Des enregistrements en 2003 (2)

La musique et les disques survivent heureusement aux « contraintes » des surfaces spécialisées ou non, plus ou moins disquaires, mais plus attentives aux coûts financiers, à la vitesse de rotation et au niveau de leurs stocks qu’aux rythmes de diffusion de la musique. Sans oublier la mise en avant des productions des majors au détriment des multiples éditeurs qui nous permettent d’écouter des musiques et non de la programmation « profitable ».

Quelques disques regroupés par année d’enregistrement, ici 2003, au hasard de ré-écoutes récentes.

Voir aussi : des-enregistrements-en-2003/

Les sonorités du saxophone ténor s’allient judicieusement avec le vibraphone ou le marimba. Il se dégage un air de presque entendu, mais justement ce n’est pas du déjà entendu. Simon Spang-Hanssen (saxophone ténor), Franck Tortiller (vibraphone, marimba), Yves Torchinsky (basse), François Laizeau (batterie, percussions). Un disque très mélodique. Et un détour plus que surprenant sur « La mauvaise réputation » de Georges Brassens

Cd Simon Spang-Hanssen Quartet : Noctiflore, enregistré en octobre et décembre 2003, Altrisuoini


Entre écriture et improvisation, du coté du jazz, des inspirations anciennes et des recherches musicales, une exploration sonore entre un pianiste Joachim Kühn et un quatuor à cordes Quatuor IXI composé de Régis Huby et Irène Lecoq (violon), Guillaume Roy (alto), Alain Grange (violoncelle).

Cd Joachim Kühn / Quatuor IXI : Phrasen, enregistré en juin 2003, radio France 2005


Un trio, Sylvie Courvoisier (piano), Susie Ibarra (batterie) et Ikue Mori (électroniques). Je ne sais quelles histoires racontent les musiciennes. Mais l’écoute révèle une présence mystérieuse, une mise en interrogation, une ambiance sonore inattendue. Chaque écoute dégage des airs et des sensations renouvelées. Faites donc votre entrée dans le monde de Méphista.

Cd Mephista : Entomological Reflections, enregistré en décembre 2003, Tzadik 2004


Voici un disque un peu étrange. Les conditions de l’enregistrement auraient du être explicitées. Jens Joneleit joue de trois instruments (batterie, contrebasse, piano) donc comme un trio. Sa partie est enregistré en février (mais nous ne savons pas dans quelles conditions). Roscoe Mitchell (saxophones ténor, soprano, sopranino et basse ; flute ; piccolo) improvise (?) en mai sur le premier enregistrement. Cette temporalité explique probablement en partie un certain détachement entre les musiciens. Au final, un disque qui vaut pour certaines interventions du souffleur, toujours impressionnant.

Cd Jens Joneleit : Illumination, enregistré en février et mai 2003, Neos music


Dialogues de deux saxophonistes, Myron Walden (saxophone alto) et Jimmy Greene (saxophone ténor) fort bien secondés par une rythmique formée de Vicente Archer (contrebasse) et E. J. Strickland (batterie). Les compositions sont de l’altiste.

Cd Myron Walden : This Way, enregistré en mars et septembre 2003, Fresh sound new talent 2005


La partie « poésie » me semble bien inutile. Pour le reste, ce disque permet une confrontation pleine d’écoute entre deux saxophonistes, Oliver Lake (saxophone alto) et John Tchicai (saxophone ténor). La rythmique est assurée par Kresten Osgood (batterie) et Jonas Westergaard (contrebasse). Certains musiciens n’ont pas oublié le souffle libérateur des années 60 et 70. Qu’ils continuent à nous remuer est passionnant.

Cd Lake / Tchicai / Osgood / Westergaard, enregistré en mais 2003, Passin’ Thru Records 2006

Didier Epsztajn

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.