Des enregistrements en 2018 (2)

Des disques et des musiques récentes. Prendre le temps de s’arrêter, d’écouter des albums. S’éloigner des critères privilégiés par des commerçants, rarement disquaires, ou des productions des majors…

De multiples éditeurs nous permettent d’écouter des musiques et non de la programmation « profitable ». Quelques disques enregistrés, ici en 2018, au hasard des écoutes.

Voir aussi : des-enregistrements-en-2018/

Le titre indique bien la démarche. Les intitulés des pièces le confirment : Patience, Courage, Welcome, Compassion, Reflection, Smiles, Emptiness, Steadfastness,

Respect, Humility, Honesty…

Un trio composé de Joëlle Léandre (contrebasse), Myra Melford (piano) et Nicole Mitchell (flute, flute alto, piccolo). Les trois musiciennes nous entrainent, une fois de plus vers des contrées sauvages, des horizons colorés, des lieux où la liberté semble enfin à la portée de toustes…

Cd Tiger Trio : Map Of Liberation, enregistré en novembre 2018, RogueArt 2019


Les frottements des cordes d’une guitare. Surgit comme d’un lointain souriant un piano et son double contrebasse et batterie, enfin le cri de la trompette.

De Buenos Aires à Django, les musiciens tissent un panorama sensible.

Wolfgang Muthspiel (guitare), Ambrose Akinmusire (trompette), Brad Mehlau (piano), Larry Grenadier (contrebasse), Eric Harland (batterie)

La magie d’une entente plus que cordiale.

Cd Wolfgang Muthspiel : Where The River Goes, enregistré en février 2018, ECM


Des moments magnifiques, des dialogues sonores parfois époustouflants, mais aussi, je le regrette, des moments plus convenus. Romano Pratesi (saxophone ténor et clarinette basse), Glenn Ferris (trombone), Hasse Poulsen (guitare et mandoline), Stéphan Oliva (piano), Claude Tchamitchian (contrebasse), Christophe Marquet (batterie). Il n’est pas évident de réunir des musiciens de cette trempe. Espérons d’autres collaborations…

Cd Romano Pratesi : Frizione, enregistré en septembre 2018, Das Kapital Records 2019


Les troubadours d’aujourd’hui, les baladins, les musiques métissées…

Sylvain Rifflet (saxophone ténor, clarinette, clarinette basse, harmonium, shruti-box), Verneri Pohjola (trompette), Benjamin Flament (percussions).

Un musique, sans artifice mais bien comme un feu du même nom.

Cd Sylvain Rifflet : Troubadours, enregistré en septembre 2018, Jazz Musiques Productions


« Carré de décalés ou encore poker d’âmes,

As de cœur, de rire, de coupes et de larmes.

Les couleurs s’emmêlent et les figures se fondent,

Rois noir, rouge, jaune et bleu feront le tour du monde.

La partie est en cours, le vin coule sans cesse,

Le jeu a ses mystères, la nuit n’est pas en reste »

Pablux

Cela fait maintenant longtemps que j’admire le travail de Denis Colin aux clarinettes (ici basse et contralto). Ces instruments ont des couleurs que j’apprécie particulièrement. Couleurs et sonorités. Ce disque propos un mélange savamment dosé, mais libre comme une chanson d’épices, de sons et de résonances subtiles portés par les vents de la liberté.

Pablo Cueco (zarb), Simon Drapier (arpeggione), Julien Omé (guitare)

Pour rêver aux étranges recoins de l’univers.

Voir note plus détaillé de Nicolas Béniès : jazz-petit-voyage-dans-les-nouveautes-juillet-2019/

Cd Colin, Cueco, Drappier, Omé : Quiet Men, enregistré en décembre 2018, Les arpenteurs son / Faubourg du monde 2019


Un musique à « programme ». Je n’ai pas consulté le livret, me contentant de boire un bon verre de vin (mais pas de cette région) en écoutant.

Quoiqu’il en soit, ce big band nous offre des sensations multiples…

Julien Alour (trompette, bugle), Joël Chausse (trompette, bugle), Quentin Ghomari (trompette, bugle), Jerry Edwards (trombone), Denis Leloups (trombone), Bastien Stil (tuba), Dominique Mandin (saxophone alto, flûte), Sophie Alour (saxophone ténor, clarinette, flûte), David El-Malek (saxophone ténor), Thomas Savy (saxophone ténor, clarinette basse), Christophe Dal Sasso, (flûte, compositions, arrangements, direction), Pierre de Bethmann (piano), Manuel Marchès (contrebasse), Karl Jannuska (batterie)

Une histoire vinicole peut-être, mais plus surement une histoire musicale qui ne devrait laisser personne indifférent·e.

Cd Dal Sasso Big Band : The palmer Suite, enregistré en juin 2018, Jazz&people 2019


« Ne dormez plus : Macbeth a tué le sommeil !

Et pour finir cette livraison, un disque inclassable mais passionnant d’après « Macbeth » de William Shakespeare.

Léa Trommenschlager (chant soprano), Rodrigo Ferreira (chant contre- ténor), Sylvain Bardiau (trompette, bugle), Samuel Blaser (trombone), Catherine Delaunay (clarinette, cor de basset), Liudas Mockunas (saxophones, clarinette contrebasse), Régis Huby (violon, violon ténor), Bruno Ducret (violoncelle), Joachim Florent (contrebasse, basse électrique), Sylvain Darrifourcq (batterie, percussions), Marc Ducret (guitares électriques, composition).

Une sorte d’opéra jazz où les timbres vocaux et instrumentaux se combinent pour notre plus grande fascination.

Un disque hors de l’ordinaire et des musicien·nes en totale connivence…

Cd Marc Ducret : lady m, enregistré en octobre 2018, Illusions 2019

Didier Epsztajn

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.