Effets psychologiques et physiques de la norme du glabre

Le blog Liberté, Pilosité, Sororité publie des résultats d’une enquête sur l’épilation et le rasage, sur l’impact de la norme du glabre sur le vie des femmes au quotidien.

Les autrices font ressortir six points clés :

  • 6 458 femmes ont répondu à notre questionnaire. 

  • Les féministes refusent davantage la norme du glabre 

  • Les blessures et effets secondaires liés à l’épilation ou rasage sont extrêmement fréquents.

  • Une grande majorité de femmes n’aiment pas leur pilosité naturelle.

  • Les femmes déclarent généralement qu’il est difficile ou très difficile d’échapper à la norme du glabre 

  • Les femmes jeunes souffrent davantage de la norme du glabre que les femmes plus âgées

Je ne souligne que certains éléments, la pilosité inspirant une « émotion négative », l’impact des convictions féministes sur la pratique de l’épilation et du rasage, la question de la douleur et des effets secondaires, les effets psychologiques de la norme du glabre, la norme vécue comme très contraignante, la honte comme émotion négative la plus souvent rencontrée, le sentiment de révolte (pour certaines) vis à vis de la norme du glabre : « Ca me saoule de devoir m’épiler pour me conformer à une norme sociale à laquelle il est difficile de complètement se soustraire »…

Un point signalé mériterait d’être développé le rasage du pubis pour les jeunes femmes. Il me semble que ce point devrait être mis en relation avec l’extension de la pornographie.

« En conclusion, ces premiers résultats d’enquête ont permis de lever le voile sur la souffrance physique et certains effets psychologiques induit par la norme du glabre. Ils mettent en évidence certains facteurs qui modulent la façon dont cette norme du glabre est vécue, en particulier l’âge et l’identification au féminisme ».

#EnquêteEpilation : les premiers résultats de notre grande enquête sur la norme du glabre

Partie 1 : Effets psychologiques et physiques de la norme du glabre

https://collectiflps.wordpress.com

#EnquêteEpilation : analyse multivariée de nos résultats

https://collectiflps.net/2019/07/25/enquete-2/

Didier Epsztajn


En complément possible :

Francine Sporenda : Beauté, la prison des femmesbeaute-la-prison-des-femmes/

Mona Chollet : Beauté fatale. Les nouveaux visages d’une aliénation fémininelomnipresence-de-modeles-inatteignables-enferme-nombre-de-femmes-dans-la-haine-delles-memes/

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.