ABCDaire nécessaire partiel

ABCDaire nécessaire partiel

Essayer de faire partager des émotions ressenties lors des (ré)écoutes. En ABCDaire nécessaire partiel et incomplet.

Déambulations dans quelques œuvres et interprétations, en profane…

Une invitation à écouter et partager ces versions ou d’autres que vous ne manquerez pas de signaler…

A : Charles-Valentin ALKAN

Un concerto pour piano où l’instrument tient à la fois le rôle de l’orchestre et son propre rôle. Au piano Marc-André Hamelin. Comment ne pas être subjugué par ce premier mouvement Allegro assai et sa longue introduction « orchestrale », le surgissement de l’instrument concertiste, les métamorphoses des thèmes, les ostinatos, les constructions – tantôt sereines, tantôt dominées par l’inquiétude – cette force musicale qui semble jaillir et faire écho…

Cd Concerto pour piano seul, enregistré en 1992, Music & Arts


C : Clarinette

Des œuvres du XXIème siècle pour cet instrument à la sonorité si chatoyante. Un duo autour de Guillaume Connesson, Bernard Cavanna, Ivan Bellocq, Jean-Marc Jouve, Christine Mennesson, Lucien Guérinel, Philippe Hersant et Thierry Escaich.

Une musique pour le jour futur. A découvrir…

Cd Beatrice Berne / Jean-Marc Fessard : French Clarinet Exports, enregistré en janvier 2016

En complément possible : deux clarinettistes pour neuf pièces contemporaines composées par Bruno Mantovani, Philippe Hersant, Bernard Cavanna, Bojidar Dimov, Ahmet Adnan Saygun, Pascal Dusapin, Michael Jarrell, Daniel D’Adamo, Guillaume Connesson.

Bruno Boansea – Nicolas Nageotte : Clarinets, enregistré en février 2016, Triton


E : Hanns EISLER

En exil, le paradis et l’enfer, la simplicité d’une certaine conception artistique. L’interprétation est assurée par Mathias Goerne (baryton) et Eric Schneider (piano). Une musique, trop rarement interprétée à découvrir, l’autre face d’Hollywood.

Les textes ne sont malheureusement pas traduits en français.

Cd Hanns Eisler : The Hollywood Songbook, enregistré en 1998, Decca – Entartete Musik


H : Hautbois

Haubois en solo ; en duo avec un piano, une flute, un accordéon ; en trio avec un violoncelle et un piano ; en quintet avec un violon, un alto, un violoncelle et une contrebasse.

Des pièces de Francesco Antonioni, Patrizia Montanaro, Christian Dachez, Armando Ghidoni,Salvatore Di Stefano, Nigel Keay, Nicola Campogrande, Leo Marcus.

Marika Lombardi (hautbois) en maitresse d’oeuvre.

La musicienne est accompagnée suivant les pièces par : Nathalie Dang (piano), Fanny Vicens (accordéon), Filippo Mazzoni (flûte), France-Pascale Chevalier (violon), Maria Zaharia (alto), Igor Kiritchenko (violoncelle), Jean-Baptiste Pelletier (contrebasse)

Je ne peux que regretter que le répertoire de la fin du XXème siècle et du début de notre siècle soit trop souvent relégué au second plan, que la musique « reconnue » supplante les créations.

Ce n’est pas le cas ici. De plus c’est aux sonorités chaudes du hautbois que ce double album est consacré. Ne boudons donc pas notre plaisir…

Double cd Créations, enregistré en octobre 2016, Continuo


H : Joseph HAYDN

Je connais la difficulté d’écouter l’orgue sur beaucoup de reproducteurs de son domestiques. Mais si vous disposez du matériel adéquat vous pourrez apprécier ces variations d’un instrument tantôt utilisé en soliste, tantôt comme élément de basse. Pour sortir des routines et explorer d’autres facettes de cet immense compositeur.

Olivier Vernet à l’orgue Bernard Aubertin de Saint-Loup-sur-Thouet, Stéphane-Marie Degand (premier violon et solo), « Les Sauvages » direction Jérémie Rhorer

Double cd Les concertos pour orgue et orchestre, enregistré en mai 2001, Ligia Digital


K : Joseph Martin KRAUSS

Se déplacer hors des sentiers habituels. Une orchestration privilégiant les cordes et assumant de forts contrastes. Chacun·e pourra apprécier les volumes donnés par l’orchestre et la qualité des flutes, hautbois, bassons et cors dans cette interprétation réjouissante.

Je signale aussi les trois volumes de symphonies par le Swedish Chamber Orchestra dirigé par Petter Sundkvist chez Naxos (1996 à 1999)

Cd 4 Sinfonien par le Concerto Köln, enregistré en juin 1991, Cappricio


L : Franz LISZT

Une véritable mise en scène particulièrement prenante, un piano, un choeur.

Enchainements entre le piano et voix, jeux avec le silence, solistes et ensembles, une dramaturgie musicale intense.

Ici au piano Reinbert de Leeuw, le Netherlands Chamber Choir

Cette œuvre existe aussi avec Orgue (par exemple, version de Vincent Genvrin avec le Choeur Sacrumenregistré en février 1994 et édité chez Hortus)

Cd Franz Liszt : Via Crucis, enregistré en avril194, Philips


L : Michel LYSIGHT

Des pièces pour clarinettes et autres instrument. Enigma qui donne son titre au disque est une œuvre pour clarinette, clarinette basse et piano. A la clarinette Ronald Van Spaendonck, accompagné suivant les morceaux par Jean-Marc Fessard (clarinette et clarinette basse), Eliane Reyes (piano). Un compositeur à découvrir.

Cd Michel Lysight : Enigma, enregistré en septembre 2005, Dux 2006


M : Bohuslav MARTINU

Quatre pièces pour flute (flute, violon, piano ; flute piano ; flute, violoncelle, piano). Agata Igras-Sawicka (flute), Bartlomiej Niziol (violon), Marcin Zdunik (violoncelle), Mariusz Rutkoski (piano).

Un peu de magie dans ces polyphonies et dialogues où la flute donne le ton.

Cd Bohuslav Martinů Chamber Music, enregistré en janvier, mars et août 2016, Dux 2010


S : Erwin SCHULHOFF

Dans ce double cd consacré à la musique de chambre de Dimitri Schostakowitsch et d’Erwin Schulhoffpar Gidon Kremer et ses partenaires du festival de Lockenhaus, je choisis le Sextet du second compositeur.

Erwin Schulhoff fut un musicien apprécié avant l’avénement du nazisme qui le considéra comme un « musicien dégénéré ». Son œuvre vibrante et étincelante reste peu enregistrée.

Dans le Sextet, les auditeurs et auditrices reconnaitront des passages « empruntés » à Bela Bartok. J’en souligne la force expressive, les passages comme fantomatiques.

Double Cd Gidon Kremer : Schostakowitsch et Schulhoff. Edition Lockenhaus vol 4/5, enregistré en 1985 et 1986, ECM 1988


S : SHOSTAKOVICH

Un arrangement de Viktor Derevianko et Mark Petarsky pour violon, violoncelle, piano, celesta et percussion de la symphonie n°15. Une interprétation par Gidon Kremer (violon), Clemens Hagen(violoncelle), Vadim Sakharov (piano et celesta), Peter Sadlo – Edgar Guggeis – Michael Gärtner(percussions).

Cet arrangement, me semble-t-il, fait ressortir à la fois l’ironie et la puissance rythmique de l’oeuvre du compositeur.

En complément une pièce d’Alfred Schnittke : Prelude in Memoriam Dmitri Shostakovich

Cd Kremerata Musica : Symphonie n°15, enregistré en 1995, Deutsche Grammophon 1997


T : Toivo TULEV

La force évocatrice des voix en choeur, la puissance des orchestrations, une sensualité entrainante.

L’Estonian Philarmonic Chamber Choir et le Tallinn Chamber Orchestra sont dirigé par Paul Hillier.

Les pièces inspirées par des musiques anciennes m’ont semblé moins inintéressantes. A écouter en poussant le niveau sonore, afin d’être mieux en prise avec ces masses chorales.

Cd : Songs, Paul Hillier direction, Harmonia Mundi Usa 2008


W : Mieczyslaw Weinberg

Trois pièces pour violon et piano ; le trio pour piano, violon et violoncelle op. 24; la sonate n°6 pour violon et piano.

Gidon Kremer (violon), Yulianna Avdeeva (piano), Giedré Dirvanauskaité (violoncelle)

Je souligne l’engagement du violoniste pour nous faire découvrir des compositeurs du XXème siècle plutôt que de rabâcher autour de certaines œuvres.

Cd : Chamber music, Deutsche Grammophon 2019

Didier Epsztajn

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.