Les temps des actions féministes

« Nous sommes le sillon ; nous sommes l’arc-en-ciel. Parfois nous sommes les deux parfois, nous nous allongeons pendant que les autres oeuvrent : nous devons reprendre des forces »

Sabine Panet, dans son éditorial, Pour creuser des sillons, il faut des arc-en-ciel, parle de celles qui creusent ou labourent, des créatrices, des routes et des liens, des combats et des dangers, de l’histoire des êtres humains et des sillons indestructibles…

.

Dossier : Militantisme : comment tenir sur la longueur

Changer le monde, oui mais sans s’oublier

Militer, militer dans la durée, ni sacrifier les lendemains au présent, ni le présent au futur. Les combats innombrables et ce qui fait souffrir, le « burn-out militant », des femmes engagées et des femmes épuisées, quand « même la vie sociale devient un champ de bataille », les charges mentales et le travail émotionnel supplémentaires, « En d’autres termes, plus les femmes s’investissent dans le féminisme, plus elles découvrent des choses qui leur sont arrivées ou qui sont arrivées à leurs sœurs, à leurs amies, à leurs mères… », la culpabilité et la colère, prendre soin de soi, les tâches ménagères, les incohérences et les chemins, et le rappel d’Emma Goldman « Si je ne peux pas danser, je ne veux pas faire partie de votre révolution ! »

Parmi les autres textes publiés, je signale notamment :

  • Dans l’oeil d’Axelle : Le Yemen, le silence des nations, la guerre contre les populations, les deux millions d’enfants sans accès à l’éducation, les enfants souffrant de malnutrition…

    En complément possible:

Yémen : briser le silence et faire cesser les livraisons d’armesyemen-briser-le-silence-et-faire-cesser-les-livraisons-darmes/

Soutien à Kamel Jendoubi président du groupe d’experts des Nations unies au Yemensoutien-a-kamel-jendoubi-president-du-groupe-dexperts-des-nations-unies-au-yemen/

Un collectif de femmes yéménites, artistes de rue, s’est formé après trois ans de guerreun-collectif-de-femmes-yemenites-artistes-de-rue-sest-forme-apres-trois-ans-de-guerre/

Comment la France participe à la guerre contre le Yémencomment-la-france-participe-a-la-guerre-contre-le-yemen/

Syrie-Yémen. Contre les bombardements en Syrie et au Yémen !syrie-yemen-contre-les-bombardements-en-syrie-et-au-yemen/

  • La Lettre ouverte de Vie Féminine aux élues des 589 Conseils communaux belges : la Convention d’Istanbul, ça se joue aussi dans votre commune !

  • Dans l’Etat de Sao Paulo, au cœur de la « favela des femmes », https://www.axellemag.be/reportage-bresil-favela-femmes/, un îlot de 500 familles encadré et dirigé uniquement par des femmes, une enclave contestataire en rupture totale avec la société jugée « machiste, violente et individualiste », une puissance collective concrète ancrée dans un territoire, les assemblées populaires hebdomadaires, la reprise du contrôle sur son corps, les ressorts de l’éducation et de la culture, la solidarité et le respect…

  • Asli Erdoğan, « L’exil est aussi une prison », https://www.axellemag.be/rencontre-avec-asli-erdogan/. L’arrestation, repartir de zéro, parler des viols, « écrire sur les victimes », le mélange des discriminations, l’oppression touchant chaque individu·e « dans sa chair », la littérature, la voix d’une écrivaine.

De l’autrice : 

Le silence même n’est plus à toisobrement-personnellement-simplement-je-ne-veux-pas-etre-complice/

Le bâtiment de pierreune-force-arrachee-a-lavenir/

En complément possible : 

Aslı Erdoğan : « La liberté est un mot qui ne peut être réduit au silence »,asli-erdogan-la-liberte-est-un-mot-qui-ne-peut-etre-reduit-au-silence/

Nicolas Béniès : Une écrivaine est-elle par définition une terroriste ?une-ecrivaine-est-elle-par-definition-une-terroriste/

Actes Sud : Communiqué – Aslı Erdoğan, actes-sud-communique-asli-erdogan/

Non, ne laissons pas Aslı Erdoğan isolée, menacée et réduite au silencenon-ne-laissons-pas-asli-erdogan-isolee-menacee-et-reduite-au-silence/

Asli Erdogan – Communiqué de presse Actes Sudasli-erdogan-communique-de-presse-actes-sud/

Communiqués de la Marche Mondiale des Femmes de Turquie et du Kongreya Jinen Azad Domisyon a Diplomasi (Congrès des femmes libres), communiques-de-la-marche-mondiale-des-femmes-de-turquie-et-du-kongreya-jinen-azad-domisyon-a-diplomasi-congres-des-femmes-libres/

Libération de Sultan Safak et de toutes les personnes arrêtées illégalement à Diyarbakir, liberation-de-sultan-safak-et-de-toutes-les-personnes-arretees-illegalement-a-diyarbakir/

Joelle Palmieri : Turquie : pôle expérimental mondial de la violenceturquie-pole-experimental-mondial-de-la-violence/

Prix Simone de Beauvoir COMMUNIQUE-PSDB

  • L’association Perséphone pour et par les femmes handicapées

  • Kubra Khademi, une artiste féministe afghane dans la ville, https://www.axellemag.be/kubra-khademi-artiste-feministe/, l’art et le corps, les petites féministes à l’intérieur, le rappel que marcher dans la rue pour une femme reste une bataille…

  • Des femmes et l’art brut. Aloïse Corbaz, Guo Fengyi, une « Maison des artistes », Karoline Rosskopf, Barbara Demlczuk, Laila Bachtiar, les femmes vues mais comme « non-voyantes », Marilena Pelosi…

  • Le collectif A bras nos corps ! et la réappropriation de certains savoirs médicaux

  • L’histoire avec un grand Elles : Edmonia Lewis, sculptrice de génie

  • et toujours de riches rubriques : culture et informations internationales.

Un journal de nos amies belges à faire connaître.

Axell214, décembre 2018, http://www.axellemag.be

Didier Epsztajn

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.