Le Corona virus comme incitation à changer d’itinéraire.

Cette période de confinement peut-être l’occasion de se donner le loisir d’examiner nos façons de vivre. La mondialisation, les interdépendances fragiles, l’accélération des échanges économiques, la croissance elle même et le progrès qui abandonne de nombreuses victimes sur le bord de la route…

Le crédo des libéraux, la doxa des entrepreneurs sont aujourd’hui fragilisés. D’autres mondes sont à imaginer, le rétrécissement de l’espace, le confinement de la vie quotidienne peuvent être l’occasion, d’élargir notre horizon spirituel et mental.

A partir de la crise, essayons de prendre un nouvel itinéraire. « Là où croit le danger croit également ce qui sauve » …

Le confinement peut-être une retraite, une mise à l’écart, éloignée des séduction perverses de la société de consommation, faisons en sorte que ce soit un ralentissement propice à une vie examinée.

A quelque chose le malheur est bon ?

Alain Véronèse

Une réponse à “Le Corona virus comme incitation à changer d’itinéraire.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.