Activités en prison : La France à la traîne

Pour avoir un sens, le temps de détention devrait être pensé en fonction des besoins des personnes détenues.


Il devrait être construit autour d’activités quotidiennes variées, alliant formation professionnelle, travail, activités socio-culturelles ou éducatives et programmes visant à favoriser leur sortie de délinquance. D’autres pays, comme la Suède, tendent vers ce modèle. La France en est loin : faute de politique réfléchie et harmonisée, faute de moyens, la peine de prison reste sans contenu.

https://oip.org/infographie/activites-en-prison-la-france-a-la-traine/

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.