Le 8 mars approche à grands pas

Dans le monde entier, les femmes luttent et ont toujours lutté. C’est ainsi qu’elles ont pu faire progresser notoirement leur condition. Mais les attaques se multiplient : nous disons haut et fort stop !

Stop à la précarité, à la surexploitation, aux bas salaires, aux discriminations, au racisme.

Stop d’assumer presque seules les tâches domestiques, l’éducation des enfants, le soin aux plus ancien nes. 

Stop au capitalisme néo libéral qui fait disparaître nos services publics : hôpitaux, maternités, écoles…. 

Stop aux injures, aux coups, aux violences gynécologiques et obstétricales, au harcèlement, aux viols, aux assassinats, aux féminicides. 

Stop aux fermetures des centres d’interruption volontaire de grossesse et aux attaques incessantes contre l’avortement.

Stop aux logements indécents, aux personnes sans domicile fixe. 

Stop au refoulement aux frontières de l’Europe des femmes, des enfants et des hommes exilé-es de pays en guerre. 

Stop de voir la planète livrée aux multinationales et aux lobbies prédateurs capitalistes,

Notre rôle est fondamental dans la société : si on s’arrête, tout s’arrête. 

Nous avons l’arme de la grève contre le patriarcat. Le 8 mars, c’est la grève féministe ! Le 8 mars, #OnArrêteToutes

https://www.facebook.com/OnArreteToutes/

https://www.instagram.com/onarretetoutes/

https://twitter.com/OToutes

onarretetoutes.org

https://chat.whatsapp.com/JNCIX3oC9oSJ1PEYqyRyAX

#onarrêtetoutes

#jegrèvele8

#grèveféministe


8 mars : marche des grandes gagnantes ! – Appel collectif

Le 8 mars prochain, journée internationale de lutte pour les droits des femmes, nous appelons toutes les dynamiques féministes à converger Nous sommes les femmes du monde entier qui se lèvent et se révoltent pour dénoncer la domination et l’exploitation et remettre en cause le patriarcat. Mobilisées en masse depuis des décennies et encore le 23 novembre dernier pour exiger une société sans violences sexistes et sexuelles. En lutte, en grève, en manifestation depuis le 5 décembre pour exiger le retrait de la réforme des retraites.

Nous sommes fortes, nous sommes fières. Nous sommes les grandes gagnantes. Si nous sommes les grandes gagnantes ce n’est pas grâce à la réforme des retraites de ce gouvernement, mais parce que notre mobilisation sera victorieuse. Nous sommes les grandes gagnantes parce que nous sommes celles qui brisons le silence et qui dénonçons les violences. Nous sommes les grandes gagnantes parce que nous refusons la dévalorisation du travail des femmes, travail salarié, précaire, et travail invisible domestique quotidien Nous sommes les grandes gagnantes parce que nous refusons toute discrimination liée au genre, à l’origine ou à l’orientation sexuelle.

Nous sommes les grandes gagnantes car nous refusons que les jeunes soient livrées à la précarité. Le 8 mars, ensemble portons le mot d’ordre international de grève féministe. Le 8 mars, on arrête tout·e·s. Pour exiger une égale répartition du travail domestique et de soin entre les femmes et les hommes. Pour libérer les femmes du travail précaire et décalé auquel elles sont trop souvent assignées. Pour en finir avec des modes de consommations sexistes et destructeurs de la planète. Pour défendre le droit à l’avortement contre les attaques constantes dont il est l’objet, pour dénoncer la casse des services publics dont nous sommes les premières à faire les frais, pour dénoncer le refoulement en dehors de nos frontières des personnes exilées fuyant les guerres, la misère et le dérèglement climatique. Le week end du 8 mars, multiplions les actions et organisons la marche des grandes gagnantes sur tout le territoire. Cheminotes, infirmières, hôtesses, agentes du nettoyage, ouvrières, caissières, enseignantes, cadres, étudiantes, travailleuses indépendantes, artistes, avocates, retraitées…, défilons toutes en tenue de travail, à l’image de « Rosie la Riveteuse », icône de toutes les travailleuses invisibles. Revendiquons, dansons et chantons d’une même voix pour exiger le retrait de la réforme des retraites et refuser qu’« A cause de Macron, grandes perdantes nous soyons ». Dénonçons partout les inégalités de salaire et de pensions, exigeons l’égalité professionnelle; Parce que les femmes partout dans le monde se lèvent et luttent pour l’égalité et leur émancipation, soyons les grandes gagnantes ce 8 mars ! Premières signataires :

Collectif « Tou.te.s contre les violences gynécologiques et obstétricales » ; Femmes Egalité ; Les effronté-es ; Les Chiennes de garde ; ~ le mouvement ; OLF ; FSU ; APEL-Égalité ; Ligue des femmes Iraniennes pour la Démocratie-LFID ; Fondation Copernic ; Réseau Féministe « Ruptures» ; Union nationale lycéenne ; UNEF, le syndicat étudiant ; Collectif National pour les Droits des Femmes ; ATTAC ; Solidaires ; Maison des Femmes Thérèse Clerc-Montreuil ; Alchimie Solidarité ; Actionaid France-Peuples solidaires ; Marche Mondiale des Femmes Paris IdF


Pour rappel :

Newsletter n°2 « On Arrête toutes » :

https://entreleslignesentrelesmots.blog/2020/02/03/newsletter-n2-on-arrete-toutes/ 

 Les outils du 8 mars 2020 sont maintenant en ligne :  

https://entreleslignesentrelesmots.blog/2020/02/05/les-outils-du-8-mars-2020-sont-maintenant-en-ligne/ 

#8mars2020 : on arrête toutes :

https://entreleslignesentrelesmots.blog/2019/12/29/8mars2020-on-arrete-toutes/

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.