Trio : sans piano (13)

Si le trio batterie/contrebasse/piano est souvent considéré comme le trio par excellence, les combinaisons de trois instruments sont aujourd’hui très variées.

Une diversité surprenante, des inventions et des (dés)équilibres toujours renouvelés, des surprises encore et pas seulement par le choix de l’instrument « soliste ». Au hasard de ré-écoutes récentes.

Voir aussi : Trio : sans piano,Trio : sans piano (2),Trio : sans piano (3),Trio : sans piano (4),Trio : sans piano (5),trio-sans-piano-6/,trio-sans-piano-7/,trio-sans-piano-8/,trio-sans-piano-9/,trio-sans-piano-10/,trio-sans-piano-11/,trio-sans-piano-12/

Double allusion à deux albums importants : We insist ! Freedom Now suite de Max Roach et Old and New Dreams (Dewey RedmanDon CherryEd BlackwellCharlie Haden). La poursuite de l’invention de années 60 et 70, les rêves et les utopies. Bruno Tocanne (batterie), Lionel Martin (saxophones) et Remi Gaudillat (trompette et bugle). Poésie et jeux, complicité et imagination sonore. Maintenant…

Cd Tocanne – Martin – Gaudillat : New dreams nOw !, enregistré en avril 2007, Cristal Records

Le volume 66 de la collection Next Generation – Jazzthing présente un trio composé d’un saxophoniste Jonas Engel, d’un contrebassiste Florian Herzog et d’un batteur Anthony Greminger. Des musiciens à apprendre à connaitre et une collection riche de découvertes

Cd Bouwer : Just another foundry, enregistré en juin 2016, ChallengeRecords


Un jazz qui regarde du coté du rock et de la rugosité.

Peter Van Huffel (saxophone alto), Roland Fidezius (contrebasse et bruits), Rudi Fischerlehner (batterie). Le jazz se porte bien aussi de l’autre coté du Rhin.

Cd Peter Van Huffel’s Gorilla Mask : Howl !, enregistré en octobre 2011, Beetwennthelines

Ce n’est pas si souvent que nous pouvons retrouver la chaude voix du saxophone baryton. Ici Eden Bareket accompagné du contrebassiste Or Bareket et du batteur Felix Lecaros. Un disque qui mérite l’attention et un musicien à suivre…

Cd Eden Bareket Trio : Choice, enregistré en juin 2015, Fresh sound new talent

Matthieu Donarier (saxophones ténor et soprano), Thomas Grimmonprez (batterie), Stéphane Kerecki (contrebasse et composition)

Ce fut, je crois, un premier album. L’art de la respiration et de l’agilité. Des conteurs en entente cordiale…

Pour ne pas oublier ce passé si proche et ouvert aux possibles musicaux.

Cd Stéphane Kerecki Trio : Story Tellers, enregistré en juillet 2004, Ella Productions

Un grain de folie et les illuminations du trombone, des guitares, des baguettes et tambours. Une joie d’être ensemble très communicative.

Ray Anderson (trombone, tuba), Han Bennink (batterie), Christy Doran (Guitares). Des musiciens qui ne se prenaient pas au sérieux et ont produit des musiques alliant refus des contraintes et invitations aux jubilations…

Et pourquoi pas une réédition de tous les disques du tromboniste chez cet éditeur dans un petit coffret économique, prélude à une remise à disposition d’autres musicien·e·s. Pourquoi Hat Hut ne suit-il pas l’exemple de CAM et de ces coffrets ?

Cd Ray Anderson, Han Bennink & Christy Doran : Cherr Up, enregistré en mars 1995, Hat Hut

Un trio qui attire l’oreille par ses choix et ses tonalités.

Klaus Gesing (saxophone soprano et clarinette basse), Björn Meyer (basse électrique) et Samuel Roher (batterie et percussion). Mérite que nous fassions un pas de coté.

Cd Klaus Gesing / Björn Meyer / Samuel Roher : Amiira, enregistré en mars et décembre 2015 à l’exception d’une pièce enregistrée en mars 2013, Arjunamusic 2016

Une belle rencontre entre les cordes des basses et contrebasses de Dominique Di Piazza et celles des guitares de Nelson Veras et l’accompagnement des baguettes et tambours de Manhu Roche. La virtuosité au service de l’inventivité. Entre tension et luminosité.

Cd Dominique Di Piazza Trio : Princess Sita, enregistré en juin et juillet 2007, Picanto Records

Comme des paysages saisis d’un véhicule en mouvement. Instants de rêverie, animés par des pulsations musicales.

David Chevalier (guitares acoustiques 6 & 12 cordes, banjo), Sébastien Boisseau (contrebasse), Christophe Lavergne (batterie).

J’ai notamment apprécié les parties où le banjo dialogue avec la contrebasse.

Laissez-vous envahir par la musique proposée par ce trio

Cd David Chevalier Trio : Second Life, enregistré en janvier 2017, Cristal records

Un trio composé de Bruno Tocanne (batterie), Lionel Martin (saxophones), Benoit Keller (contrebasse). Des musiques de révolte, des cris comme alertes musicales. De très beaux échanges à deux ou à trois, J’ai particulièrement apprécié le « Grandola, Villa Morena », cet effleurement lancinant de la batterie soutenant les élans du saxophone.

Cd Trio résistances : Etats d’urgence, enregistré en 2016, Cristal Records

Le titre de l’album comme ceux des différents morceaux laissent les fenêtres grandes ouvertes à l’imagination. Les troncs d’arbres blanchis à la chaux de la pochette n’éclairent pas notre lanterne. Le feu qui gronde dans les interventions des trois musiciens, Philippe Lemoine (saxophone alto), Olivier Lété (guitare basse), Eric Groleau (batterie) semble en partie contredire la nomination. Qu’importe alors, si la musique nous séduit.

Cd Le maigre feu de la nonne en hiver, enregistré en avril 2005, Chief inspector

Thirteen cosmic standards by Sun Ra & Funkadelic

De la rage sur les morceaux de Georges Clinton à une certaine douceur du coté de ceux de Sun Ra.

Ken Vandermark (saxophone ténor, clarinette, clarinette basse), Hamid Drake (batterie), Nate McBride (contrebasse, basse électrique).

Des musiques hautes en couleur, comme des images dominées par le rouge, l’ocre cuivré ou ces fauves qui siéent si bien à ces univers débridés.

Cd Vandermark /Drake / McBride : Spaceways incorporated, enregistré en janvier 2000, Atavistic


Correspondances
parallèlesrencontresaffinitéscuriosités

Peintures et musique pour le trio composé de Daniel Humair (batterie), Vincent Lê Quang (saxophone ténor et soprano), Stéphane Kérecki(contrebasse).

Je souligne particulièrement les « pas de deux » entre le batteur et le contrebassiste. Un disque en plein de couleurs

Cd Daniel Humair, Vincent Lê Quang, Stéphane Kerecki : Modern art, enregistré en octobre 2016,Incises / Outhere 2017

La harpe reste trop peu utilisée en Jazz. Et pourtant ses colorations me semblent particulièrement adéquates pour des improvisations. Encore faut-il que l’enregistrement sache capter les sonorités qui ne sont pas qu’harpoistes… Ce n’est d’ailleurs pas toujours le cas dans ce disque, ou l’instrumentiste semble être souvent au second plan.

Reste un mélange cordes, Kathrin Pechlof (harpe), Robert Landfermann (contrebasse) et saxophone, Christian Weidner (saxophone alto), chambriste qui ne manquera de séduire les oreilles attentives.

Cd Kathrin Pechlof Trio : Toward the Unknown, enregistré en novembre 2016, Pirouet 2018

Didier Epsztajn

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.