Vote à la Knesset du 19/07/2018 : l’Etat d’Israël ne fait plus partie des Etats démocratiques 

Une Autre Voix Juive s’indigne du vote du 19/07/2018 à la Knesset; ce vote qui cherche à consacrer l’Etat d’Israël comme état confessionnel, colonialiste et ségrégationniste est une insulte gravissime à tous ses citoyens, en particulier d’origine Arabe, relégués par ce vote à l’état de citoyens de second ordre, résidents en Israël sans en avoir tous les droits; la langue Arabe voit son statut de langue officielle au même titre que l’Hébreu, dégradé ; c’est une insulte à ses concitoyens juifs qui voient ainsi la Déclaration d’Indépendance, par laquelle Israël s’engage à ne pratiquer aucune discrimination, de sexe, de religion ou ethnique foulée aux pieds ; cette même Déclaration a constitué la condition sine qua non pour que Israël soit membre de l’ONU. En adoptant cette nouvelle Loi, Israël se place hors de toute légalité internationale et menace ainsi la sécurité de tous ses concitoyens. 

Ce vote constitue une insulte vis-à-vis de tous les citoyens d’autres pays qui se reconnaissent comme juifs mais n’ont aucun lien d’allégeance avec Israël et ne lui reconnaissent pas le droit de parler en leur nom.

Ce vote est loin d’être unanime y compris chez les députés d’origine juive ; les députés d’origine arabe qui ont déchiré ce texte en séance sauvent l’honneur de cet Etat aujourd’hui menacé dans sa légitimité par des décisions intolérables. A partir de ce vote et indépendamment des autres conséquences, l’Etat d’Israël ne fait plus partie des Etats démocratiques. 

Ce vote n’a pas pouvoir de légitimer ce qui ne l’est pas : la lutte pour l’abrogation de ce texte inique ne fait que commencer; Une Autre Voix Juive l’appuiera par tous les moyens démocratiques à sa disposition.

Le gouvernement français doit procéder :

  • Au rappel immédiat de l’Ambassadeur d’Israël en France.

  • A la Reconnaissance immédiate de l’Etat souverain de Palestine sur les frontières de 1967, avec Jérusalem-Est comme capitale. 

  • A l’arrêt immédiat de toute poursuite des citoyens français qui entendent par le boycott des produits issus des colonies, comme des entreprises qui y poursuivent leur activité, manifester leur indignation.

  • A l’abrogation de la Circulaire Alliot-Marie. 

Le gouvernement français doit maintenant en outre exiger la libération immédiate de notre compatriote Salah Hamouri emprisonné sans jugement et sans accès à son dossier. 

Une Autre Voix Juive considère plus que jamais indispensable de renforcer la lutte pour la suspension immédiate de l’Accord d’Association UE-Israël et se joindra à toute initiative en ce sens.

http://uavj.free.fr/UAVJtxt170.html

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.