Hier pour aujourd’hui, les années 90 – 3

La musique et les disques survivent heureusement aux « contraintes » des surfaces spécialisées ou non, plus ou moins disquaires, mais plus attentives aux coûts financiers, à la vitesse de rotation et au niveau de leurs stocks qu’aux rythmes de diffusion de la musique. Sans oublier la mise en avant des productions des majors au détriment des multiples éditeurs qui nous permettent d’écouter des musiques et non de la programmation « profitable ».

Quelques disques enregistrés dans les années 90, au hasard de ré-écoutes récentes.

Lire aussi : des-enregistrements-en-1991/,des-enregistrements-en-1995/,des-enregistrements-en-1994/,des-enregistrements-en-1993/,des-enregistrements-en-1992/,des-enregistrements-en-1999/,des-enregistrements-en-1997/,hier-pour-aujourdhui-les-annees-90/,hier-pour-aujourdhui-les-annees-90-2/

Un étrange quartet. Hans Kennel (trompette, bugle), Roland Dahinden (Trombone), Thomas Eckert (clarinette, clarinette basse), Hans Hassler (Accordéon, Clarinette, Clarinette basse)

Des accents de fanfare, de klezmer, de bien enlevés solos, et un accordéon qui brouille les frontières. Les rois trombone, trompette et clarinettes. Je souligne le bel « So evidently » incluant « Evidence » de Thelonious Monk. De chaudes sonorités mêlées. Un disque du coté des éclats.

Cd Habarigani Two, enregistré en décembre 1990, Hat Hut 1991


Parcourons ensemble le jardin musical de la grande incertitude enjouée

Solo de clarinette basse (Denis Colin qui joue aussi de la clarinette en si bémol), solo de piano (François Tusques), voix d’Isabel Juanpera (autrice des textes), d’autres solos et d’autres dialogues. Bernard Viret (trompette et accessoires divers), Noël Mcghie (batterie et percussions), Danièle Dumas (saxophone soprano).

Musiques, danses, poésies. « mieux vaut mourir ivre que d’entendre chanter les grenouilles »

Cd François Tusques : Le jardin des délices, enregistré en octobre 1991 et en juin 1992, Adda 1992


Un solide quintet emmené par le saxophoniste Perico Sambeat. Des sonorités multicolores à l’instar de la belle pochette.

Perico Sambeat (saxophone alto, flute), Michael Philip Mossman (trompette, trombone, trompette piccolo, bugle), David Kikoski (piano), Bill Moring (contrebasse), Keith Copeland (batterie).

J’ai particulièrement apprécié les interventions du contrebassiste et du trompettiste.

Cd Perico Sambeat Quintet – Michael Philip Mossman : Uptown Dance, enregistré en mai 1992, EGT Jazz


Du coté de la petite fanfare

Un disque très animé, grâce bien sûr aux souffleurs, Ray Anderson (trombone), Lew Soloff (trompette), Matt Perrine (sousaphone) qui semblent se démultiplier, mais aussi au batteur Bobby Previte dont les interventions sont indispensables et quels solos !

La joie de jouer. Les standards repris sont transformés tout en conservant les touches des auteurs : « The Mooche » de Duke Ellington au style jungle, « I Mean You » de Thelonious Monk aux décalages (de mains) d’instruments assumés, « The Pineapple Rag » de Scott Joplin et le cœur du rag pour les cuivres. De quoi vous réchauffer le cœur.

Cd Ray Anderson Pocket Brass Band : Where Home is, enregistré en novembre 1998, Enja 1999


Il y a souvent une grande inventivité sonore chez Dave Douglas. Le trompettiste est ici accompagné par Kermit Driscoll (contrebasse), Mark Feldman (violon), Andy Laster (saxophones) et Tom Rainey (batterie)

Jeux de sonorité et agencements musicaux, dialogues… Je souligne le Countercultures en trois parties qui conclut en couleur ce disque.

Cd Dave Douglas : News & Used Consensus, enregistré en octobre 1993, Knitting Factory Works 1995


Le joie de jouer, un saxophoniste en verve, un batteur au delà de tout soupçon. Ernie Watts (saxophones), Jack DeJohnette (batterie), Charles Frambrough (contrebasse), Mulgrew Miller (piano) et sur deux morceaux Arturo Sandoval (trompette)

Ne boudons pas notre plaisir.

Cd Ernie Watts : Reaching up, enregistré en octobre 1993, JVC 1994


Un alliage particulièrement réussi entre les cordes des guitares de Denis Gouzil et le trombone de Glen Ferris. Une musique puisant aux sources du blues revisitée avec une certaine urgence. Je souligne justement la pièce nommée Urgence.

Les deux musiciens sont accompagnés d’Yves Carbonne (contrebasse), de Tony Rabeson (batterie) et sur deux morceaux de Doumé Castagnet (voix).

Des sons libres dans la nuit, une horde sauvage, la rose musicale…

Cd Denis Gouzil : Passons Outre…, enregistré en avril 1995, Le P’tit Grouillot


Le doublement du trombone, Conrad Herwig et Steve Davis, donne à cet ensemble une sonorité parfois inattendue. Je souligne aussi particulièrement la place de Jeff ‘Tain’ Watts à la batterie. Les autres musiciens, David Kikoski (piano) et James Genus (contrebasse) contribuent à la réussite de cet album.

Cd Conrad Herwig Quintet : Osteology, enregistré en décembre 1998, Criss Cross jazz


Duo, quartet, solo

Quatre duo pour débuter et cette alliage très particulier entre le piano de Mal Waldron et le vibraphone de Christian Burchard. Plus que deux instruments.

Les musiciens sont rejoints par Dieter Serfas (batterie, gangan) et Michael Schöne (contrebasse) pour trois morceaux.

L’enregistrement se termine sur une pièce en solo par le pianiste et une seconde par le vibraphoniste.

Une occasion de retrouver un grand pianiste…

Cd Mal Waldron – Christian Burchard : Into the light, enregistré en septembre 18989 et février 1990, Materiali sonori réédition 1999


Un quartet composé de David D. Ware (saxophone ténor), Matthew Shipp (piano), William Parker (contrebasse), Whit Dickey (batterie)

Entre mélodie et révolte, un saxophoniste au son profond et un quartet exceptionnel. Rien ici de convenu ou de tiède.

Cd David S. Ware : Earthquation, enregistré en mai 1994, DIW

Didier Epsztajn

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.