai et septembre 2017, kido 2020

Didier Epsztajn

Une réponse à “Voyages aux pays de grande liberté… (9)

  1. Merci de vous être souvenu des disques de Sonny et Benjamin.

Répondre à IB Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.