16 mars, contre le racisme et les violences policières : Marche des solidarités ! et Pour un Forum syndical antiraciste !

Nous serons dans la rue à Paris comme dans les autres capitales européennes. A l’appel des familles de victimes des violences policières, des collectifs de sans-papiers, des résidentEs des foyers, des collectifs et associations de l’immigration et des quartiers. Parce que la riposte est dans la solidarité et la solidarité dans la riposte.

Contre le racisme d’Etat et les violences policières

Ensemble face à l’Oppression et la Répression

Riposte populaire !

Nous, familles des victimes tuées, violées, mutilées, blessées par la police ;

Nous, migrant.e-s chassé.e-s, torturé.e-s, traumatisé.e-s, persécuté.e-s par l’Etat et le système des frontières ;

Nous, habitant.e-s des quartiers populaires harcelé.e-s et humilié.e-s au quotidien par les forces de police et ciblé-e-s par le racisme d’Etat ;

Soutenu.e-s par des collectifs, des associations, des syndicats et des partis politiques ;

Nous marcherons ensemble, contre le racisme d’Etat et les violences policières

Samedi 16 mars 2019 à 13h12 à Place de la Madeleine à Paris.

Dans un contexte où les violences policières, d’abord principalement exercées dans les quartiers populaires, s’étendent de plus en plus à toute la société,

Dans un contexte d’état d’urgence constitutionnalisé où nos libertés reculent et les violences d’Etat gagnent du terrain contre l’ensemble de la population, avec notamment depuis le 17 novembre plus de 1 000 condamnations, près de 3 000 blessé.e-s, dont une centaine gravement, et plus de 20 mutilé.e-s et 1 morte Mme Zineb Redouane,

Dans un contexte où le racisme progresse,

Nous protesterons, contre la logique du capitalisme qui divise pour mieux régner et briser le tissu social, contre l’apologie de la haine de l’autre, contre le délit de solidarité, contre toutes les formes de discriminations qui privent leurs victimes de leurs droits à l’embauche, au logement, à la santé, à l’éducation.

Nous protesterons contre l’impunité policière et pour la mémoire de celles et ceux morts sous les coups des violences policières.

Nous manifesterons pour le droit d’exister et de protester, pour le droit d’être ce que nous sommes et pour le droit d’exprimer publiquement nos opinions politiques.

Nous manifesterons pour construire une société égalitaire fondée sur la justice, la vérité et la dignité de chacun.e.

Ensemble, pour exiger un autre modèle de société :

  • Vérité et Justice pour toutes les victimes de violences policières et du système des frontières 

  • Interdiction de la Clé d’étranglement, du Pliage et du Plaquage ventral (Techniques d’immobilisation mortelles utilisées par la police) et des contrôles au faciès 

  • Retrait des LBD, des Flashball, de tous les types de grenades et du pistolet à impulsion électrique 

  • Régularisation de tous les sans-papiers et abrogation de la loi asile-immigration

  • Liberté de circulation et d’installation et fermeture des centres de rétention

  • Abrogation de toutes les lois xénophobes et racistes 

  • Égalité des droits dans l’accès au logement avec ou sans papiers, l’emploi, la retraite, la formation et la santé 

  • Droit des résidents des foyers à un logement décent et stable, qu’il soit individuel ou collectif 

  • Droit à la vie privée, droit d’héberger, droit de maintenir ses pratiques culturelles de solidarité et d’entraide dans les foyers.

A l’appel

des collectifs de sans-papiers :

CEESSP (Collectif étudiants étrangers Lyon), CISPM (Coordination Internationale des Sans-Papiers et Migrant-e-s, CSP 17-Foyer St Just, CSP20, CSP59, CSP75, CSP95, Droits Devant !!

des collectifs et associations de victimes et de familles de victimes des violences policières : 

Assemblée des blesséEs, Collectif Justice pour Angelo Garand, Collectif Justice et Vérité pour Ali Ziri, Collectif Justice et Vérité pour Babacar Gueye, Collectif des mères solidaires, Collectif Urgence Notre Police Assassine, Comité Vérité et Justice pour Adama Traoré, Comité Vérité et Justice pour Gaye Camara, Comité Vérité et Justice pour Lamine Dieng, Comité Vérité et Justice pour Wissam El Yamni, Collectif Vies Volées, du Copaf (Collectif pour l’avenir des foyers)…

et de :

20è Solidaires avec tou-te-s les migrant-e-s, Action Antifasciste Paris-Banlieue (AFA Paris-Banlieue), AFD International, Assemblée citoyenne de Paris 14, Assemblée citoyenne des originaires de Turquie (ACORT), Assemblée de la Multicontinentale, Association Culturelle des Travailleurs Immigres de Turquie (ACTIT), Association Femmes Plurielles, Association Hirondelle de Martigné-Ferchaud (35), Association de Solidarité et d’Information pour l’accès aux droits des étrangers extra communautaire (ASIAD), Association des Travailleurs Maghrébins de France (ATMF), ATTAC-Rennes, Association pour la paix en Syrie, Association WISE, Centre de recherche et d’information pour le développement (CRID), Cercle Louis Guilloux, CADTM France, Collectif Cases Rebelles, Collectif de Défense des jeunes du Mantois, Collectif Faty Koumba, Collectif Irrécupérables, Collectif solidarité migrants Paris Centre, Collectif de soutien de l’EHESS aux sans-papiers et aux migrant-es, Collectif Ni guerre Ni état de guerre, Collectif Ivryen de Vigilance Contre le Racisme (CIVCR), Comité pour le Respect des Libertés et des Droits de l’Homme en Tunisie (CRLDHT), D’ailleurs Nous Sommes d’Ici 37, D’Ailleurs Nous Sommes d’Ici 67, DesLitsSolidaires, DiEM25 France, Droit au Logement (DAL), Droits Ici Et Là-bas (DIEL), Fédération des associations de solidarité avec tous-te-s les immigré-e-s (FASTI), Fédération des Tunisiens pour une Citoyenneté des deux Rives (FTCR), Femmes Egalité, Femmes en lutte 93, Fondation Frantz Fanon, Front Uni des Immigrations et des Quartiers Populaires (FUIQP), La Chapelle Debout !, La Révolution est en Marche, Le paria, Rassemblement Citoyen En Normandie, Réseau Euro-Maghrébin Citoyenneté et Culture (REMCC), Réseau Foi et Justice Afrique Europe, Riposte antifasciste, Survie Ile de France, Union Juive Française pour la Paix (UJFP), Union des Tunisiens pour l’action citoyenne (UTAC), Zone de Solidarité Populaire 18 (ZSP18)…

ASSO-Solidaires, CNT Education, Emancipation tendance intersyndicale, Fédération Sud-PTT, Section CGT de la Cite Nationale de l’Histoire de l’Immigration, Syndicat de la Médecine Générale, Union syndicale Solidaires…

NPA, OCL Paris, PCOF, PIR…

********

Pour un Forum syndical antiraciste !

Le 19 mars 2017, nous appelions à marcher pour la justice et la dignité, contre le racisme, comme à nouveau ce 16 mars 2019. Le 30 novembre et 1er décembre dernier, nous appelions encore à soutenir et à s’investir dans les actions initiées par le Collectif Rosa Parks.

Nous sommes syndicalistes, adhérent·es et militant·es de différentes organisations. Nous nous battons chaque jour, pied à pied, dans nos entreprises, dans nos ateliers et dans nos services, et au-delà.

Sur nos lieux de travail comme en-dehors, nous sommes fermement attaché·es à un principe simple : « une injustice faite à l’un ou l’une d’entre-nous est une injustice faite à toutes et tous », quelle que soit sa couleur de peau, ses origines ou sa religion, réelles ou supposées telles.

Nous sommes tout autant déterminé·es à construire une société libérée de l’exploitation capitaliste et émancipée de toutes les oppressions. Une société dans laquelle l’égalité n’est pas négociable.

Aujourd’hui le racisme est un poison. Islamophobie, antisémitisme, négrophobie, rromophobie, racisme anti-asiatique : il est partout présent, sous toutes ses formes. Il structure nos rapports sociaux, nos rapports de travail, notre participation aux luttes sociales et syndicales.

Nous le redisons surtout, et avec force : il précarise, il assigne, il humilie, il tue, il discrimine, il divise et affaiblit nos luttes.

Syndicalistes, nous sommes aux côtés de toutes celles et de tous ceux qui le subissent. À leurs côtés, nous soutenons leurs mobilisations.

Le syndicalisme a parfois du mal à se saisir des enjeux du racisme au travail: discriminations à l’embauche, assignation à des postes subalternes, déroulement de carrière, salaires… Si de nombreuses expériences de luttes contre le racisme existent, dans différent secteurs et menées par différents syndicats, il n’existe pas réellement de lieu collectif où réfléchir au rôle du syndicalisme dans le combat antiraciste, où partager des expériences. Aujourd’hui, il est urgent de nous donner les moyens et les outils pour faire de la lutte contre tous les racismes un combat pleinement syndical.

C’est pourquoi nous organiserons au printemps 2019 la première édition d’un Forum syndical antiraciste qui se veut ouvert à toutes et tous les syndicalistes, quelles que soient leurs organisations, pour entamer et développer collectivement une réflexion et envisager des pistes d’actions syndicales contre le racisme.

Il se déroulera le samedi 18 mai 2019, de 9h30 à 17h à la Bourse du Travail de Paris et nous invitons à y prendre part toutes celles et tous ceux qui ont l’égalité pour préoccupation première.

Toutes les informations sur www.forumsyndicalantiraciste.org

Pour signer cet appel, pour en savoir plus, pour s’inscrire et participer : contact@forumsyndicalantiraciste.org

 

Signataires : 

Zohra Abdallah, Déléguée syndicale CGT Carrefour Sevran

Sophie Abraham, SNUipp-FSU 60

Verveine Angeli, Union syndicale Solidaires

Dominique Angelini, SNUipp-FSU

Benjamin Bauné, SUD éducation Paris

Hakim Baya, SUD Santé-sociaux et Solidaires 06

Grégory Bekhtari, syndicaliste FSU

Lucie Bellotto, ASSO-Solidaires

Farid Bennaï, RSS FO Sauvegarde à l’enfance 93

Manel Ben Boubaker, SUD éducation 93

Mohamed Bensaada, Syndicat des quartiers populaires de Marseille

Wiam Berhouma, SUD éducation 93

Karima Berriche, Syndicat des quartiers populaires de Marseille

Maxime Besselièvre, secrétaire national CGT éduc’action

Pascal Boissel, Union syndicale de la psychiatrie

Antoine Boulangé, CGT FERC-Sup Sorbonne Université

Sidi Boussetta, Info’Com CGT

Matthieu Brabant, Ferc-CGT

Nicolas Brusadelli, SUD éducation, Amiens

Ginés Cervantes-López, CGT Éduc’action 44

Gérard Chaouat, SNCS-FSU

Etienne Charenton, SUD Santé-sociaux Paris

Sébastien Chatillon, SUD-Rail Paris Sud-Est

Antoine Chauvel, SNUipp-FSU 72

Rim Chouchane, syndicaliste Solidaires-SUD Emploi Centre-Val-de-Loire

Nara Cladera, Solidaires Comminges

Amel Dahmani, SUD Collectivités territoriales 93

Violaine Dean, ASSO-Solidaires

Lucas Dejeux, CGT TEFP 77

Badra Delhoum, CGT SNASS

Etienne Deschamps, CNT-SO

Thomas Dessalles, CGT TEFP 94

Gaëlle Differ, Solidaires 93

Virginie Duval, ASSO-Solidaires

Hervé Falcetta, CGT construction Toulouse

Béatrice Fauvinet, militante Snuter-FSU 37, Tours

Sylvain Fauvinet, cosecrétaire CGT édu’action 37

Cyrille Ferro-Steyaert, CNT-FTTE

Florence Fleury, Snpes-PJJ FSU

Julien Fonte, militant Snuter-FSU 93, Bobigny

Fanny Gallot, Snesup-FSU

Vincent Gay, Snesup-FSU

Romain Gentner, Snes-FSU 93

Hervé Heurtebize, secrétaire national du Snuter-FSU

Djamal Issahnane, CGT CCRF

Danièle Jeammet, Info’Com CGT

Isabelle Krzywkowski, Snesup-FSU Grenoble

Mornia Labssi, Présidente de l’association Les Panthères des ministères, CGT TEFP

Patrice Lardeux, militant CGT retraité

Christian Leblanc, syndicaliste CGT, Marseille

Arthur Leduc, CGT éduc’action 06

Alex Legros, CGT Services publics 72

Brigitte Li, SUD éducation 93

Carlos Lopez, Snpes-PJJ FSU

Christian Mahieux, Solidaires Val-de-Marne

Jean-Claude Mamet, animateur du blog Syndicollectif

Erwin Mangione, SUD éducation 45

Zalie Mansoibou, MNCP

Alain Mathieu, CGT TEFP

Anna Mendez, Unef Auvergne

Erik Meyer, SUD-Rail

Sonia Ollivier, Snpes-PJJ FSU

Blandine Paulet, Snes-FSU 93

Irène Pereira, SUD éducation 93

Bruno Poncet, SUD-Rail

Christine Poupin, FNIC-CGT

Hugo Prevost, Unef Grenoble

Pablo Rauzy, CGT Ferc-Sup Paris 8

Hugo Reis, SUD PTT

Cécile Ropiteaux, syndicaliste FSU

Théo Roumier, syndicaliste en Lycée professionnel, SUD éducation 

Catherine Samary, Snesup-FSU

Mariana Sanchez, SNJ CGT

Naïm Shili, Unef Versailles Saint-Quentin

Céline Sierra, SNUipp-FSU 44

Omar Slaouti, Snes-FSU 95

Kadiatou Soumah, Les Panthères des ministères

Eddy Talbot, SUD PTT

Valérie Tavernier, SNUipp-FSU 12

José Tovar, Snes-FSU 93

Grégory Thuizat, Snes-FSU 93

Anousone Um, SUD Télécoms Île-de-France

Kevin Vacher, syndicaliste CGT Ferc-Sup

Gildas Viaouet, Snes-FSU Nantes

Ophélie Vildey, Solidaires Finances publiques

Sophie Zafari, FSU

Une réponse à “16 mars, contre le racisme et les violences policières : Marche des solidarités ! et Pour un Forum syndical antiraciste !

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.