Migrations et asile : la pratique du plaidoyer vue par des associations

VoxPublic publie un manuel sur les bonnes pratiques en matière d’interpellation des décideurs, à partir de l’expérience concrète d’associations françaises intervenants dans le champ des politiques migratoires et des droits des personnes migrantes.

Alors que les expulsions, les maltraitances contre les exilé.e.s et les citoyens solidaires, continuent, le gouvernement vient d’annoncer de nouvelles mesures visant à « réguler l’immigration », caractérisées par des atteintes graves aux droits des exilé.e.s notamment en matière de santé. Amendements de dernière minute intégrés dans la loi de Finances 2020, décrets ministériels pris en catimini, rappellent la nécessité d’une mobilisation forte de la société civile et des citoyens. Cette mobilisation doit s’appuyer sur la capacité des organisations à porter un plaidoyer structuré, destiné à faire pression sur les décideurs et avancer des solutions aux niveaux français et européen. La combinaison de mobilisations citoyennes et d’actions de plaidoyer est nécessaire pour réclamer le respect du droit d’asile, des conditions d’accueil dignes, et des lois qui ne soient pas restrictives des libertés et des droits fondamentaux.

La question des migrations restera à l’agenda ces prochaines années. En juillet 2019, VoxPublic a invité une quinzaine d’associations – la plupart partenaires de VoxPublic impliquées de différentes façons auprès des exilé.e.s – à échanger sur leurs expériences en matière de plaidoyer, sur leurs succès, leurs échecs et les leçons qu’elles en ont tirées.

De cette riche réflexion collaborative et introspective, VoxPublic a pu extraire la matière d’un nouveau manuel sur la pratique du plaidoyer qui devrait être utile aux associations et collectifs intervenant aux côtés des personnes exilées en France, et aussi familiariser les citoyen.ne.s avec ces stratégies de pression qui sont de plus en plus au cœur des actions associatives.

Télécharger le rapport : version web pdf ou version print pdf

https://www.voxpublic.org/Nouveau-manuel-Migrations-et-asile-la-pratique-du-plaidoyer-vue-par-des.html


* En 2017, 304 enfants ont été placés dans des centres de rétention administrative, soit une augmentation de 70% par rapport à l’année précédente, en violation de la convention internationale des droits de l’enfant que la France a ratifiée

* Entre 2013 et fin 2018, le nombre d’enfants enfermés en centre de rétention administrative a été multiplié par 6 en France

* En 2018, la Cour nationale du droit d’asile (CNDA) a octroyé une protection internationale à 8 717 personnes, soit 18,6% des personnes précédemment déboutées par l’Office français de protection des réfugiés et apatrides (OFPRA)

* 2 275 personnes (au moins) sont mortes ou disparues en traversant la Méditerranée en 2018

* 66% des personnes migrantes en Europe sont… des Européens !

* Les pays en développement accueillent 86% des personnes réfugiées dans le monde.

* 48% des migrants dans le monde sont des migrantes

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.