Trio : sans piano (7)

Si le trio batterie/contrebasse/piano est souvent considéré comme le trio par excellence, les combinaisons de trois instruments sont aujourd’hui très variées.

Une diversité surprenante, des inventions et des (dés)équilibres toujours renouvelés, des surprises encore et pas seulement par le choix de l’instrument « soliste ». Au hasard de ré-écoutes récentes.

Voir aussi : Trio : sans piano, Trio : sans piano (2), Trio : sans piano (3), Trio : sans piano (4), Trio : sans piano (5), trio-sans-piano-6/

R-1328563-1210042893.jpegL’alliance des percussions d’Andrew Cyrille et de la flute de James Newton, sans oublier la contrebasse de Lisle Atkinson.

Une musique forte, des rythmes enlevés et la magie de la flute.

Cd The Andrew Cyrille Trio : Good To Go, with A Tribute To Bu, enregistré en octobre 1995, Black Saint 1997, réédition coffret CAM sous le nom d’Andrew Cyrille de 7 cd en 2013

R-2388243-1301854205.jpegAndré Jaume (saxophone ténor et clarinette basse), Charlie Haden (contrebasse) et Olivier Clerc (batterie).

Un très beau « Silenziu » du souffleur, trois pièces du contrebassiste, deux morceaux de Django Reinhardt, un incontournable « Chrystal » de Buddy Colette et deux pièces, dont celle qui donne le titre à ce disque d’Ornette Coleman.

Une musique pacifiée avec des pointes d’une surprenante intensité (comme le souligne Francis Marmande dans le texte accompagnateur), une somptueuse contrebasse, des duos et des dialogues…

Des compositions aux sons, je souligne la consistante présence de Charlie Haden

Cd Jaume – Haden – Clerc : Peace/Pace/Paix, enregistré en mars 1991, CELP

R-3965501-1350764358-5326.jpegUn trio composé de Ivo Perelman (saxophone ténor), Joe Morris (guitare), Gerard Cleaver (batterie). Le plaisir de l’improvisation, de libres réponses et de combinaisons sonores.

Cd Ivo Perelman – Joe Morris – Gerard Cleaver : Living Jelly, enregistré en décembre 2011, Leo Records 2012

R-1306275-1404943206-8680.jpegUn trio composé de A. Spencer Barefield (guitare acoustique et guitare 12 cordes), Oliver Lake (saxophones soprano et alto) et Andrew Cyrille (batterie).

Trois musiciens assurant des soli remarquables dans les espaces souvent agencés/précédés par des dialogues. fructueux Je ne connaissait pas le guitariste (A. Spencer Barefield) avant ce disque. Il est un digne partenaire pour les rythmes développés par Andrew Cyrille et les envolées des saxophones d’Oliver Lake.

Cd A. Spencer Barefield – Oliver Lake – Andrew Cyrille : Live at Leverkusener Jazztage, enregistré en octobre 18989, Sound Aspects 1990

R-1098714-1408229842-6480.jpegKahil el’Zabar (batterie, thum piano, voix), Ari Brown (saxophones), Malachi Favors (contrebasse). Les rythmes africains soutiennent cette musique chaleureuse. La force d’un trio de « résistance », les regards tournés vers « Golden sea ».

Cd Kahil el’Zabar : Ritual Trio, renaissance of the resistance, enregistré en novembre1993, Delmark Records 1994

Didier Epsztajn

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.