Instructions en cas de grève générale

Avec l’aimable autorisation des Editions Syllepse

Pour riposter aux violences policières du 19 mars 1981, la mobilisation populaire a amené le pays à se proclamer pendant une semaine « en état de préparation à la grève ». Le 27  mars, la Pologne s’arrêtera de travailler pendant quatre heures. Les « instructions » données par le syndicat indiquent la forme qu’il entendait donner à une grève générale de longue durée.

Suite à l’appel pour la grève générale à partir du mardi 31  mars 1981, nous vous rappelons ci-dessous quelques-unes des tâches organisationnelles les plus importantes :

– Il s’agit d’une grève avec occupation dans toutes les entreprises.

– Les comités de grève doivent assurer des liaisons par téléphone, télex ou courrier avec les entreprises environnantes et la direction du syndicat.

– Les entreprises possédant leurs propres moyens de transport les envoient avec chauffeur dans les entreprises dont la liste sera communiquée dans une instruction plus détaillée. Tous ceux qui possèdent des voitures sont appelés à se faire connaître auprès du comité régional du syndicat pour prendre des tours de garde au service des hôpitaux, des centres médicaux et du Samu.

– La proclamation de la grève avec occupation prive la direction de toute autorité dans l’entreprise. La direction et la responsabilité seront assumées par Solidarnosc. […]

– Les transports en commun doivent assurer l’arrivée des grévistes dans l’entreprise.

– Le comité national de grève peut demander à telle ou telle entreprise de travailler s’il le considère comme nécessaire pour des raisons humanitaires ou sociales. […]

– Le comité de grève a discuté […] avec les représentants de Solidarnosc de la coopérative Spolem (qui assure l’essentiel de l’approvisionnement des villes en produits de consommation courante). Il a été décidé que, durant la grève, les entreprises produisant les aliments continueront à fonctionner, de même que le transport de leur production. […]

– Le comité national de grève s’est entretenu […] avec les représentants des cheminots de toutes les régions. Il a été décidé qu’aucun centre n’arrêtera le travail mais qu’ils exerceront une surveillance accrue en renforçant les contrôles du service d’ordre de grève. Pendant la grève, les transports de nourriture, de médicaments et d’énergie ont une priorité absolue. Les comités de grève doivent contrôler toutes les directives de l’administration à tous les niveaux.

Solidarnosc, mars 1981

AUTOGESTION. L’ENCYCLOPÉDIE INTERNATIONALE

Editions Syllepse, Paris 2015, 2368 pages, 15 euros

https://www.syllepse.net/autogestion-l-encyclopedie-internationale-_r_76_i_648.html

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.