HOLD-UP

On fait main basse sur le mot républicain

En dictateur du verbe, avant même de l’être

De l’Elysée aussi, rêvant chaque matin

D’y pouvoir à nouveau du Pouvoir se repaître.

*

L’Union pour le Mépris du Peuple, l’UMP

Ne faisant plus recette, on rebaptise, on gruge,

En espérant par ce stratagème duper

A la fois l’électeur et à la fois le juge.

*

On s’était annexé Jaurès et Guy Môcquet,

On fait mieux aujourd’hui, l’on capture Marianne,

Jusqu’à faire porter, adoubant ce forfait,

Au Conseil Constitutionnel un bonnet d’âne.

*

On prend pour talonnette à présent le culot

De parer son Buisson d’un drapeau tricolore,

Disputant au FN, son proche alter ego,

La surenchère d’une imposture omnivore.

*

L’Histoire retiendra, Putsch sans nul précédent

Pour en son propre nom frapper la République,

De l’avoir préparé fort méthodiquement

De par un coup d’Etat sous forme sémantique !

Yves Letourneur, 31 mai 2015

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.