Et nous continuerons de nous battre.

Et nous continuerons de nous battre.

Et nous continuerons d’avorter.

Et nous continuerons d’être libres.

Et nous continuerons de boire.

Et nous continuerons d’aller où nous voulons.

Et nous continuerons de choisir d’avoir des enfants. Ou de ne pas en avoir.

Et nous continuerons de parler à chaque fois que cela nous semblera nécessaire.

Et nous continuerons de décider de ne pas répondre quand nous ne le souhaiterons pas.

Et nous continuerons de coucher avec qui nous souhaitons. Ou de ne pas le faire.

Et nous continuerons de parler aussi fort qu’il nous plaira.

Et nous continuerons de faire ce que bon nous semble.

Et nous continuerons d’être ambitieuses pour acquérir notre liberté.

Et nous continuerons toutes choses que vous voulez nous interdire ou qui vous hérissent.

Encore et encore.

Et nous en mourrons, s’il le faut.

Mais d’autres seront là pour prendre la relève.

Et jamais, même quand vous brûliez les sorcières, nous n’avons cessé.

Je ne pense pas que les femmes soient plus courageuses : elles sont simplement davantage désirantes, et depuis toujours elles ont appris que tout s’arrache puisque rien ne leur est jamais ni offert, ni acquis.

Et rien n’arrêtera cela.

Marie Gloris Bardiaux Vaiente

https://mgbvfeminisme.tumblr.com

2 réponses à “Et nous continuerons de nous battre.

  1. Comme il m’est doux aux yeux (et aux oreilles) de lire ce message.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.