Trio : sans piano (15)

Si le trio batterie/contrebasse/piano est souvent considéré comme le trio par excellence, les combinaisons de trois instruments sont aujourd’hui très variées.

Une diversité surprenante, des inventions et des (dés)équilibres toujours renouvelés, des surprises encore et pas seulement par le choix de l’instrument « soliste ». Au hasard de ré-écoutes récentes.

Voir aussi : Trio : sans piano, Trio : sans piano (2), Trio : sans piano (3), Trio : sans piano (4), Trio : sans piano (5), trio-sans-piano-6/, trio-sans-piano-7/, trio-sans-piano-8/, trio-sans-piano-9/, trio-sans-piano-10/,trio-sans-piano-11/, trio-sans-piano-12/, trio-sans-piano-13/trio-sans-piano-14/

De la nouvelle série de disque proposé par Ivo Perlman (saxophone ténor), je n’ai entendu, pour l’instant, que le String 4 (en quartet) et ce Sting 3 avec Mat Maneri (alto) et Nate Wooley (trompette).

Le saxophoniste multiplie les productions, souvent plus qu’intéressantes. Dans cet album, je retiens surtout les interventions du trompettiste et la force (pour ne pas dire la rage) sonore des instruments entremêlés. Je ne néglige pas les moments, que faute de mieux, je nomme de douce mélancolie.

Cd Perelman . Maneri . Wooley : String 3, enregistré en février 2018, Leo Records 2019


Chacun·e devrait apprécier les espaces sonores crées par le guitariste Eric Löhrer, accompagné ici de Laurent Camuzat (contrebasse) et d’Olivier Le Goas. Il n’y a ici de virtuosité gratuite mais bien des constructions mélodiques et des dialogues agencés non sans humour…

Cd Eric Löhrer Trio, enregistré en mai 1989, Blue Line


Broadway, Cole Porter, Jerome Kern, George et Ira Gershwin…

Les comédies musicales, le théâtre et le cinéma

Je rêve de tout cela avec un très grand orchestre, de larges pupitre de cuivres, des solistes vertigineux et un conducteur assurant tout à la fois la cohérence et les débordements…

Le travail accompli par Stéphane Hucchard (batterie), Stéphane Guillaume (saxophones ténor, soprano et alto) et Thomas Bramerie (contrebasse) est bien dans la lignée de ce monde un peu mythique. Des relectures originales et la générosité…

Cd Stephane Huchard Cultisongs trio : Off-Off Broadway, enregistré en juin 2017, Jazz Eleven


Le trio composé de Daniel Erdmann (saxophones ténor et soprano), Hasse Poulsen (guitare et mandoguitare), Edward Perraud (batterie, électroniques) perturbe joyeusement les compositions qu’il aborde.

Ici, Maurice Ravel, Eric Satie, Barbara, Jacques Brel, Jean-Baptiste lully, Georges Brassens, Georges Bizet, Charles Trenet et l’insipide « Comme d’habitude » véritablement transcendé. Des hommages sans soumission…

Une fois de plus, jubilatoire.

Lire la note plus détaillée de Nicolas Béniès : du-cote-du-jazz-avril-2019/

Cd Das Kapital : Vive la France, enregistré en juin 2018, label Bleu


Le monde lyrique d’un saxophoniste ténor, Chris Speed, bien entouré du contrebassiste Chris Tordini et du batteur Dave King.

Même si je préfère des espaces plus rugueux, j’ai apprécié ces variations mélodiques, ces sonorités chaleureuses, cette musicalité convaincante.

Cd Chris Speed Trio : Respect for your toughness, enregistré en novembre 2018, Intakt 2019


Un trio composé de John Raymond (bugle), Gilad Hekselman (guitare) et Colin Stranahan (batterie). Des mélodies, des inspirations du coté du rock, un bugle et les cordes de la guitare. Je regrette les invasions bruyantes parfois de la batterie. Il y a de biens beaux morceaux dans ce disque. Un détour devrait s’imposer pour toutes les curieuses et les curieux

Cd John Raymond & Real Feels : Joy Ride, enregistré en mars 2017, Sunnyside 2018


Un trio composé de Christy Doran (guitare électrique), Franco Fontanarrosa (basse électrique) et Lukas Mantel (batterie). Si les musiciens regardent vers Jimi Hendrix, les sonorités ne sont cependant jamais agressives. Certain·es pourraient même en faire reproche. Quoiqu’il en soit un agréable disque pour découvrir un guitariste.

Cd Christy Doran : Undercurrent, enregistré en septembre 2017, European jazz legend, Jazzthing

Didier Epsztajn

Une réponse à “Trio : sans piano (15)

  1. chirurgie esthetique

    Très bon article, bonne continuité

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.