Duo piano saxo/clarinette/trombone (9)

Parmi les duos possibles, je garde un attachement pour la formule piano saxophone, clarinette ou trombone. Particulièrement ouverte aux dialogues, aux décalages, aux inventions, cette alliance sonore réserve de multiples surprises. Au hasard de ré-écoutes récentes. Voir précédentes notes :

Duo piano saxo/clarinette/trombone,Duo piano saxo/clarinette/trombone (2), Duo piano saxo/clarinette/trombone (3), duo-piano-saxoclarinettetrombone-4/, duo-piano-saxoclarinettetrombone-5/, duo-piano-saxoclarinettetrombone-6/, duo-piano-saxoclarinettetrombone-7/, duo-piano-saxoclarinettetrombone-8/

Deux générations en dialogue. Charles Llyod (saxophones alto, ténor et basse, flutes) et Jason Moran (piano, tambourin). Des standards, une suite en cinq parties du souffleur qui donne le titre à l’album et une chanson de Bob Dylan revisitée « I Shall Be Released ». Les trames sont quelques fois bousculées par le pianiste, le dialogue pouvant se faire confrontation. Une nouvelle unité se forme. Les interventions en mini solos sont étonnantes. Les espaces sonores se recouvrent ou s’éloignent. Je souligne l’utilisation de la flute et des frappes singulières sur le clavier. Envoutant.

Cd Charles Llyod – Jason Moran : Hagar’s Song, enregistré en avril 2012, ECM 2013


Six morceaux et un duo Simon Nabatov (piano) et Frank Gratkowski (saxophone alto, clarinette, basse clarinette). Improvisations et regards vers Anthony Braxton et Steve Lacy. Un intempestif dialogue, des musiciens très inventifs, la chaleur de l’inconfort…

Cd Frank Gratkowski – Simon Nabatov : Mirthful Myths, enregistré en mai 2015, Leo Records 2017


Une heure de musique. Bojan Z (piano et Fender Rhodes), Nils Wogram (trombone) ne bousculent certes pas les lignes musicales, mais nous proposent un dialogue plutôt intime.

Cd Bojan Z and Nils Wogram : Housewarming, enregistré en novembre 2015, Nwog Records


Le temps, les temps, celui des rêves, celui des couleurs, celui du tempo ou des dialogues ?

Michael Alizon (saxophones ténor et soprano), Jean-René Mourot (piano) arpentent des couloirs de l’imagination. Une musique venue de loin et pourtant comme familière, le souffle de l’espérance.

Cd Michael Alizon, Jean-René Mourot : Les couloirs du temps, enregistré en mai 2015, Momentana


« Il y a la source, fluide et organique, qui nous place dans un espace où la musique s’exprime sans a priori, dans un tempo où les émotions sont suspendues aux formes improvisées qui retiennent la composition ou se juxtaposent à celle-ci ». Paul Brousseau (piano) et Mathieu Metzger (saxophones), un pas de deux, dans l’ombre sans nostalgie.

Cd Paul Brousseau & Mathieu Metzger : Source, enregistré en novembre 2015, Emouvance 2017


Deux solistes, David Liebman (saxophones soprano et ténor), Richard Beirach (piano), l’exploration/hommage d’oeuvres de John Coltrane (Naima,India), de Thelonious Monk (Round Midnight), de Sonny Rollins (Oleo)

La force d’une rencontre.

Cd David Liebman – Richard Beirach : Double Edge, enregistré en avril 1985, Storyville 1987


Ce n’est pas la première fois que le saxophoniste ténor Ivo Perelman s’associe en duo avec le pianiste Matthew Shipp. Et j’espère que l’annonce de cette « dernière » fois se révélera inexacte. Nous sommes ici dans un espace renouvelé, tendre et lyrique ; comme dans un dialogue unique composé de conversations multiples. Une leçon d’improvisation à et pour deux.

Triple Cd Perelman – Shipp : Onesess, enregistré en septembre 2017, Leo Records 2018


Un duo tout en improvisation pour de belles mélodies. Yuri Honing (saxophones ténor et soprano) et Misha Mengelberg (piano). Une grande variété sonore, des explorations rythmées, et de multiples influences comme cachées derrière des masques en forme d’ironie.

Cd Yuri Honing /Misha Mengelberg : Play in g, enregistré en mars 1998, Radio Netherlands


Fantaisies, danses, arabesques, blues, transcription d’une partita de J. S. Bach, nombres et variations. Don Byron (clarinette, saxophone) et Aruán Ortiz (piano) tissent des espaces sonores aux parfums vénéneux. Des clairs foncés, des nuances cachées, des espaces jaillissant aux écoutes…

Cd Don Byron – Aruán Ortiz : Random Dances and (A)Tonalities, enregistré en décembre 2017, Intakt 2018


Un beau duo improvisé qui n’hésite pas à se pencher sur des standards. Carol Liebowitz (piano) chante aussi. Les couleurs de son piano ou de sa voix s’entremêle chaudement au saxophone ténor de Birgitta Flick. Une belle écoute existe entre les deux musiciennes.

Cd Carol Liebowitz / Birgitta Flick : Malita-Malika, enregistré en novembre 2017, Leo Records 2018


Un duo George Arvanitas (piano) et David Murray (saxophone ténor) tout en ballades, mélodies et blues, sans oublier le détour par la chanson française avec La vie en rose. Vous en reprendrez bien une tasse !

Cd George Arvanitas presents… The ballad artistry of… David Murray : Tea for two, enregistré en 1990, réédition Fresh sound records

Didier Epsztajn

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.