Faire coïncider la réalité avec ses affirmations

9782021078824Un homme parcourt le Japon, il « pleure les morts »…

Si Arata Tendo nous fait vagabonder lentement, aux rythmes des pas de Shizuto, il nous entraine peu à peu aussi dans d’autres voyages.

Entremêlant les récits de différents personnages, l’auteur complexifie ce qui ne ressemble qu’à une étrange manie. Peu à peu, de la douceur et de l’amabilité resurgissent les violences quotidiennes, la face grimaçante d’une société.

L’auteur mêle habillement la poésie, le merveilleux, le sordide, les liens entre présent et passé, les relations de certain-e-s avec les ancêtres…

Un témoin, une protectrice, une compagne, un hypocrite, une avocate, une spectatrice, un enquêteur, une soignante, une compréhensive, trois personnages et les routes coupées ou rejoignants les pas de Shizuto.

Une traversée des outrages à la vie…

Arata Tendo : L’homme qui pleurait les morts

Traduit du japonais par Corinne Atlan

Seuil, Paris 2014, 610 pages, 28 euros

Didier Epsztajn

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.