Autres dialogues (11)

J’ai séparé arbitrairement les disques où les instruments sont doublement présents (Jazz en dialogues) de ceux où les musiciens utilisent des instruments différents. Sans oublier trois autres rubriques plus centrées sur la présence du piano, actuellement : duo piano/saxophone ou clarinette ou trombone, duo piano/trompette et duo piano/cordes. Quoiqu’il en soit, ces errances hors des sentiers trop souvent parcourus, offrent des panoramas sonores souvent réjouissants. Échanges et constructions. Promenades dans des musiques qui ne s’épuisent pas dès une première écoute. Au hasard de ré-écoutes récentes.

Voir aussi : Duo, Autres dialogues, Autres dialogues (2), Autres dialogues (3), Autres dialogues (4), autres-dialogues-5/, autres-dialogues-6/, autres-dialogues-7/, autres-dialogues-8/, autres-dialogues-9/, autres-dialogues-10/ 

Un duo piano, Sergi Sirvent, batterie, Xavi Maureta, pour des rythmes le plus souvent tournés vers l’univers musical de Charlie Parker. Une alliance claire comme pour quelques pas de danse.

Cd Sergi Sirvent & Xavi Maureta : Lines Over Rhytm, enregistré en avril 2005, Fresh Sound New Talent 2006

8 pièces pour guitares et percussions

Guitare acoustique et électrique pour Raymond Boni, batterie baguettes et batterie balais pour Gilles Dalbis. Le monde étrange et envoutant des sonorités entrecroisées, et les sonorités des différentes cordes. Au pays de la liberté…

Cd Raymond Boni – Gilles Dalbis : Improvisations, enregistré en août et septembre 2016

Il y a souvent un certain arbitraire à mettre une chronique dans telle ou telle rubrique. Je signale donc que celle-ci aurait pu tout aussi bien se retrouver dans Hommage ou Concert.

Quoiqu’il en soit, j’apprécie les duo batterie/percussions avec saxophone ou piano. Ici Rashied Ali (batterie et voix) et Arthur Rhames (saxophone ténor, piano) – je préfère les interventions au saxophone de ce dernier.

Si l’ombre de John Coltrane plane, comme une invitation à (ré)écouter Interstellar Space (John Coltrane – Rashied Ali).

Mémoires et improvisations. Plongée dans cette histoire noire de la musique étasunienne comme dans les deux parties de Extra, Extra – Read All About It.

L’indispensable batterie…

Double Cd The dynamic duo : Remenber Trane and Bird, enregistré à Willisau en août 1981, Ayler Records

Le batteur Andrew Cyrille a enregistré en duo avec quelques saxophonistes. Me viennent en mémoire Jimmy Lyons et Anthony Braxton. Il dialogue ici avec Greg Osby (saxophones soprano et alto). Une quintessence de jazz.

Cd Andrew Cyrille with Greg Osby : Low Blue Flame, enregistré en janvier 2005, TUM 2006

Dialogue entre un violoniste – Billy Bang – aux sonorités peu habituelles et les balais et tambours de Dennis Charles. Je souligne la belle re-création de « Lonely Woman » d’Ornette Coleman et l’intrigant « Thelonious » de Thelonious Monk. Un concert hors des sentiers battus…

Cd Billy Bang & Dennis Charles : Bangception, Willisau 1982, enregistré en août 1982, HatOlogy 1998

The music of Moacir Santos

Joie et lumière brésiliennes pour ce duo. Anat Cohen (clarinette), Marcello Gonçalves (guitare 7 cordes) pour un voyage nous rappelant le caractère international des musiques et des interprètes.

Cd Anat Cohen & Marcello Gonçalves : Outra Coisa, enregistré en juillet 2016, Anzic Records

Concert at Espaço Tom Jobim, Rio de Janeiro, Nov.14.2016

Cela fait maintenant bien longtemps que j’ai croisé la musique de Joe McPhee, un vinyle bleu de chez Hat Hut si ma mémoire est bonne. Reste des années plus tard, toujours cette force d’improvisation, ici au saxophone ténor et en duo avec Ingebrigt Haker Flaten à la contrebasse. La musique noire et le blues de Harlem à Montmartre.

Cd Joe McPhee & Ingebrigt Haker Flaten : Bricktop, enregistré en juin 2015, Trost Records 2016


28 minutes d’improvisations.
Peter Brötzmann (saxophone ténor, clarinette basse, tarogato, clarinette e-flat) et Heather Leigh (pedal steel guitar). Si la force et l’inspiration du souffleur restent intacte au fil des année, la musicienne offre tantôt une toile de fond, tantôt un espace aux dialogues. Intense.

Cd Peter Brötzmann / Heather Leigh : Ears are filled with wonder, enregistré en novembre 2015, Not Two

Un saxophoniste clarinettiste André Jaume, un guitariste Raymond Boni, des échanges inspirés/revendiqués par Django Reinhardt dont on goutera le « Nuages ». J’ai aussi apprécié le « N.Y. 85 » et le classique gershwinien « The Man I love ». Un duo inventif.

Cd André Jaume / Raymond Boni : Pour Django, enregistré en juin 1985, CELP

Un chant dans la nuit

La trompette ou le bugle de Wadada leo Smith en discutions avec les percussions d’Adam Rudolph (dusu’ngoni, sibsi, kalimbas, gongs, cymbales, percussions…). Dépouillement et luminosité. Comme le long chant de l’humanité réaffirmée.

Cd Wadada leo Smith / Adam Rudolph : Compassion, enregistré en juin 2002, Meta Records 2006

Comme un chemin inlassablement parcouru

Il y a, au moins pour moi, une magie particulière dans les sons et les musiques proposées par le multi-instrumentiste-compositeur Anthony Braxton (saxophones sopranino, soprano, alto ; électroniques). Comme un cheminement, commencé il y maintenant bien longtemps, qui se poursuit avec ses dimensions ludiques ou rêveuses toujours aussi présentes. Le saxophoniste est ici en duo avec Miya Masaoka (21 String koto). A noter une utilisation complémentaire de l’électronique.

Trois expérience entre dialogue et lyrisme.

Double cd Anthony Braxton – Miya Masaoka : Duo (DCWM) 2013, enregistré en août 2013, RogueArt

Didier Epsztajn

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.