Madrid, novembre 2018 : 43ème Conférence européenne de solidarité et de soutien au peuple sahraoui (EUCOCO)

La 43ème Conférence européenne de solidarité et de soutien au peuple sahraoui (EUCOCO) se déroulera les 16 et 17 novembre 2018 à Madrid avec la participation de personnes des cinq continents.

L’EUCOCO a lieu chaque année depuis 1975, année de début du conflit, devenant le rendez-vous annuel la plus importante du mouvement européen de solidarité avec le peuple saharaoui. Des représentants de gouvernements en général, des ambassadeurs de pays reconnaissant la RASD, des députés et des élus européens et nationaux, des gouvernements régionaux, des députations et mairies de l’État espagnol, des organisations politiques et syndicales, des associations d’amitié avec le peuple saharaoui, des ONG en général, des juristes et des personnalités culturelles participent chaque année à ce rendez-vous obligé de solidarité, du fait de leur engagement pour la justice, le droit et la légalité internationaux. Cette année verra une importante participation de l’Afrique et de l’Amérique latine, du fait du rôle toujours plus important joué par ces continents dans la recherche d’une solution définitive au conflit.

Les récentes sentences du Tribunal de Justice de l’UE ont établi que le Maroc et le Sahara Occidental sont des territoires distincts et séparés, et que donc, l’accord de pêche proposé à la signature n’est pas applicable au Sahara occidental ni à ses eaux territoriales. Cet accord est un obstacle au processus de paix conduit par l’ONU et aux négociations promues par l’envoyé personnel du Secrétaire général de l’ONU, Horst Köhler. Malheureusement aujourd’hui, l’Union Européenne a cessé de respecter le droit international dans la mesure où elle ne respecte pas le droit du peuple saharaoui a son autodétermination, à sa souveraineté permanente sur ses ressources naturelles, ni même les sentences de sa propre cour de justice.

Depuis plus de 40 ans, le peuple saharaoui maintient une résistance persévérante contre l’occupation illégale de sa terre par le Royaume du Maroc. Une lutte portée par la ferme volonté d’un peuple qui a donné des preuves de dignité et de détermination à retrouver sa liberté et construire un futur de paix, de cohabitation et de démocratie.

L’État espagnol a abandonné le Sahara Occidental sans porter à son terme le processus de décolonisation qui avait été engagé et sans respecter son droit à l’autodétermination comme d’autres peuples du continent africain. Pour cela, il a recouru à l’Accord illégal tripartite de Madrid, facilitant l’occupation du territoire.

Cependant, notre responsabilité persiste dans l’actuelle situation et conformément au droit international. Nous ne pouvons pas oublier que cet accord est nul et non avenu, car il n’est pas légal du céder la souveraineté d’un territoire à décoloniser.

Il est nécessaire que la célébration de cette EUCOCO à Madrid soit une occasion pour assumer notre responsabilité comme pays, dénoncer l’échec des Nations Unies, de l’Union Européenne et de la communauté internationale en général, qui appuient à de nombreuses occasions l’occupation marocaine du Sahara Occidental. Cette conférence doit être l’occasion d’exiger l’application de la sentence de la Cour de justice de l’UE, en ce qui concerne à l’exploitation des ressources naturelles du Sahara Occidental, par tous les pays de l’Union Européenne et qu’ils participent activement à la recherche d’une solution juste et définitive. Nous pensons que cela peut aider à débloquer la situation actuelle et à promouvoir toutes les initiatives politiques nécessaires. À cet égard, nous espérons la participation des diverses forces politiques, sociales et syndicales, qui appuient cette solution conforme au droit international, à travers une nouvelle politique qui respecte la légalité et le droit du peuple saharaoui à la libre autodétermination.

La violation de ce droit à l’autodétermination du Sahara occidental a non seulement précipité le peuple saharaoui dans un drame aux conséquences injustes et quotidiennes mais elle a aussi provoqué durant plus de quatre décennies une instabilité permanente qui a hypothéqué toute tentative d’atteindre le développement économique, social et politique, souhaité et nécessaire, dans la région du Maghreb.

En espérant pouvoir compter sur votre présence, nous restons à votre disposition pour tout éclaircissement dont vous auriez besoin où pour vous expliquer personnellement dans une réunion, ce que vous jugeriez approprié.

Pour l’indépendance du Sahara Occidental

La responsabilité de l’Espagne et de l’Europe dans la solution

Inscription à la 43ème EUCOCO

José Taboada, Antonio López Ortiz 

Source : https://eucoco2018madrid.org/fr/43eme-eucoco-presentation/

http://www.tlaxcala-int.org/article.asp?reference=24024

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.