Tout en cordes (2)

Violon, guitare, contrebasse, alto, violoncelle, les cordes participent des musiques de jazz. Ouverture sur des ensembles aux configuration et sonorités variées. Au hasard de ré-écoutes récentes.

Voir aussi : Tout en cordes, Mazz Swift, Tomeka Reid, Silvia Bolognesi : Hear in Now : Trio : sans piano, Joëlle Léandre et William Parker : Live at Dunois : Jazz en dialogues, Francois Mechali et Beb Guerin : « Conversations » : Jazz en dialogues (2)

AXO105Un seul contrebassiste, certes…

« Cet enregistrement est une commande qui avait allure d’un défi. Écrire un album de musiques avec uniquement la contrebasse pour source sonore. C’est donc une contrebasse classique du XVIIIème siècle (restaurée par Joël Meutec) et d’une petite contrebasse électro-acoustique (créée par Christian Laborie) qu’est née cette musique. Avec toutes les ressources techniques qui permettent d’obtenir parfois un orchestre de 80 instruments dont il faut pourtant jouer chaque partie » (C. Alvim).

Rencontre avec l’imaginaire qui pourrait se faire rencontrer un Saint-Colombe avec Scott La Faro, Jean-Sébastien Bach avec Charles Mingus, les archets du roi avec Charlie Haden, etc…

Courtes pièces, voyages sonores, un instrument, une voix au pluriel singulier.

Cd Cesarius Alvim : ultraviolet – the bass music, enregistré en 1996, AxolOtl Jazz

Exceptionnel duo de guitares

MI0001542072Jim Hall à la guitare électrique, Pat Metheny aux guitares (électrique, acoustique, fretless classical, 42-string). Cinq improvisations au milieu de compositions, l’alliance des timbres, des cordes, des sonorités. J’ai particulièrement apprécié « Cold Spring », « Summertime » et les diverses « Improvisation ». Un disque vers lequel je reviens régulièrement.

Cd Jim Hall & Pat Metheny, enregistré en juillet et en août 1998, Telarc 1999

thPourquoi a-t-il fallu presque vingt cinq ans pour pouvoir écouter ce concert ? Mystère de l’édition phonographique…

Le disque est enfin là. De Thelonious Monk « Bemsha Swing » à Ornette Coleman « Turnaround » ou Johnny Green « Body and Soul », sans oublier des compositions des deux musiciens, plus qu’une contrebasse (Charlie Haden) et une guitare (Jim Hall), un duo ou chacun prépare les interventions de l’autre. Voyage au pays du blues et de cordes…

Cd Charlie Haden – Jim Hall, enregistré en juillet 1990 at the Montreal International Jazz Festival, Impulse 2014

CoverArt_286x257_emergeUn contrebassiste Stephan Crump et une guitariste Mary Halvorson en complicité. Liberté de ton, métissage des sonorités, mélodies et dissonances… Un duo de cordes qui mérite l’attention.

Cd Secret Keeper : Stephan Crump – Mary Halvorson : Emerge, enregistré en juin 2013, Intakt Records 2015

R-4996992-1381685320-8991.jpegL’envoutement des subtilités sonores d’une contrebasse (Renaud Garcia-Fons) et des guitares (Gérard Marais). Entre standards et compositions originales.

Cd Renaud Garcia-Fons – Gérard Marais : Acoustic Songs, enregistré en avril 1999, Label Hopi

Didier Epsztajn

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.